Roadtrip de 3 jours dans les Alpes en hiver

Roadtrip de 3 jours dans les Alpes en hiver! Explorer la montagne en hiver sans skier, c’est possible! Il existe d’autres alternatives que le ski à un roadtrip dans les Alpes en plein hiver. Il s’agit d’apprécier la montagne d’une autre façon et de peut-être se découvrir une nouvelle passion.

Nous sommes partis en janvier 2021 dans les Alpes pour un petit roadtrip de 3-4 jours en plein coeur des montagnes pour faire de la randonnée et profiter d’un grand bol d’air frais! ❄️ Ce séjour nous a fait tellement de bien, il a été court mais suffisant pour nous ressourcer et attaquer la nouvelle année.


Roadtrip de 3 jours dans les Alpes en hiver

Pourquoi sans skier ⛷️ ? Car j’ai été traumatisée.

Nous voulions découvrir la montagne l’hiver sans aller sur les pistes de ski. J’ai skié une fois dans ma vie et cela s’est soldé par un traumatisme. C’était il y a quelques années et j’étais qu’avec des experts ou presque. Peu de patience et une grande envie de s’amuser, ils n’ont pas pris le temps de prendre le temps justement haha. Résultat : je me retrouve face à une descente dès le premier jour qui me semble insurmontable et je panique. Impossible de bouger. Au final, j’ai du descendre sur les fesses mdrrr 🙃. Enfin bref, plus pour moi ou alors un jour avec quelqu’un qui pourra prendre tout son temps. Malgré cette mauvaise expérience, j’adore la neige, la montagne (ça vous le savez) et les grands espaces. C’est ainsi que nous avons trouvé cette alternative de partir à la montagne en hiver faire de la randonnée et des balades.


Roadtrip de 3 jours dans les Alpes en hiver

Itinéraire de 3 jours


Jour 1 : Visite de Tignes et du lac du Chevril sous la neige

Pour cette première journée, on commence fort en allant découvrir Tignes, son lac et le lac du Chevril. Pour rejoindre le village en hauteur, nous avions peur que la route soit pleine de neige et nous n’avions pas de chaînes. Finalement, tout était nickel et dégagé, il n’avait pas neigé la veille. Nous avons conduit sur une route sublime, nous faisant découvrir des paysages incroyables. Tellement beaux qu’au retour, nous nous arrêterons sur la route pour aller se balader dans la forêt, le long d’une rivière.

Tignes est une station de ski très réputée où beaucoup de gens vont chaque année pour profiter des pistes. Vous l’avez compris, nous on ne venait pas pour ça. Nous souhaitions venir découvrir Tignes pour les lacs aux alentours. La station de ski est vraiment grande et impressionnante. Au moment de notre venue, c’était en plein covid et les pistes étaient fermées sauf une. Il y avait très peu de monde sur celle-ci. Nous avions presque le village pour nous seuls et c’était tellement agréable.

Nous nous sommes baladés autour du village. On est allé voir le lac qui était complètement gelé et recouvert de neige. Nous avons aussi croisé des balades avec des chiens de traineaux. Il y avait si peu de monde que nous sommes même allés nous promener sur une des pistes fermées. Nous avons ainsi passé quelques heures de la journée à Tignes pour profiter de la neige.

Sur la route du retour, nous faisons un stop au lac du Chevril. Lui, n’était pas du tout recouvert de neige pour notre plus grand plaisir. La route longe le lac donc nous avons fait ça pour l’admirer sous différents angles. L’été, les balades autour du lac doivent être super belles.

Jour 2 : La ville d’Annecy et le Col de la Forclaz en hiver

La superbe ville d’Annecy, cela faisait longtemps que je souhaitais la visiter. Et bien, je l’ai trouvé aussi belle en vrai que sur les photos. Il y avait pas mal de monde dans la ville mais je pense beaucoup moins qu’en temps normal.

Nous nous sommes garés à un grand parking au bord du lac. On a traversé les ruelles de la vieille ville d’Annecy et je confirme on dirait vraiment une petite Venise. Nous n’avions pas beaucoup de temps car nous devions atteindre le col de la Forclaz pour le coucher du soleil. Nous voulions aussi faire cet halte dans la ville d’Annecy pour s’arrêter manger un petit quelque chose. Par chance, il y avait quelques commences ouverts et nous avons pu nous prendre des sandwichs. À la raclette s’il vous plaît, nous étions obligés étant dans la région.

Nous reprenons la route pour aller admirer le coucher du soleil 🌇 depuis le Col de la Forclaz sur les hauteurs d’Annecy. On roule environ 20-30 minutes depuis le lac d’Annecy et nous garons la voiture un peu avant les très grands parkings. Nous montons le reste à pied. Forcément, avec la neige, ne nous voyons pas grand chose de la route et il était impossible de savoir où était le point de départ des parapentes. Nous avons marché une bonne vingtaine de minutes jusqu’à un superbe point de vue sur le lac et ses couleurs.

J’ai adoré ce point de vue en hiver ⛄, c’était très impressionnant, gratuit et très facile d’accès. Il y avait très peu de monde mais assez toutefois pour me surprendre (pour la saison).

Jour 3 : Col de Tamié, échec au lac de Roseland et lac Vert

Col de Tamié

Cette journée s’est vouée en plusieurs échecs 😅. Avant de vous parler de nos déceptions de ce road trip en hiver dans les Alpes, je vous parle de notre magnifique découverte, inconnue. Nous logions dans un Airbnb tout près du Col de Tamié et ce sont les propriétaires qui nous ont parlé de ce col. Situé à 15 minutes en voiture seulement, ils nous ont recommandé d’y aller pour admirer le coucher de soleil.

Nous y sommes plutôt allés en matinée et nous avons trouvé le lieu superbe. La route pour accéder au col est très belle, ciel bleu et forêt de sapins enneigés, un paysage digne d’un film fantastique. Il y a plusieurs petits parkings sauvages une fois arrivés à destination. Nous avons marché jusqu’au Fort de Tamié puis nous avons continué, au coeur de la forêt, et presque seuls au monde, jusqu’au point de vue. Le paysage était époustouflant, avec vue sur le Mont Blanc 🏔️ s’il vous plait.

Si vous êtes dans le coin, je vous recommande vraiment cette marche de 30 minutes à 1h. En revenant à la voiture, nous avons pris un autre chemin à pied pour continuer un peu de marcher. Nous avons longé ce dernier jusqu’à arriver à un village puis ne sachant pas où cela nous mènerait, nous avons fait demi-tour.

Lac de Roseland

L’après-midi, nous voulions aller nous balader autour du lac de Roseland. Nous avons conduit une bonne distance à travers de très jolis villages. Au bout d’un moment, nous avancions sur une route superbe au travers de paysages divins. C’était juste avant l’échec. Nous sommes arrêtés par une personne en pleine route (très étroite) pour nous demander de nous arrêter là. On gare donc la voiture (chanceux, il restait une place sur ce parking de fortune) et on réfléchie à la situation. La route est barrée, il est impossible de continuer en voiture plus loin. Il restait une bonne marche jusqu’au lac et nous n’avions clairement pas le bon équipement pour une si longue marche. Avec le recul, avec les raquettes ou de bonnes chaussures de randonnée, cela aurait été parfait. À refaire.

Lac Vert

Après cet échec, nous faisons demi-tour et nous partons en direction du lac Vert. Très connu pour son accessibilité et sa beauté, c’est la randonnée parfaite à cette période de l’année. On trouve difficilement le parking pour débuter la randonnée. Une fois garés, nous admirons les paysages qui sont époustouflants. Il y a deux sentiers de randonnée possibles, un qui monte sévèrement et enseveli de neige et rapide et un autre sur un chemin de route plus long et qui glisse. On prend celui qui monte.

Encore une fois, nous n’avions pas le meilleur équipement mais nous y arrivons. Nous mettons 30 minutes environ. Et là, déception totale car le lac est complètement gelé et sous la neige. Je ne pensais pas qu’à cette altitude, ce serait le cas mais si donc faites attention quand vous venez. Nous ne sommes pas restés très longtemps car au final, il n’y avait pas grand chose à voir et nous sommes redescendus par l’autre chemin.

Mon avis sur un roadtrip de 3 jours dans les Alpes en hiver

Verdict : j’ai adoré ce road trip de 3 jours dans les Alpes en hiver! Quel plaisir de redécouvrir l’hiver ainsi et de savourer la montagne de cette façon. Non la montagne ce n’est pas qu’en été et non la neige ce n’est pas que pour skier. Ce road trip m’a clairement réconcilié avec la montagne en hiver. 3-4 jours est parfait pour un séjour détente qui toutefois vous permet de vous évader et de vous ressourcer.

J’ai tellement aimé que cet hiver, nous avons envie de recommencer et de retourner explorer les montagnes et les sommets sous la neige. La seule différence cette fois-ci, sera notre équipement. Nous allons acheter des raquettes pour faire de plus longues randonnées.

Je vous recommande vraiment de venir profiter d’un séjour à la neige en montagne, même et surtout si vous n’aimez pas skier. La montagne en hiver est accessible à tous, il suffit de bien s’équiper. Nous avons pu au final découvrir de très beaux endroits et faire un roadtrip varié en explorant plusieurs départements et régions.


Tu es sur Pinterest ?

Envie d’un grand bol d’air frais, n’oublie pas d’épingler cet article pour un séjour à la montagne!

Cliquez pour évaluer cet article !
0/5 - (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *