Trek du Canyon de Colca : comment le réussir en autonomie ?

Le trek du Canyon de Colca au Pérou est à faire ! Situé à 150 km environ de la ville d’Arequipa, il est connu comme étant l’un des canyons les plus profonds au monde. Il a été notre premier trek du Pérou, une bon entrainement pour nos prochains trek. Durant notre année en Amérique latine, nous avons passé trois mois au Pérou et ce trek reste un de nos meilleurs souvenirs. Nous sommes partis pendant deux jours et trois nuits à la découverte du Canyon de Colca. Nous avons réalisé le trek du Canyon de Colca en totale autonomie. Retrouve dans cet article tout ce que tu dois savoir pour faire le trek du Canyon de Colca au Pérou en autonomie.

✨ Aller plus loin : je t’aide à organiser ton road trip au Pérou

Après avoir passé 3 mois au Pérou, j’ai créé un E-Book qui regroupe toutes mes aventures au Pérou. Voilà résumé dans ce livre, les plus beaux endroits à visiter et les plus beaux treks et randonnées à faire au Pérou. Tu auras tous nos conseils pour partir en autonomie, nos expériences et surtout des cartes de randonnée créées sur-mesure pour tes randonnées et treks.

Je sais à quel point ce pays fait envie pour les amateurs de nature et de randonnées, mais aussi toutes les galères que c’est d’organiser ton voyage au Pérou, ce pays si grand et si varié. Avec cet E-Book, préparer ton voyage et tes activités au Pérou sera un jeu d’enfant. Clique sur l’image pour avoir un aperçu de l’E-Book et pour le commander.

Que faire au Pérou : road trip & itinéraire pour 3 mois

Profil du trek du Canyon de Colca au Pérou

 🔴 Difficulté : facile à modérée

 ⛺ 2 jours et 3 nuits de trek, en auberge

 ↕️ Dénivelé : 1 850 m de dénivelé positif et 1 850 m de dénivelé négatif

 ⏱️ Durée : 10h30 de randonnée et 28,4 km de longueur de trek

 ➕ Le plus : possibilité de voir des Condors

 🔝 Altitude : entre 2 120 m et 3 330 m

 🚶‍♀️ Possibilité de faire le trek du Canyon de Colca en totale autonomie (ce que nous avons fait)

Notre expérience au trek du Canyon de Colca en autonomie

Une surprise positive

Le trek du Canyon de Colca a été notre première expérience seuls dans la nature péruvienne. De base, nous n’étions pas très motivés pour le faire. Ce ne sont normalement pas les paysages qui nous plaisent le plus. Toutefois, nous voulions faire ce trek situé au coeur des Andes afin de nous préparer aux prochains treks. Nous avions prévu de réaliser le Trek du Salkantay et le Trek de l’Ausangate. Deux aventures que nous avons beaucoup aimé. Le trek de l’Ausangate a été l’un de nos moments les plus forts et intenses de notre année en Amérique latine. Finalement, s’entrainer au Canyon de Colca était la parfaite décision.

Au niveau de la difficulté du trek, nous avons été relativement surpris positivement. Nous avions lu à de nombreuses reprises qu’il était compliqué. Nous avons trouvé le trek du Canyon de Colca très facile. Je préfère toutefois nuancé mes propos. Nous avons l’habitude de partir en randonnée en Europe. Les journées de marche sont plutôt courtes et le dénivelé à faire est léger. En plus, le trek du Canyon de Colca se réalise à moyenne altitude. Et il n’est que sur deux jours seulement. En bref, tout est réuni pour faciliter la randonnée.

Un niveau à définir

Je pense que beaucoup de personnes considèrent le trek des Condors comme moyennement difficile pour deux raisons. La première est la météo. Dans le Canyon de Colca, la chaleur est étouffante. Le soleil tape très fort et d’effectuer la randonnée sans aucune ombre peut rapidement compliquer la tâche je confirme. La deuxième est le manque d’expérience. Le trek du Canyon de Colca reste une randonnée sur trois jours, ce qui peut être épuisant pour certains. Je te recommande donc de partir quelques fois en randonnée à la journée avant de réaliser ce trek. Ainsi, tu seras certain(e) de pouvoir réaliser ce trek sans difficultés majeures.

Notre avis sur le trek du Canyon de Colca est plutôt positif. Nous avons vraiment bien aimé ce trek et randonner sous le soleil. C’était très agréable et les paysages étaient très beaux. Nous avons été positivement surpris de la variété des paysages au Canyon de Colca.

Se rendre au point de départ du trek du Canyon de Colca en transport public

Le trek du Canyon de Colca se situe à environ 150 kilomètres de la grande et belle ville d’Arequipa. Il faut compter six heures de bus public pour rejoindre le point de départ du trek : le village de Cabanaconde.

Depuis le terminal de bus à Arequipa, il y a deux compagnies qui effectuent chaque jour le trajet en direct : Andalucia et Trasandino. Il n’y a que quelques horaires par jour, donc prépare-toi bien pour ne pas rater le bus. Personnellement, nous voulions démarrer le trek tôt le matin en dormant une bonne nuit la veille. Nous avons fait le choix de prendre le bus à 13 h et de dormir une nuit à Cabanaconde. Pour les liens précis Google Maps ainsi que les noms d’hôtels, tout est dans le E-book Pérou.

Randonnée dans le Canyon de Colca en autonomie

Après avoir bien dormi à Cabanaconde, nous avons commencé notre journée très tôt et avons marché vers le village de Llahuar, où nous avions prévu de passer la nuit suivante. La randonnée s’est déroulée de manière très détendue et nous avons bénéficié de superbes vues sur le canyon de Colca, même si le soleil était très intense. Nous sommes arrivés à Llahuar à l’heure du déjeuner et avons passé un après-midi relaxant dans les célèbres piscines chaudes naturelles et avons dégusté un bon dîner, avant de nous coucher tôt.

Le lendemain matin, nous sommes repartis tôt et avons marché vers l’oasis de Sangalle. Pour atteindre notre but, nous avons d’abord dû remonter le canyon avant de descendre au fond, où se trouve l’oasis. Le chemin n’était pas trop difficile et nous avons passé l’après-midi à nous détendre avec les chats de l’hôtel.

Le lendemain et dernier matin, nous nous sommes levés encore plus tôt, car notre objectif était d’atteindre Cabanaconde avant que le soleil ne chauffe le sentier de randonnée. Après avoir grimpé plus de 1000 mètres en quelques heures, nous avons réussi à prendre le bus pour Arequipa avant l’heure du déjeuner.

L’équipement nécessaire pour faire le Trek du Canyon de Colca dans les Andes péruviennes

L’équipement pour un trek au Pérou est une part importante pour vivre une bonne expérience. Quand tu pars en totale autonomie, l’aventure peut vite devenir un cauchemar si tu es mal équipé(e). Voici une liste non exhaustive de tout ce que tu dois prendre avec toi pour faire le trek du Canyon de Colca sans guide.

  • les snacks suffisants pour 3 jours et 3 nuits ;
  • des vêtements pour toutes les saisons (aussi bien chaleur que fraîcheur) ;
  • les extras pour la randonnée qui peuvent s’avérer indispensables ;
  • les extras pour te faciliter la vie.

🍔 La nourriture suffisante

Durant le trek du Canyon de Colca, tu dors dans des auberges. Dans tous les cas, les repas peuvent être pris dans ces dernières. Je pense notamment au dîner et au petit-déjeuner. Pour la randonnée, je te conseille de prendre quelques snacks avec toi comme des noix par exemple. Pense aussi à tes déjeuners qui peuvent être en pleine marche. Nous arrivions toujours avant le repas du midi dans les auberges, donc nous avons pu manger là-bas. Sinon, tu peux prendre du pain ou des tortillas et de faire des petits sandwichs. Il y a des quelques supermarchés et restaurants au niveau de Cabanaconde.

👕 Les vêtements

Au niveau des habits, tu peux facilement porter des shorts et pantalons courts. Il fait vraiment très chaud dans le Canyon la journée. Pour le soir, je te recommande de porter un pull et un pantalon long pour te protéger du vent et des mouches qui piquent. Elles sont insupportables, crois-moi ! N’oublie surtout pas ton chapeau ou ta casquette. Si tu peux, prends également des lunettes de soleil. Et la crème solaire sera ton meilleur ami durant le trek du Canyon de Colca.

🎒 Les extras

Dans les extras, j’entends tout ce qui est nécessaire pour partir en trek en autonomie durant autant de jours. Voici une liste dextras essentiels :

  • une gourde filtrante ;
  • des pastilles pour purifier l’eau ;
  • des bâtons de randonnée ;
  • un sac adapté à la randonnée ;
  • un sac poubelle ;
  • une lampe torche.

La préparation du trek du Canyon de Colca dans les plateaux andins

L’expérience pour faire le trek du Canyon de Colca en totale autonomie est importante, mais c’est surtout une bonne préparation qui est essentielle. Avant de t’aventurer dans ce trek, tu peux faire quelques randonnées dans les montagnes vers Huaraz. Retrouve nos plus beaux lacs et randonnées à faire dans le coin.

Tout d’abord, assure-toi de bien avoir tout lu des parties précédentes. Ensuite, je te recommande fortement de bien vérifier la météo avant de partir. Nous y étions durant la saison des pluies (en décembre) et la météo était parfaite.

Je te conseille aussi de t’acclimater à l’altitude. Le trek est relativement bas, mais sait-on jamais. Arequipa étant aussi assez haute, reste-y quelques jours avant de partir en trek et cela devrait être suffisant. Je te donne dans le E-book 7 conseils pour une bonne acclimatation.

Avant de partir, pense aussi à bien regarder une carte de randonnée pour voir le chemin à parcourir. Tu peux utiliser Maps.me et tu peux télécharger notre carte de randonnée sur-mesure dans le E-book. Les deux sont utilisables sans internet.

Trek du Canyon de Colca : guide ou en autonomie

En trois mois de road trip au Pérou, nous avons réaliser toutes nos activités sans guide. Seulement si cela est obligatoire alors nous prenons un guide. La différence entre partir avec un guide et partir en autonomie est faible. En effet, l’avantage majeur d’être en autonomie est de pouvoir être libre et de payer beaucoup moins cher. Quant à l’avantage de partir avec un guide, c’est de ne pas à réfléchir au trajet à réaliser. Il y avait en effet quelques passages pas très clairs sur le sentier. Je te recommande donc fortement de prendre une carte de randonnée si tu y vas seul(e).

À vrai dire, pour ce trek je conseillerai plus de partir en autonomie pour l’expérience et le budget. Nous avons quasiment vu que des gens le faire par eux-mêmes. Ceux qui partent en tour sont ceux qui souvent ne réalisent qu’une seule partie du sentier et ne dorment sur place qu’une seule nuit. Ce n’est pas l’option que je recommanderai. Une nuit de plus ne change pas grand chose sur l’itinéraire et les paysages en valent vraiment le coup.

❤️ Mon avis sur le trek du Canyon de Colca

Le trek du Canyon de Colca a été une très belle surprise. Comme je l’ai précisé plus haut, nous n’étions vraiment pas motivés pour le faire. Finalement, nous avons beaucoup aimé l’expérience et nous avons trouvé les paysages très beaux. C’était le trek parfait pour un entrainement à nos prochaines aventures plus longues et difficiles, vers Cusco. Si tu hésites encore comme nous et que tu as le temps, n’hésite pas trop longtemps et fais-le. C’est une belle expérience et tu peux même avoir la chance d’observer les condors (malheureusement pas nous). Je ne regrette pas d’avoir fait le trek du Canyon de Colca et si c’était à refaire, j’irai de nouveau.


1 an en Amérique latine

Nous venons de rentrer de notre Tour du Monde ou plutôt du Tour d’Amérique latine. Notre aventure a commencé au Mexique en famille et nous avons continué la route jusqu’en Bolivie. Notre objectif est de voyager slow-travel et de traverser le plus de frontières à pied, en prenant l’avion le moins possible. Retrouve tous les articles de blog de mes aventures. Si tu cherches un pays en particulier dans ce vaste continent, tu peux trouver ton bonheur en cliquant sur le bouton ci-dessous.

En attendant, si tu veux suivre mes aventures au jour le jour, rejoins-moi sur Instagram ou mes autres réseaux sociaux.


Tu es sur Pinterest ?

Envie de partir en road trip au Pérou ? N’oublie pas d’épingler cet article pour ton voyage.

Cliquez pour évaluer cet article !
0/5 - (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *