Shangri-La en Chine : un air de famille avec le Tibet

Shangri-La en Chine : un air de famille avec le Tibet. Auparavant appelée Zhongdian soit Gyaltang Dzong en tibétain, la ville a été rebaptisée Shangri-La en 2001. Le nom est tiré du roman Les Horizons perdus de James Hilton, en référence à la vallée perdue aux confins du Tibet, le siège d’une société parfaite.

Shangri-La, un air de famille avec le Tibet, un aperçu du Tibet. Située aux pieds des montagnes de l’Himalaya, Shangri-La est une ville à l’atmosphère unique où la vie tibétaine bat son plein. Arrivés à Shangri-La, l’ambiance entière change (comparée au reste de la Chine) et est différente : les habitations, les habits traditionnels, les paysages et les temples. La ville se trouve à 3 100 mètres d’altitude, munissez-vous de vêtements bien chaud car les températures ne sont pas très hautes.

La vieille ville de Shangri-La, vieille de plus de 1 300 ans, a été ravagée par un incendie en 2014, détruisant une bonne partie des habitations mais heureusement ne faisant aucune victime. Aujourd’hui, les locaux ont déserté la vieille ville et seuls quelques vestiges sont encore visibles. La majorité a été reconstruite, avec la création de nombreux cafés, restaurants et autres boutiques, faisant de la vieille ville, un centre plus touristique.

Comment se rendre à Shangri-La en Chine ?

Il est possible de rejoindre Shangri-La en bus seulement. La ville ne possède pas d’aéroport ni de station de train.

Nous sommes arrivés à Shangri-La depuis le trek Tiger Leaping George (clique ici). A la fin du trek, il était possible de réserver un bus pour se rendre à Shangri-La directement.

Le trajet nous a coûté 60Y soit 8 € par personne et a duré 3 heures.

Quoi faire à Shangri-La en Chine ?

Temple Zhongdian Sutra – Da Gui Shang

Au cœur de la vieille ville et sur les hauteurs prend place ce jolie temple, orné des drapeaux de prières multicolores. C’est également au niveau du temple que vous trouverez le plus grand moulin tibétain à prières au monde. Le moulin ne fait pas moins de 24 mètres de haut. Il nécessite une bonne organisation et un minimum de 10 personnes pour le faire tourner.

Baiji Temple (ou le temple des 100 poulets)

Le temple se trouve sur les hauteurs de la ville. Cela permet d’admirer la jolie vue offerte sur la ville de Shangri-La. Depuis le centre de la vieille ville, il vous faudra monter quelques marches. Afin de rejoindre le temple, comptez environ 20-30 minutes. Le temple est plutôt petit mais l’aménagement autour, avec les drapeaux de toutes les couleurs, rend le lieu unique et spécial, nous plongeant au cœur de la culture tibétaine. De ce temple, se dégage une atmosphère intense faite de spiritualité et d’émotions. Les locaux ont pour habitude de se rendre au temple pour y prier quotidiennement, brûler des bougies et donner des offrandes aux Dieux. Nous avons beaucoup aimé le lieu. Nous aurions pu y rester des heures tellement nous y étions bien.

Monastère Songzanlin

Le monastère est localisé en dehors du centre de Shangri-La, à environ 5 km. L’entrée coûte 90 yuan soit 11,30 € par personne. C’est le plus grand monastère du Yunnan où 600 moines y vivent au quotidien. Le monastère est l’attraction principale de Shangri-La. Il est possible de marcher tout autour du monastère. D’apercevoir les moines, du plus jeune au plus âgé. Et d’y visiter les multiples temples où ils viennent faire leurs prières.

Nous avons trouvé l’endroit très beau et rempli de spiritualité. Les temples sont superbes, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur et nous avons pris beaucoup de plaisir à observer les dessins sur les murs. Nous avons trouvé le lieu authentique (malgré les groupes entiers de touristes) mais nous avons aussi eu l’impression que les moines qui y habitent se cachaient des touristes (ce que nous pouvons totalement comprendre). Au moment de notre visite, l’intérieur du monastère était en travaux (à de nombreux endroits) ce qui peut être décevant pour certains.

Lac Napa / Yila Grassland

Prix de l’entrée de Yila Grassland : 30yuan soit 3,80 € par personne

A environ 7 km du centre de Shangri-La, le lac Napa est un endroit de calme et d’apaisement. Un endroit où les amoureux de la nature peuvent profiter comme il se doit. Vous y croiserez de nombreux animaux dans leur état naturel, notamment des cheveux, des yaks et des cochons.

Vous pouvez également vous rendre au Yila Grassland , un terrain verdoyant où le lac se mélange aux herbes. L’endroit est jolie mais pas nécessaire de visiter. Vous pouvez tout autant profiter de la beauté du lac et des environs depuis la route.

Où dormir à Shangri-La ?

Vous trouverez un grand nombre de Guesthouse et d’hôtels dans la vieille ville, faite pour les touristes. Nous avons logé à la Guesthouse High Altitude Love Guesthouse. Nous avons payé pour 3 nuits pour 157yuan soit 21 € c’est à dire 7 € la nuit. L’accueil était très bien et la localisation parfaite, au cœur de la vieille ville. En revanche, nous avons eu très froid à cause des trous dans la porte et dans les fenêtres. L’absence de chauffage n’a pas aidé, seuls le sèche-cheveux et la couverture chauffante, étaient là pour nous réchauffer. Durant une journée entière, nous avons eu également un problème d’eau où plus rien n’arrivait, mais cela concernait l’ensemble de la ville.

Mon avis sur Shangri-La en Chine

J’ai trouvé la ville de Shangri-La pleine de charme et d’authenticité, et ce, malgré la vieille ville plutôt bien aménagée pour les touristes. Nous avons trouvé les prix plus élevés que ceux pratiqués dans d’autres vieilles villes chinoises.

Nous avons été plongés au cœur de la culture tibétaine où la population et les habitations y font référence. Le charme a opéré. J’ai adoré me promener dans les rues de la ville et y découvrir les prémisses d’une vie tibétaine.

Cliquez pour évaluer cet article !
0/5 - (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *