Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils ! Deuxième pays de notre Tour du Monde, nous avons passé 28 jours au Guatemala. Ce fût 1 mois de découvertes, d’aventures, de plaisirs mais aussi de quelques déceptions. Tu trouveras dans cet article notre itinéraire, notre budget, notre ressenti et autant de conseils que possible pour t’aider à organiser de la meilleure façon ton prochain voyage au Guatemala. Voici donc notre bilan d’1 mois au Guatemala.

Un voyage au Guatemala : à quoi s’attendre ?

Le Guatemala est un pays d’Amérique Centrale. Situé entre le Mexique, le Bélize, le Salvador et Honduras, Guatemala a beaucoup à offrir à ceux qui prendront le temps de découvrir ce beau pays. Plutôt grand et vaste, le pays a une multitude de paysages. Les amateurs de nature seront séduits par le Guatemala. Entre plages, montagnes, volcans en haute altitude, forêt tropicale ou encore rivière, tu seras comblé(é).


Avant de partir


Tu n’as pas encore d’assurance voyage pour ton prochain voyage ? Je suis partie avec le Plan Santé Avanture de GobyAVA que j’ai choisi pour leur réactivité, amabilité et professionnalisme. Au-delà de te protéger en cas de pépin, sache que parfois elle est obligatoire pour entrer dans un pays. Si toi aussi tu cherches une assurance voyage, tu économises 5% avec le code MOTION sur le Plan Santé Avanture.


Tu es sur Pinterest ?

Tu n’as pas le temps de lire l’article ? Enregistre-le pour plus tard !


Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

6 conseils pratiques à savoir avant de venir au Guatemala


🙋🙋‍♂️ 1- Les conditions d’entrée au Guatemala

Pour venir au Guatemala, tu n’as pas besoin de visa si tu viens moins de 3 mois. Il existe un visa commun pour Guatemala – El Salvador – Nicaragua et Honduras pour 90 jours.

En janvier 2023, les conditions d’entrée par la terre sont vraiment simplifiées. Je ne vous parle ici que de frontières terrestres car je n’ai pas fait l’expérience de l’avion pour me rendre au Guatemala. En venant du Mexique, la traversée de la frontière était plutôt rapide.

Il te faut seulement un passeport valide et c’est tout. Rien ne nous a été demandé en lien avec le Covid. Nous n’avons pas eu besoin non plus de montrer une preuve de sortie du territoire. On avait lu à de nombreuses reprises la nécessité de payer environ 500 Quetzals par personne soit 20-25€ mais cela non plus ne nous a pas été demandé. Nous avions pris l’argent au cas où et je vous recommande de faire pareil (on ne sait jamais). Une fois au Guatemala, vous pouvez changer votre argent avec un taux de change plus que correct, dès la frontière.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🚍 2- Comment se déplacer au Guatemala ?

Il existe trois façons principales de voyager au Guatemala :

  • par navettes touristiques : je dirai que c’est la façon de voyager la plus commune au Guatemala. Nous avons voyager uniquement par navette sauf pour aller à la frontière avec El Salvador. Dans chaque ville, il y a un centre touristique avec de nombreuses agences. Dans ces agences, tu peux réserver ton transport pour le lendemain (mais je te conseille au cas où de le faire 2 jours en avance). Les prix sont plutôt élevés mais tu peux essayer de négocier. Les navettes ne sont clairement pas confortables, il y a très peu de places pour les jambes mais c’est pratique pour les valises/sacs car ils sont mis sur le toit.
  • par bus locaux aussi appelés chicken bus : il est aussi possible au Guatemala de voyager plus en autonomie avec les bus locaux, les bus qui font un bruit infernal mais qui sont très joliment colorés. Nous avons testé cette expérience seulement à la fin pour rejoindre la frontière terrestre avec le Salvador. Nous n’avons eu aucun problème. Je pense toutefois qu’il faut parler un minimum espagnol car tu vas devoir expliquer où tu souhaites aller et où tu dois descendre.
  • par bus exclusif: Il existe aussi plusieurs compagnies de bus, basées à Guatemala city, qui proposent des liaisons vers les principales adresses du Guatemala et les capitales des pays environnants. Ces bus ont souvent des sièges inclinables, la climatisation et un niveau de confort vraiment élevé en échange d’un prix plus élevé par rapport aux autres moyens de transport. Ils partent et arrivent de/vers des terminaux de bus dédiés.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🌞 3- La meilleure saison pour venir : que prendre avec toi ?

Il existe deux saisons au Guatemala : la saison sèche, de novembre à avril, et la saison des pluies, de mail à octobre.

En plus des saisons, il faut aussi prendre en considération les différents climats du Guatemala. Le pays est grand et tu vas être confronté(e)s à tous les types de climats là-bas :

  • Climat tropical vers Florès et Tikal. Il fait très chaud et très humide. Tu transpires au bout de 2 minutes, même après la douche.
  • Chaud et humide également sur la Côte Pacifique si tu veux aller à la plage.
  • Climat modéré vers les volcans. À Atitlan et à Antigua, le soir il fait frais, tu auras bien besoin d’un pull ou d’une doudoune.

Pour te rendre au Guatemala, ta valise doit être bien complète. Guatemala est un pays fascinant avec une nature époustouflante et des températures et climats bien différents d’un endroit à l’autre. Voici ce que tu dois prendre dans ta valise pour un voyage au Guatemala :

  • Un adaptateur international car les prises sont différentes ici
  • Des habits de randonnées pour l’ascension des volcans : bonnet, gants, tour du cou, chaussures de randonnées, veste imperméable, doudoune et polaire. Tu peux aussi prendre des vêtements thermiques pour l’Acatenango.
  • Un maillot de bain et des claquettes si tu vas sur la côte
  • À la fois des vêtements pour les grandes chaleurs et des vêtements mi-saison car le soir il fait facilement 10-15°C
  • Crème solaire et anti-moustique (ils sont féroces ici surtout au Lac Atitlan et à Flores, Tikal).

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

📱 4- Comment se connecter à Internet au Guatemala ?

Pour te connecter à Internet et être libre dans ton utilisation, tu as deux options : Claro ou Tigo. Nous avons choisi Tigo pour le Guatemala et tout était parfait. Pour 1 mois de données internet, nous avons payé 120Q soit 15€ par personne pour 8G et réseaux sociaux illimités.

Conseil n°2

Si tu pars pour un long voyage, tu seras peut-être comme moi et tu auras envie de garder ton numéro français. Pour cela, j’ai pris un abonnement FREE mobile pour 2€ par mois. Attention, pour pouvoir garder ton numéro français, tu dois activer en plus, l’option internationale ce qui signifie un coût supplémentaire de 10€ (une seule fois). On m’a toutefois précisé que cela ne fonctionne pas dans tous les pays et je confirme, au Salvaor, je n’ai pas de connexion tandis qu’au Guatemala, je n’ai eu aucun problème.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

💸 5- Où retirer de l’argent au Guatemala ? Monnaie & ATM

La monnaie officielle du Guatemala est le Quetzal (1€=8,30Q) au moment de notre voyage (Janvier 2023).

Au Guatemala, tu dois quasiment tout le temps payer en espèces. Cela signifie que tu dois retirer souvent de l’argent. Or les ATM (là où tu retires ton argent) impose des montants maximum (sinon ce n’est pas drôle) et des frais supplémentaires.

ATM 5B : ma carte bancaire Boursorama ULTIM n’était acceptée que dans ce distributeur malheureusement. Les taxes sont de 45Q soit environ 5€.

ATM BI : celle que je recommande. la carte bancaire en ligne de mon chéri allemand était acceptée dans ce ATM donc nous avons retiré principalement ici, à hauteur de 3 fois par mois gratuitement. Les taxes sont de 4$ par retrait.

À noter que j’ai réussi à trouver le bon plan pour économiser au maximum : je paye le plus possible avec ma carte Boursorama Ultim. Dès que possible et quand les hôtels n’ont pas de taxes supplémentaires, je payes avec. Mais c’est surtout dans les supermarchés que j’utilise le plus ma carte Boursorama Ultim, il n’y a aucune taxes supplémentaires, tu payes le prix des produits et c’est tout (Despensa Familiar et autres supermarchés, elle fonctionne). Grâce à cela, on économise les frais des ATM et en plus je ne payes pas les 9€ de frais de la carte par mois.

Conseil n°3

Je te recommande de partir avec une carte en ligne. En Asie, nous n’en avions aucune et nous avons perdu beaucoup d’argent pour rien. Avec la carte Ultim de Boursorama, tu peux payer en illimité gratuitement (tu dois payer avec au moins 1 fois par moi en réel et non en ligne pour ne pas payer 9€ de mensualité) et tu peux retirer jusqu’à 3 fois par mois gratuitement (sans taxes). Tu gagnes directement 70€ en te créant un compte Boursorama (nécessaire pour obtenir la carte) +50€ avec la mobilité Easymove. LE CODE : LODE0024 (un vrai avantage pour toi et en plus cela supporte ce blog et toutes ces heures passées 🙂).

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🇪🇦 6- Quelles langues je peux parler au Guatemala ?

Bien que le Guatemala soit de plus en plus touristique, ne t’attend pas à pouvoir parler anglais ici. La langue officielle est l’espagnol et l’anglais est vraiment très peu parlé. Je te conseille d’apprendre quelques bases en espagnol pour pouvoir te débrouiller au mieux lors de tes déplacements, courses et autres.

Culturel fait : parfois tu peux entendre une langue qui n’est ni l’anglais, ni l’espagnol. En effet, après avoir discuté avec des locaux, nous avons appris que la langue maya est toujours parlée dans certaines régions. Il existe 23 langues mayas qui sont reconnues officiellement dans le pays.


Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🗺️ Itinéraire de 27 jours au Guatemala


Nous avons pris notre temps pour découvrir le Guatemala. Nous avons eu un partenariat avec un hôtel à Antigua et nous avons fait une semaine de cours d’espagnol. Il est totalement possible de réduire la visite des lieux principaux et de partir 1 mois au Guatemala en ajoutant quelques lieux extras listés en bas de l’itinéraire.


🗺️ Notre itinéraire pour 1 mois au Guatemala

🚤 Lac Atitlan – 12 JOURS

Au lac Atitlan, nous sommes restés une bonne partie du voyage. Tu vas me dire, mais qu’est-ce qui nous a tant plu là-bas ! Nous avons pris une semaine de cours d’espagnol dans une école spécialisée et nous avons A.D.O.R.É l’expérience. On a choisi l’école Corazon Maya dans le village de San Pedro et c’était parfait. Nous avons payé 70€ par personne pour 3h de cours par jour du lundi au vendredi soit 15 heures au total (sans dormir chez l’habitant).

Ton voyage au Lac Atitlan commencera sûrement par un arrêt à Panajachel. Ce village a peu d’intérêt mais c’est un arrêt obligatoire avant d’aller sur l’île. C’est ici que le bus s’arrêtera pour te déposer, que tu viennes d’Antigua ou du Mexique (comme nous). Je te conseille d’y dormir une nuit avant de prendre une lancha (le bateau) le lendemain.

Au lac Atitlan, il est aussi possible de visiter une bonne dizaine de villages, chacun ayant sa particularité. Nous en avons visité cinq au total mais il y en a plus.

Panajachel

Le lieu d’arrivée depuis une autre ville. Il n’y a pas grand chose à faire, ok pour un passage. Lancha de Panajachel à San Pedro : 60Q pour deux personnes aller.

🇪🇸 San Pedro de la Laguna

C’est le village touristique par excellence. C’est celui où la plupart des touristes viennent quand ils visitent le Lac Atitlan. Nous voulions dormir ailleurs de peur que ce soit trop bruyant mais les prix des hôtels sur les autres villages étaient exorbitants et les écoles d’espagnol étaient quasiment toutes à San Pedro. On a donc bien cherché et nous avons trouvé des pépites pour dormir ici et au calme. Près de l’école Corazon Maya, il y a pas mal d’hôtels et tu es loin du port et du bruit de la fête. Je te recommande l’hôtel Peneleu (pas cher du tout et ambiance hostel), Casa Llemo (pour une ambiance familiale, c’est un homestay d’une autre école) et l’hôtel Mikaso (pour un standard plus haut de gamme et pour les amoureux de chats).

👩‍🎨 San Juan de la Laguna

Ce village est le voisin de San Pedro. Il est possible de le rejoindre en bateau ou à pied. Nous avons choisi de marcher et nous avons mis 45 minutes environ. Nous l’avons beaucoup aimé ce village. Il y a une rue principale, très joliment décorée qui mène jusqu’au port. Les ruelles un peu plus éloignées sont aussi très belles, balades-toi, ça vaut le coup pour l’art ! San Juan est également connu pour son artisanat, tu peux trouver plusieurs ateliers découvertes de fabrication du cacao ou de tissus. Nous avons fait un atelier dans un magasin de cacao et c’était super intéressant (gratuit pour 10 minutes). Tu peux ensuite acheter du chocolat, il était d’ailleurs DELICIEUX.

🌈 Santa Catarina Polopo

Mon village COUP DE COEUR ! J’ai vraiment adoré ce village. C’est celui qui m’a le plus plu en termes d’ambiance et de style. Tout coloré en bleu, il a un charme de folie. C’est aussi l’un des villages les plus éloignés de San Pedro et donc l’un des plus préservés du tourisme. Nous étions seuls ou presque quand nous y sommes venus. Pour venir, tu dois d’abord te rendre à Panajachel (compte 45 minutes de bateau) puis il faut soit : louer un tuk-tuk (30Q par personne, on a demandé le prix), soit monter à l’arrière d’un pick-up soit venir à pied (1 heure de marche). Nous sommes venus et repartis à pied et en plus d’économiser, la vue était superbe. Attention, ça grimpe un peu. Lancha de San Pedro à Panajachel aller-retour : 100Q pour deux personnes.

🍭 San Marcos

Nous n’avons pas trop accroché. Ce village est réputé pour être hippie. Si tu viens juste une matinée, il y a vraiment rien à voir. C’est extrêmement petit, il y a une seule rue principale et c’est tout. Je recommande ce village pour ceux qui aiment le yoga ou qui veulent faire une retreat. Lancha de San Pedro à San Marcos : 60Q pour deux personnes aller-retour.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🌋 Antigua – 9 JOURS

Antigua est l’ancienne capitale du Guatemala et elle est un incontournable à elle seule. Très belle et photogénique, compte au moins une journée pour te balader dans les ruelles de la belle Antigua. Au-delà du très connu arc, je te livre les autres activités à faire sur Antigua.

Point de vue Cerro de la Cruz

Il s’agit d’un très jolie point de vue qui donne sur l’un des volcans du pays. Malheureusement, grosse déception pour nous au moment d’y aller car malgré la beauté de la vue, le point de vue était en travaux. Nous avons pu observer la vue depuis le premier petit spot mais en haut, c’était impossible d’accès. J’ai demandé combien de temps les travaux allaient durer mais soit je n’ai pas très bien compris la réponse haha soit la réponse n’était pas très claire (entre quelques semaines et quelques mois). Compte 15-20 minutes de montée (sous forme de marches) pour accéder au plus haut point de vue.

Le marché local

Nous logions tout près d’un très grand marché local et nous avons vraiment bien aimé nous balader à travers les stands de nourriture. Nous avons acheté nos légumes et nos fruits pour notre séjour sur place, tu peux négocier les prix. C’est très beau et très coloré, c’est moins cher, si tu négocies, qu’au supermarché et c’est parfait pour se plonger dans la vie locale.

L’ascension de l’Acatenango

Je ne te le présente plus, l’Acatenango est peut-être la raison pour laquelle tu souhaites partir au Guatemala et je te comprends. Il s’agit d’une expérience à part et unique en son genre donc j’ai dédié un article spécialement à cette ascension.

Saches toutefois que tu peux trouver un bon nombre d’agences sur place à Antigua et réserver une fois là-bas. Nous avons réservé notre tour une journée en avance. Tu peux aussi réserver en ligne pour d’autres agences (plutôt à l’avance ici). Les prix peuvent fortement varier, cela dépend des services que tu souhaites avoir. Je souhaite aussi te dire qu’il n’est PAS possible de louer ton matériel sur Antigua ou au départ du trek si tu souhaites faire le trek en autonomie. J’ai lu partout que oui mais nous avons cherché pendant 2 journées entières et je confirme que non.

Les agences louent le matériel à ceux qui partent avec eux (tente, vêtements techniques et matériel de couchage). Tu peux le faire en autonomie mais tu dois tout avoir avec toi avant de partir au Guatemala. Prépare-toi aussi mentalement, non pas à la difficulté (j’en parle dans l’article dédié) mais à la possibilité que la météo ne soit pas bonne (comme pour nous). C’est une réalité qu’on voit peut sur les réseaux et si tu n’es pas préparé à cela, tu peux être déçu de ton expérience (comme nous, un peu).

Autres activités à faire depuis Antigua: village Hobbitenango & volcan Pacaya.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🏞️ Flores – 5 JOURS

Flores est le point de chute pour visiter le parc Tikal. Nous y sommes restés 5 jours car nous avons travaillé, tu peux largement rester 3 nuits maximum.

La plupart des gens dorment au niveau du lac de Peten, mais pas nous. Les prix étaient trop élevés. Nous avons logé dans un Airbnb, situé à 35 minutes de l’île et nous étions très bien, même si les bus partent tous de l’île.

Visiter l’île de Péten

Tu peux prendre une matinée ou un après-midi pour découvrir l’île et le petit village. Le tour est très vite fait.

Visiter le site Tikal

Tu dois aussi prévoir une journée pour la visite du site de Tikal, qui est le principal site archéologique maya du Guatemala. Des ruines fascinantes au milieu de la jungle, Tikal te donne une impression profonde et intéressante du patrimoine local. Tu peux facilement réserver ta visite depuis l’île (il y a plusieurs agences qui organisent la visite). Le prix d’entrée est de 150 Quetzales, 100 de plus si tu veux voir le lever ou le coucher du soleil. En plus de cela, calcule avec 120 ou plus pour la navette pour aller et revenir ainsi que pour le guide optionnel. L’excursion te prendra la moitié de la journée.

Notre expérience (pas si bonne que ça)

Nous avons décidé de visiter Tikal l’après-midi, et comme le prix pour voir le coucher de soleil est à notre avis beaucoup trop élevé, nous avons précisé que nous ne voulions pas l’inclure et que nous ne voulions pas non plus avoir de guide qui nous fasse visiter les lieux (nous voulions visiter le site à notre propre rythme). Pour le sunset, le guide est directement inclus, comme si ce n’était pas possible de le voir sans (aujourd’hui encore on ne sait pas si c’est un tric). Le type de l’office du tourisme nous a dit que c’était d’accord, mais que nous devrons quitter le parc plus tôt (à 17 h) et attendre à l’entrée du parc que le reste du groupe revienne après le coucher du soleil.

30 minutes à une heure d’attente ils ont dit. Bon, ce n’est pas parfait, mais nous avons pensé que c’était acceptable. Au moment de réserver le ticket, le gars au bus nous indique que le bus doit partir de Flores à 12 heures (et arriver à 13h) et que nous reprenons la navette à 19 heures, ce qui représente pour nous 4 heures de visite du site (de 13h à 17h).

Eh bien, ça s’est passé différemment

À 12 heures, tout le monde était dans le bus comme prévu, mais il n’a pas commencé avant 12h30 à rouler. Et bon sang, le trajet était long, pas une heure, comme ils nous l’avaient dit, non, 1h30 jusqu’à ce que nous nous arrêtions à Tikal. Et pour couronner le tout, le guide de notre navette nous a dit de sortir du parc à 16h30. Nous n’avions donc pas 4 heures, mais seulement 2h30 pour faire le tour. Avec la colère au ventre et le sentiment de s’être fait avoir, nous avons quitté notre groupe et avons sprinté à moitié dans le site archéologique, le temps défilant dans notre cou. 

Au moins

Lorsque nous sommes arrivés au point de vue du coucher du soleil, où le reste du groupe allait regarder le coucher de soleil, nous étions ravis. Comparé aux autres points de vue de ce merveilleux patrimoine mondial, il n’offrait qu’une vue sur la jungle, avec le soleil dans ton dos, qu’une vue sur les pics des temples regardant par-dessus les arbres. Quand nous avons vu cela, nous étions heureux de ne pas payer 12 € de plus (+ le prix du guide) que la visite déjà chère que nous avions réservée. À notre avis, cela n’aurait pas valu la peine.

Au final, nous avons vraiment fini de visiter tous les temples et ruines à temps, quittant le parc à 16h30. Un peu stressés, mais heureux car nous avons vu des endroits incroyables, des animaux sauvages (un crocodile géant, des singes et des Coatis) et parce que nous étions seuls dans le parc la plupart du temps (en fait, il était vraiment vide et tranquille). Mais ensuite, nous avons attendu : pas 30 minutes, pas une heure, mais 2 heures entières jusqu’à ce que notre groupe revienne. Et pendant ce temps, nous avons vu d’autres personnes quitter le parc bien plus tard que nous. La vérité, c’est que seul notre guide voulait que nous soyons sortis à 16h30, l’heure de fermeture officielle était 17h30. En résumé : le parc est merveilleux, mais c’était aussi une merveilleuse occasion de s’entraîner à la patience et au pardon.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

🏙️ Guatemala City – 2 JOURS

Cette ville est peu recommandée. Souvent considérée comme dangereuse, il vaut mieux éviter d’y rester. Nous n’étions pas ravis d’y dormir une nuit mais c’était indispensable pour pouvoir traverser la frontière Guatemala – El Salvador. On a logé dans la zone 4 ce qui était parfait. Nous n’avons ressenti aucun danger, à aucun moment. Il s’agit d’une zone très belle et bien développée avec des buildings hyper modernes. Nous étions aussi très proches d’un supermarché et de quelques restaurants : notre hôtel était le ESTU habitaciones.

Autres lieux à visiter : Monterrico, El Paredon, Semuc Champey, Rio Dulce et Livingston.


Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

💰 Quel budget pour un voyage au Guatemala ?


Un pays pas cher ?

Le Guatemala est considéré comme un pays bon marché où il est pas très cher de voyager. Si nous comparons le budget au Guatemala et aux pays voisins, Guatemala est relativement cher. Il se situe dans la moyenne haute je dirais.

Avant de partir, nous avions fait pas mal de recherches pour estimer notre budget au Guatemala. Nous avons alors calculé et estimé un budget pour 1 mois au Guatemala à 36€ par jour et par personne. Nous avons terminé avec un budget bien en-dessous grâce à un aspect en particulier.

Comment nous voyageons ?

Nous prenons notre temps pour voyager, nous travaillons pendant le voyage ce qui nécessite du temps additionnel à chaque point de chute. Il est bien évidemment possible de voir autant en moins de temps. De voyager si lentement nous permet d’affiner le budget puisque durant ces journées de travail, seul le logement et la nourriture sont à payer.

De plus, nous adorons marcher. Comme vous pouvez le voir, nous marchons dès que cela est possible. Nous ne prenons des taxis, uber ou tuk-tuk que très rarement, s’il faut marcher 1h ou 2h, on le fera avec plaisir. Avec les sacs à dos, nous marchons aussi le plus possible, jusqu’à 1h.

💰 Notre budget pour 1 mois au Guatemala

Avant de présenter le détails de nos dépenses, nous avons dépensé pour 1 mois au Guatemala : 28€ par jour et par personne soit 8€ de moins que prévu, nous étions trop contents. Je t’explique comment faire pour voyager le moins cher possible au Guatemala.

🏡 Hôtels

Les hôtels sont plutôt chers au Guatemala. C’est notre post de dépense le plus élevé et de loin. Nous avons en plus eu une collaboration avec un hôtel pour deux nuits à Antigua, ce qui diminue le budget. Nous avons été surpris des prix du logement au Guatemala. Pour vous aider à comprendre : nous dormons toujours en chambre privée avec salle de bain privée (environ 35€-40€). Nous choisissons aussi toujours des logements avec cuisine, ce qui réduit les choix logiquement et augmente le prix. Comptez environ 10-15€ pour un lit en dortoir et 20-25€ pour une chambre privée avec salle de bain commune.

🚌 Transport

Nous étions aussi surpris des prix des transports. Comme déjà dit plus haut, nous avons entièrement voyagé avec les shuttles touristiques, ce qui n’est clairement pas le moins cher, sauf le jour pour traverser la frontière au El Salvador où nous avons prix les bus locaux. Pour les trajets de 7 à 10 heures, le prix variait souvent autour de 40-50€ par personne.

🥘 Nourriture

C’est là que nous avons économisé le plus. Nous avons tout le temps cuisiné ou presque. Comptez pour un repas dans un restaurant classique, environ 6-7€ (le plat le – cher à 5-6€) et pour un repas local dans un petit stand, environ 3€. Les plats proposés au Guatemala sont très souvent gras et lourds, ils sont aussi toujours pareils et peu importe la ville : pizzas, hamburgers ou sandwichs. Les plats plus locaux et moins chers sont très souvent des tacos ou des tortillas avec oeufs et pâte d’haricot rouge (frijolès). En cuisinant dans les logements, nous avons donc mieux manger et pour moins cher.

Les seuls endroits où nous avons mangé dehors sont Panajachel (pas de cuisine) et Antigua durant la collaboration. Pour faire vos courses, il y a des supermarchés (de grande taille) dans toutes les villes sauf au Lac Atitlan et des tiendas. Au lac Atitlan, à San Pedro, il n’y avait que des tiendas pour acheter les basics et nous avons trouvé deux petits marchands de légumes et fruits où nous allions tous les jours. Dans les tiendas, les prix sont plus chers mais vous pouvez aussi négocier. Le supermarché le moins cher que nous avons trouvé est Despensa Familiar.

🌋 Activités

Les activités au Guatemala coûtent plutôt cher. Dans cette catégorie se trouve l’ascension du volcan Acatenango, la visite du parc Tikal et une semaine de cours d’espagnol.

Autres : dans cette partie, nous incluons le forfait mobile local, les achats souvenirs, les frais ATM et les machines pour laver les vêtements.


Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

⚠️ La sécurité au Guatemala ?


On entend souvent dire que l’Amérique Centrale n’est pas la partie du globe la plus sécurisée. On entend beaucoup d’histoires, nos proches nous disent de faire attention et on lit sur les sites des gouvernements officiels d’Europe d’êtres prudents voire d’éviter ces pays. Quoi en penser alors de la sécurité au Guatemala ?

Je ne peux que vous parler de notre expérience ! Nous nous sommes jamais sentis en danger au Guatemala, nous n’avons jamais ressenti de la peur en voyageant au Guatemala et nous n’avons pas rencontré de mauvaises situations. Toutefois, nous avons lu pas mal d’histoires de vol (sur les blogs), notamment au niveau des volcans du Guatemala.

La question des guides

Les activités à faire au Guatemala sont souvent, pour ne pas dire toujours, organisées avec des guides. Parfois, ils sont obligatoires, parfois non. Au final, tu ne sais jamais si c’est la réalité ou si c’est un peu accentué pour te faire payer un guide et gagner leur argent. Nous avons éviter de faire quelques volcans car réputés pour y avoir des “bandits” qui volent ou arnaquent si tu y vas seul, sans guide. Et on ne voulait pas payer 20€ pour un guide pour 1h de randonnée.

Au-delà, je dirai que nous essayons au maximum de respecter quelques règles de bases pour éviter de créer les mauvaises situations :

  • Ne pas montrer des bijoux / objets de valeur
  • Ne pas avoir trop d’argent sur soi / séparer les sommes (une dans le sac et une dans la sacoche cachée sous le pantalon de Lukas)
  • Ecouter les conseils des locaux et suivre son intuition si on sent un potentiel danger ou si on ne se sent pas à l’aise à un endroit
  • Eviter de se balader dans des zones peu fréquentables tard le soir (notamment dans la capitale Guatemala City). Nous avons marché la nuit à toutes les étapes de notre voyage et aucun problème de notre côté mais nous restions quand même sur nos gardes.

Visiter le Guatemala 1 mois : itinéraire, budget et conseils

Conclusion : qu’ai-je pensé et ressenti de mon voyage au Guatemala ?


Je suis allée au Guatemala avec beaucoup d’attentes. J’ai pu lire de nombreuses fois, que ceux qui ont visité ce pays, disent que c’était l’une des meilleures expériences de leur vie. Après avoir voyagé au Guatemala par moi-même, je suis d’accord pour dire que ce pays offre des paysages incroyables, des beaux parcs, des villes anciennes au charme fou et une culture profonde à explorer. Mais je suis encore partagée sur ce que j’ai vu et sur mon expérience au Guatemala.

Il y a certaines choses que je ne voulais vraiment pas manquer. Faire une randonnée à Acatenango et dormir à 3600m était quelque chose d’unique. Voir le Fuego en éruption était une sensation que je n’oublierai jamais. Les ruines mayas de Tikal sont aussi un must à voir, si vieilles, si majestueuses. Et apprendre l’espagnol avec un professeur privé au lac Atitlan était une expérience géniale. 

Néanmoins, le Guatemala a aussi d’autres côtés. Les gens sont sympathiques, mais ils changent souvent de visage lorsqu’ils ne peuvent pas faire affaire avec toi. “Ils te voient comme un sac à main avec des jambes” est une phrase qui s’adapte parfaitement à la situation. Et dès que tu sors des sentiers battus pour les touristes, il arrive vite que tu manques de soutien et de sourires. Le Guatemala a été transformé pour les touristes, et si tu ne te bats pas contre cela, tu paieras des prix trop élevés pour ce que tu obtiendras et tu ne te mêleras pas à la population locale. Les guides sont “obligatoires” partout où tu vas. Par conséquent, ma définition du voyage est perdue et je n’ai pas obtenu ce que je cherchais : un voyage authentique, proche des habitants et de leur vie.

Ne me comprends pas mal

Le Guatemala est génial ! Si tu veux prendre des vacances pendant quelques semaines et explorer un pays d’Amérique centrale fascinant, le Guatemala t’offre des navettes, des hôtels, des circuits et bien plus encore. Un voyage au Guatemala est pré-fait et facile, tu dois juste payer, t’adosser, te détendre et profiter

Mais comme je l’ai dit, je ne cherchais pas cela et j’ai donc été un peu déçue. Cela ne correspondait pas aux objectifs de mon voyage en sac à dos. Je suis heureuse d’être allée au Guatemala, mais j’aurais préféré un voyage où je peux tout explorer par moi-même, où les prix sont plus raisonnables et où je peux plus facilement faire l’expérience de la vie de la population locale, sans que personne n’essaie constamment de me pousser dans les sentiers battus. Si je reviendrai un jour : Je ne sais pas. Mais si oui, alors en pensant à des vacances simples. 

Cliquez pour évaluer cet article !
4/5 - (1 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *