Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours. Malgré nos frontières communes avec la Suisse depuis la France, je n’avais encore jamais visité ce beau pays qui me faisait pourtant de l’œil. Entouré de montagnes et rempli de lacs plus beaux les uns que les autres, la Suisse m’attirait énormément.

C’est donc après avoir découvert les montagnes allemandes, celles autrichiennes, et celles d’Italie, que tout naturellement, la prochaine destination serai la Suisse et ses montagnes. Nous sommes partis de l’Allemagne, de Munich, en voiture et afin de limiter nos heures de route, nous avons limité notre séjour à la visite de la Suisse allemande.

Notre séjour de 4 jours s’est déroulé dans des paysages magnifiques, à la fin mai 2019, nous en mettant pleins les yeux. Nous avons privilégié la région Sud-Est du pays.

Entre neige, eau turquoise et randonnée en pleine chaleur, retour sur un voyage fort en émotions et en surprises.


Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

Comment se rendre en Suisse ?

Vous pouvez vous rendre en Suisse avec tous les moyens de transport : en voiture, en train et en avion.

En avion et en train, vous pouvez facilement trouver des vols pas cher des compagnies low costs et des billets de train pour les villes les plus proches à savoir Lucerne, Zurich ou encore Berne. La région que nous avons visité n’est pas directement desservie par un aéroport.

En voiture. Habitant sur Munich, nous avons opté pour la cette option qui était pour nous la plus évidente et pratique. Depuis la France, la voiture est à privilégier si vous visitez la partie Ouest du pays car la partie Est requiert un long trajet qui peut être fatiguant et cher avec les divers péages.

Afin de vous déplacer en toute liberté, la voiture sur place est fortement recommandée. Vous pouvez la louer à votre arrivée à la gare ou aéroport de Lucerne, Zurich ou Berne. Pour 4 jours, la location d’une voiture coûte environ 300 € avec assurance depuis Zurich Aéroport. Vous pouvez évidemment, faire votre propre estimation en fonction de vos données précises sur les différents sites de location de voiture.

A noter : Il faut aussi acheter une vignette pour la voiture et pour pouvoir se déplacer sur les autoroutes de Suisse. Vous pouvez vous la procurer dans toutes les stations essence. La vignette est valable 1 an et coûte 40CHF (monnaie suisse) soit environ 38 €.

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

Quand aller en Suisse ?

Les régions montagneuses sont à prendre avec des pincettes quand vous souhaitez les visiter.

Été : la période la plus touristique, la plus chaude et celle où vous êtes sûrs que tous les sites sont possibles à la visite. Les randonnées sont ouvertes de juin à septembre en moyenne.

Hiver : cette période peut être magnifique avec la neige mais il est à prendre en considération que les lacs sont surement gelés et que les randonnées sont probablement difficiles d’accès voire fermées.

Automne et printemps : ces deux saisons sont un peu à cheval car en fonction de l’année et du mois exact, plus ou moins de randonnées seront accessibles. A privilégier, si vous aimez les couleurs et l’atmosphère de ces saisons tout particulièrement et si vous voulez fuir le tourisme. Mais prenez bien en considération que vous risquez de ne pas pouvoir tout faire et tout voir à ces périodes.


Programme de visite de 4 jours dans les montagnes Suisse


Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

1- Le lac Caumasee : des airs de lagon

Le lac Caumasee ou Lag La Cauma à Films a été le premier lac de notre road trip en Suisse. Notre hôtel était situé à 10 minutes en voiture de celui-ci donc il était très facile de s’y rendre.

Pas très grand, le tour du lac se fait assez rapidement. En revanche, le lac est très touristique, beaucoup trop à notre goût. Le chemin d’accès est très bien aménagé et très simple d’y marcher.

Ce lac n’est pas comme on pouvait l’imaginer. Déjà, il existe un télécabine qui vous emmène directement à l’entrée du lac et vous évite de marcher 20 minutes. Il enlève l’aspect nature que peut avoir un lac car il est positionné juste au dessus de celui-ci et est plutôt imposant. Mis à part le télécabine, seule une partie, une toute partie du lac, est accessible à ceux qui ne souhaitent pas payer l’entrée. Ceux qui payent peuvent profiter de l’entièreté du lac ou presque. En effet, sur la majorité du lac, il est impossible d’y descendre à cause de barbelés. Cela enlève beaucoup de fun et dénature complètement l’endroit selon moi, qui paraissait pourtant idyllique. Le lac est vraiment magnifique mais nous avons trouvé qu’il perdait tout son charme et toute son identité avec ce « cirque » et aménagement autour.

Information pratique :
Vous pouvez vous garer au parking du lac Parkplace Films Waldhaus et dans les rues alentour. Il coûte 6CHF la journée. Après 5 minutes de marche, vous arrivez au point du télécabine ou vous continuez à pied jusqu’à l’entrée en 20 minutes. A l’entrée, vous pouvez soit payer et avoir un accès à la plus grande partie du lac, soit vous promenez autour gratuitement et avoir accès à une toute petite partie de celui-ci.

Le télécabine est gratuit.
La partie du lac payante coûte 18CHF.

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

2- Le lac Crestasee : le féérique  

Ce lac est une vraie petite merveille ! Entouré de sapins, ce petit lac à l’eau cristalline offre un véritable moment de sérénité.

Il est possible d’accéder au lac de deux façons, une par la route et l’autre par la forêt. Nous avons testé les deux.

Par la route, vous pouvez vous garer à différents parkings. Après une marche d’environ 35 minutes, vous arrivez au lac. Cette partie du lac, assez petite, est rapidement remplie de touristes, qui viennent pour se prélasser au soleil. Il existe un petit stand de ce côté du lac pour vous rafraichir. Un pont prit à l’assaut pour faire des photos ou pour sauter dans l’eau est aussi présent.

Vous pouvez aussi rejoindre le lac par un chemin de terre. À travers la forêt, il est facile et bien praticable. Il commence depuis le lac Caumasee. Comptez environ 1h10 de marche et vous arriverez de l’autre côté du lac. Ce côté, déserté des touristes, ou presque, est littéralement féérique. Les couleurs bleu turquoise et verte ressortent et confèrent un caractère au lac si particulier. L’endroit est paisible et il est difficile d’en partir.


Il s’agit vraiment de l’un de mes coup de cœur, facile d’accès et magnifique. 😍

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

3- Les lacs Sils et Silvaplana, vue d’en haut

Ces deux lacs n’ont rien de très spécial quand on les regarde d’en bas, à leur hauteur. Plutôt grand chacun, nous nous sommes d’abord un peu promenés autour, avant de vouloir prendre de la hauteur, pour pouvoir les admirer de plus haut.

Au niveau du lac Silvaplana, nous avons, par pur hasard en roulant, découvert un sentier où plusieurs chemins commençaient. Sans vraiment savoir où cela allait nous mener, nous décidons de nous garer au parking. Il se trouve juste en face, à Sils im Engadin. Et nous débutons l’une de ses randonnées qui se termine au niveau du village Maloja.

Chanceux, la vue tout le long de la randonnée a été incroyable et a satisfait nos attentes. Nous avons pu avoir une vue dégagée sur les lacs. La randonnée était assez longue, environ 2h30 aller et 8.5 km. On avait commencé la randonnée tard dans la journée. On a donc préféré faire demi-tour, une fois presque arrivés au village, que l’on pouvait déjà apercevoir de loin. Nous avions pu avoir une très belle vue sur les lacs. Nous étions arrivés au niveau de la fin du lac Silvaplana, donc continuer ne faisait pas vraiment sens pour nous.

D’ailleurs, pour la petite anecdote, ce qui nous a aussi décidé à ne pas continuer, a été l’avalanche dont nous avons été témoin, sur le chemin que nous devions prendre. Tellement impressionnant, d’un coup d’entendre ce bruit sourd et intense et de voir l’effondrement qui suit dans la seconde. 😱

La randonnée était très belle, et elle était assez facile avec peu de dénivelé. Nous avons croisé, sur la route, quelques petits villages. Notamment celui de Grevasalvas, tout petit, vraiment très beau, perché sur les flancs de montagnes.

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

4- Le lac Schwellisee : la déception du voyage

Au départ, nous voulions rejoindre le lac Alplisee, situé environ à 2 100 mètres d’altitude. Nous avons commencé la randonnée et nous avons atteint le lac Schwellisee, dont nous ne savions même pas l’existence, et dont le chemin déjà bien rempli de neige, après quelques kilomètres de marche.

Une fois arrivés au lac Schwellisee, la vue était totalement enneigée. Il était impossible de se rendre au second lac. Après avoir essayé, et après avoir eu nos pieds totalement enfoncés dans la neige, nous avons jugé trop dangereux de continuer ici. Plus de peur que de mal, mais définitivement, le mois de mai était trop prématuré pour avoir accès aux lacs de cette altitude.

Pourquoi définitivement ? Car, en plus des autres mauvaises surprises en Suisse, nous avons eu une expérience similaire aux Dolomites (Italie) en octobre pour les belles couleurs de l’automne. Tu peux retrouver mon article sur cette splendide région mais aussi déception ici.

Information pratique : pour atteindre le premier lac Schwellisee, le sentier de randonnée commence soit à Arosa et dure environ 1 heure aller (4 km) soit depuis Arosa Hörnli, et d’ici comptez 30 minutes aller (2 km).

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

5- Le lac Partnunsee : celui qui se cache

Pour rejoindre ce lac, nous avons roulé sur une route juste incroyable, digne d’un film. Sur une route de montagne comme on l’imagine, un paysage environnement magnifique, nous roulions en direction des sommets de montagnes pour le plus grand plaisir de nos yeux. Quel spectacle ! Une route en zigzag, étroite, sans presque aucune autre voiture, la nature à perte de vue, des couleurs dignes d’un arc en ciel, le sentiment de liberté était bien présent.

Une fois arrivés en haut de la route, au niveau d’un village, si petit et authentique, de bois vêtu, presque impossible de continuer autrement qu’à pied, nous garons donc la voiture. Nous marchons environ 15 minutes sur la route avant d’atteindre le début du sentier pour rejoindre le lac. Et là, encore une fois, NEIGE ! Bon cette fois, on est rodé et en plus, la route est courte. Munis de nos baskets, on s’aventure sur le chemin clairement tracé et en route ! Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à y aller, dans des conditions bien plus moindres que les nôtres.

Nous marchons environ 1 heure dans la neige ainsi avant d’arriver au lac, qui est bien sûr, glacé. Presque entièrement. Nous sommes une nouvelle fois un peu déçus, bien que cette fois, on s’y était préparé au vu de nos expériences précédentes. Le paysage est sublime, on profite vraiment à fond de nos derniers moments ici, au lac et en Suisse. Les montagnes qui nous entourent sont si grandioses, on se sent si petit. On est comme encerclé par celles-ci et le lac qui se trouve en contrebas, parait si innocent, dans son renfoncement. Plutôt incroyable comme endroit. Il fait bon, on s’installe sur un petit coin d’herbe et on savoure vraiment ces moments. Du pur bonheur !

Que faire en Suisse : road trip de 4 jours

Où dormir en Suisse ?

Afin de limiter les dépenses, nous avons préféré dormir en Airbnb qu’en Hôtel. Nous avons réussi à trouver le parfait combo, une location d’appartement dans un hôtel. L’appartement s’appelle Studio zentral in Flims Waldhaus (Pool, Sauna …) et se situe dans un hôtel avec piscine et sauna. Nous avons adoré notre séjour ici, l’appartement était parfait, super bien aménagé et très mignon, avec tout le nécessaire. Il y avait aussi un balcon avec vue sur les montagnes. Quant à la localisation, nous étions à 10 minutes en voiture du lac Caumassee. Nous avons payé 330 € pour 3 nuits.

Mon avis sur la Suisse pour un road trip

J’ai adoré notre séjour en Suisse allemande. Les paysages, la culture et l’atmosphère qui y règnent sont semblables et me rappellent celles que je connais d’Allemagne et d’Autriche. Je trouve les paysages presque plus impressionnants que ceux des pays voisins avec des montagnes plus hautes et des vues parfois plus impressionnantes.

Mon seul regret a été le moment de notre visite. Finalement nous n’avons pas pu atteindre les lacs comme souhaité. Petite déception de ce côté-là mais ce n’est que partie remise et le voyage n’en n’était pas moins bien. On a focalisé notre séjour sur une toute petite partie du territoire. J’espère beaucoup pouvoir revenir d’ici quelques temps afin d’explorer le reste du pays. À la prochaine Switzerland ! 😀


Tu es sur Pinterest ?

Envie de partir en road trip en Suisse ? N’oublie pas d’épingler cet article.

Cliquez pour évaluer cet article !
0/5 - (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *