Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne. Découvrons ensemble la Slovénie avec notre itinéraire en Slovénie pour un road trip de 3 jours en Automne! Nous sommes venus en Slovénie fin Octobre (nous adorons cette période pour voyager) et c’était l’endroit parfait pour l’Automne. Les couleurs étaient incroyables, si intenses et belles.

Découvrir la Slovénie, c’est partir à la découverte d’un bijou de la nature. À vrai dire, nous avions déjà planifié un road trip en Slovénie mais nous l’avions repoussé, choisissant une autre destination. Comme si je n’étais pas vraiment convaincue par ce pays. J’avais entendu beaucoup parler de la Slovénie, en bien, toujours en bien et pourtant je n’étais pas excitée à l’idée de découvrir le pays. J’avais envie mais sans plus. Finalement, ce que j’ai découvert m’a tellement surprise que je me suis dit “Wouah mais pourquoi on a tant hésité?”.

Je n’imaginais pas la Slovénie ainsi. Pas du tout ! La Slovénie fût une sacrée belle surprise et j’espère que vous aurez la même réaction en découvrant notre itinéraire et en lisant cet article.


Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

Notre road trip en Slovénie fût totalement spontané. Nous cherchions un pays nouveau pour tous les deux et surtout un lieu où la météo est bonne. À cette période de l’année, beaucoup de régions montagneuses ne sont déjà plus accessibles ou difficiles d’accès avec la neige donc le choix était restreint. Nous avons hésité entre la Slovénie et l’Italie jusqu’au bout et finalement nous avons réservé notre Airbnb la veille. Venir visiter la Slovénie fin Octobre était finalement la meilleure décision possible 😍 quand on sait les merveilles que nous avons découvert et les couleurs que nous avons eu. Je vous laisse avec notre itinéraire et vous souhaite un bon voyage 🙂


Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

Road trip & Itinéraire de 3 jours


Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

🌅 Jour 1 : Lever de soleil au Lac Bled et visite des Gorges de Vintgar

Se lever tôt et admirer le soleil se lever sur le célèbre Lac Bled!

La veille, nous avons conduit 4 heures de Munich à Bled et nous sommes arrivés vers 23h au Airbnb. Exténués mais trop heureux d’être là, la motivation de se lever tôt le lendemain matin prend le dessus (surtout pour moi j’avoue car mon chéri aurait pu rester dormir). Nous mettons donc le réveil à 6h et on se dit qu’on avisera demain, si nous sommes trop fatigués au réveil, on restera au chaud. Vous vous en doutez, si j’ai écris ce titre, nous nous sommes levés à 6h. Non sans difficulté mais on l’a fait! La récompense n’était qu’encore plus belle.

Heureusement, nous sommes qu’à 5 minutes en voiture du lac. MAIS malheureusement, il y a une randonnée de 15 minutes à faire. Au niveau du lac Bled, vous pouvez soit rester en bas et profiter du spectacle à côté du parking soit prendre un peu de hauteur. Il existe deux sentiers : Osojnica situé à 15 minutes à pied du parking et Mala Osojnica situé à 30 minutes à pied du parking.

Nous avons fait les trois.

Nous avons pris quelques photos en bas tant la lumière commençait déjà à être incroyable. Puis rapidement, nous sommes montés au premier point de vue. Ici, il y avait pas mal de monde comparé à la grandeur du point de vue. Il est magnifique sans aucune protection donc la vue est libre. Nous sommes donc partis au second point de vue après 5 minutes. Ici, personne. Toutefois, il y a une barrière ici. On retourne alors un peu sur nos pas et on découvre un banc. On s’approche et là, magique! La lumière était sublime avec beaucoup de nuages en contrebas. Sacré paysage féerique et très belle surprise de cette matinée. On serait bien resté à profiter mais vu le prix du parking, on ne souhaitait pas s’attarder (tristement car nous prenons toujours le temps de savourer le moment simplement).

* Où se garer ? *

Vous pouvez vous garez au parking à côté du Camping Bled. Il coûte 3€ de l’heure. Il est plutôt petit donc en pleine saison, prévoyez d’arriver tôt. En Automne, nous étions les premiers sur le parking vers 7h et vers 10h, il était déjà bien rempli.

Lac Bled aux Gorges Vintgar : 10 minutes en voiture

Après le lever de soleil, retour à la casa pour le petit-déjeuner. Il est 9h30 et on restera à l’appartement jusque 13h30 environ. Après avoir bien mangé, nous voilà repartis l’après-midi pour la visite des Gorges de Vintgar. Elles sont situées à 10 minutes en voiture de l’appartement. Quand nous arrivons le parking est bondé, nous avons un peu peur. Finalement, après un peu d’hésitation car au vu du prix de l’entrée, tu y réfléchies à deux fois avant de venir, surtout au bon moment de la journée. Beaucoup de voiture mais peu de monde sur le chemin. J’ai compris pourquoi après.

Typiquement touristique.

Nous étions très déçus de l’endroit malgré sa beauté. Il s’agit d’un chemin à sens unique qui dure en réalité que 30 minutes. Il est impossible de revenir sur vos pas ce qui est très dommage, d’où le peu de touristes au même endroit. Et à l’entrée, ce n’était pas clairement indiqué. Tu longes les Gorges pendant 30 minutes puis tu arrives à la fin du chemin tracé. Au tourniquet, tu quittes les Gorges. Il reste 1 heure de marche pour rejoindre l’entrée. Ce trajet se fait hors des Gorges, en pleine nature, dans la forêt. Alors, c’était super sympa et le trajet retour est très beau, on croise des villages et autres mais payer 10€ pour 30 minutes, pensant avoir 1h30, c’est décevant!

À la sortie de la forêt, nous nous sommes assis sur un banc afin de profiter de l’environnement, calme et apaisant. Nous avons aussi aperçu des ânes et après une pause de 15 minutes, on se décide enfin pour aller leur faire coucou. Il s’agissait d’une famille, adorable avec le papa, la maman et le bébé. Un moment très agréable. Nous avons traversé ensuite des villages puis encore des bouts de forêt, une très belle balade au calme jusqu’à la voiture.

L’entrée des Gorges coûte 10€ par personne. N’oubliez pas d’ajouter à cela les 5 € du parking.

* Où se garer ? *

Au niveau de l’entrée, il y a un très grand parking. Il coûte 5 € pour la journée. Nous y étions, fin octobre, vers 14h et nous avons trouvé facilement de la place malgré le bon nombre de voitures. En été, prévoyez d’arriver le matin ou tard en soirée.

Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

🏞️ Jour 2 : Lac Bohinj, Cascades Savica & Peričnik, Réserve Naturelle Zelenci

Le programme de cette deuxième s’est révélé être plus chargé que prévu. L’envie première de la journée était d’aller admirer le lever de soleil (oui encore mais vous n’êtes pas au bout de vos peines haha) au Lac Bohinj cette fois. Manque de chance, ce matin-là, il y avait une brume épaisse et basse qui couvrait une bonne partie du paysage. Bien sûr, nous pensions qu’elle allait partir avec le soleil mais non. Elle a duré toute la matinée. Elle n’avait pas bougé d’un centimètre. Nous nous sommes donc baladés autour du lac puis toujours rien donc nous sommes partis. Le lac est magnifique et je pense qu’avec du soleil, c’est encore plus jolie.

* Où se garer ? *

Il existe plusieurs parkings près du lac. Nous nous sommes garés au parking à côté du restaurant Kramar et nous avons payé 1,50 € de l’heure. Nous étions seuls à l’arrivée à 7h et au retour, vers 10h. Peut-être à cause de la météo qui n’était pas bonne.

Lac Bohinj à la Cascade Savica : 15 minutes en voiture

La prochaine étape, tout proche de là, était la cascade Savica. Le chemin d’accès à l’entrée de la cascade était magique, une forêt de couleurs oranges et jaunes si intenses. Nous garons la voiture, le parking était déjà presque plein vers 10h, puis nous démarrons la petite marche pour rejoindre la cascade. Au niveau du parking, vous avez différents sentiers de randonnées. Le trajet depuis l’entrée dure 15 minutes. C’était bondé de monde, pas un plaisir du tout. Le chemin tracé était très étroit (chemin de forêt quoi). Et là, quelle déception! La cascade n’est pas accessible du tout. Il y a un escalier depuis lequel vous pouvez l’apercevoir, plus loin. Au bout de l’escalier, une porte vous empêche de vous approcher de celle-ci. En plus, avec tous les touristes sur l’escalier, limite tu ne vois rien! Bref, à éviter malgré la beauté de la cascade elle-même.

L’entrée de la cascade coûte 3 € par personne.

* Où se garer ? *

Vous pouvez vous garez au parking à côté de Planinski dom Savica, au pied de l’entrée du sentier pour visiter la cascade. Il est gratuit. Il est plutôt petit donc en pleine saison, prévoyez d’arriver tôt. Nous sommes arrivés vers 10h et le parking était bien rempli. Il est aussi le point de départ de plusieurs sentiers de randonnées.

La Cascade Savica à la Cascade Peričnik : 1h15 minutes en voiture

Cette cascade est une pépite! Oui vous m’avez bien entendu, une pépite! L’opposé de la cascade Savica. Et en plus, gratuite. Ni le parking ni l’entrée ne sont payants. Yeaaah 🙂 Après une bonne heure de route, nous voilà bloqués par un panneau, une fois presque arrivés. On comprend, en voyant toutes les voitures, que le reste du chemin se fera à pied. Chanceux comme jamais, devinez quoi, il restait une place de parking seulement. Balade imposée et improvisée, nous marchons près de la rivière dans un décor sublime, toujours avec les belles couleurs d’automne. Une fois arrivés au parking prévu de base, il y a un petit chemin de randonnée.

La balade le long de la rivière a duré environ 45 minutes pour 3-4 kilomètres. Le sentier de randonnée quant à lui dure 5 minutes jusqu’à la cascade derrière une barrière. Pour ceux qui souhaitent aller derrière la cascade et être au plus près, il faut redescendre un peu du point de vue et prendre le sentier indiqué comme “dangereux et difficile”. Je vous rassure, ce n’est pas le cas, juste un peu glissant donc faites attention toutefois. En 10 minutes, vous aurez la cascade en face de vous.

C’est magique de pouvoir se balader si près d’une cascade et de ne pas seulement l’apercevoir derrière une barrière. Et puis quel sentiment spécial et dingue de pouvoir aller derrière la cascade. C’est très glissant donc faites attention. Je l’ai adoré celle-ci. L’une des plus belles cascades de ma vie clairement! En plus, il n’y avait personne, nous étions 5 au total, même pas, quel bonheur!

* Où se garer ? *

Il existe deux parkings, un au pied de la cascade mais il était inaccessible à notre venue, Koča pri Peričniku. Et l’autre, à 3 km de l’entrée. Ce second est un parking sauvage avec très peu de place (environ 10). Nous avons eu de la chance de trouver une place de libre en venant en plein après-midi. Ce parking est gratuit, l’autre je ne sais pas.

La cascade Peričnik à la réserve Zelenci : 30 minutes en voiture

Ce n’était pas prévu mais il nous restait un peu de temps pour aller admirer le coucher du soleil à la réserve Zelenci. Cette réserve est toute petite et est un célèbre point de vue de la Slovénie. Il s’agit d’un petit lac avec un ponton et une cabane pour admirer la vue depuis les hauteurs. Vous pouvez aussi apercevoir les belles et impressionnantes montagnes de l’Italie. Oui, d’ici, l’Italie n’est qu’à 15 minutes en voiture. Je vous en reparlerai demain.

Nous voulions de base aller découvrir ce point de vue le matin pour avoir une belle lumière mais nous étions si près que nous y sommes allés plus tôt que prévu (et nous avons bien fait, mais tu découvriras pourquoi en jour 3). C’est un très bel endroit mais très touristique et tout petit alors limite tu dois faire la queue pour faire tes photos. Nous avons ici croisé une famille slovène adorable. Un beau moment malgré que les couleurs du sunset ne soient jamais arrivées.

* Où se garer et où manger ? *

À l’entrée de la réserve, vous avez un parking qui est gratuit! Attention car il est tout petit, environ 20-30 places maximum. Pour manger, au même endroit, il y a un petit restaurant, le Gostilna Zelenci. Nous n’avons pas testé mais l’ambiance avait l’air sympa et il est bien noté.

Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

🏔️ Jour 3 : Lac Bled, frontière italienne et découverte de la Soča

Lac Bled à la réserve Zelenci : 40 minutes en voiture

Pour cette dernière matinée en Slovénie (la suite du voyage sera en Autriche donc pas dans cet article) nous voulions retourner où nous avons passé la soirée hier, à la réserve Zelenci. Avant cela, nous retournons au lac Bled pour y admirer le soleil se lever. Nous partons donc, encore une fois, aux aurores (ah ben on ne change pas une équipe qui gagne, n’est-ce pas).

Aujourd’hui, le temps est parfait, une belle journée s’annonce. Vous sentez la catastrophe arriver ?! Et bien la météo était parfaite jusque 5 minutes avant d’arriver à la réserve haha. Les couleurs au lac Bled étaient superbes. Sur le trajet, grand ciel bleu. Nous arrivons dans une brume très épaisse qui recouvre littéralement tout le paysage. Même depuis la voiture, nous voyons à peine le paysage.

Une rencontre par hasard.

Ce qui est drôle, c’est que sur le trajet, j’ai regardé par pur hasard un blog que l’une d’entre vous m’avait recommandé sur Instagram pour voir s’il n’y a pas d’autres belles choses à voir. Et je suis tombée sur un lac magnifique. Le hasard fait souvent bien les choses mais là c’était pépite tellement nous étions chanceux. Devinez où était ce lac ?! D’habitude, tu découvres que l’endroit est à 1h de route. Et bien là, le lac était à 15 minutes en voiture et nous étions sur la bonne route. Oui, depuis cette réserve, la frontière italienne n’est qu’à 10 minutes de voiture, même pas.

Aucun contrôle à la frontière, une seule autre peur persiste : la brume. Nous avions peur qu’aux lacs se soit exactement pareil au vu de la proximité avec la réserve. Il faut payer une entrée de 4 € par voiture pour accéder à la route menant aux lacs et nous garons la voiture. Magique, aucune brume à l’horizon ici.

Cette matinée était une magnifique surprise. Il est 9h du matin et il n’y a personne ou presque. Nous descendons pour rejoindre le lac et là, wow un spectacle sublime avec ces superbes montagnes dignes de celles des Dolomites avec une réflexion matinale toujours parfaite. Le vent a commencé à venir quelques minutes après notre arrivée. Un sacré timing ce matin-là. Nous étions tellement heureux de cette trouvaille que nous avons passé notre matinée ici. En fait, ce n’est pas un mais deux lacs. Nous avons fait le tour des deux lacs, nous avons savouré le soleil qui se lève doucement. Et vers 12h, nous sommes repartis en direction de notre dernière découverte de Slovénie, la Soča.

* Où se garer ? *

Il y a quelques places au niveau du premier lac, à Albergo Capanna Edelweiss, et tout le reste au niveau du second. Nous avons garé la voiture sur les quelques places du premier lac gratuitement. Je ne sais pas si le second parking est payant ou non. C’était bondé de monde et de voitures vers 12h. Il s’agit d’un parking donnant accès à de nombreux sentiers de randonnée également. L’accès à la route, coûte quant à lui, 4 € par voiture.

Lacs Fusine à la Soča : 1h30 en voiture

Peu pratique car nous devons redescendre pour aller découvrir la Soča donc nous nous éloigner de l’Autriche mais cela valait le coup. Nous roulons pendant 1h30 à travers des paysages magnifiques. On découvre une partie de la Slovénie encore inexplorée pour nous jusque-là. Encore une fois, les couleurs sont si belles et si intenses. Les montagnes environnantes sont hautes et impressionnantes. Nous roulons sur une route de montagne pendant un long moment, avec des châteaux et des vallées incroyables. Nous nous arrêtons même sur la route faire quelques photos à des endroits, au coeur d’un tout petit village, tant la vue est sublime. Admirez-ça 🙂

Une sieste s’impose!

Une fois arrivés, nous garons la voiture à un petit parking et la motivation nous quitte. Nous payons le fait de nous être levé quatre fois d’affilé à 5h30-6h du matin. Nous avons aucune envie de sortir de la voiture et d’aller nous peler les fesses dans le froid tandis qu’ici il fait chaud. Alors, on fait une sieste. Nous tombons de fatigue, clairement. Au met le réveil dans 30 minutes et on s’endort tous les deux directement. Comme ça, au milieu de nul part, dans un parking, en bord de route haha. Vous imaginez bien qu’après les 30 minutes, c’est encore plus dur de sortir de la voiture. Quelle idée nous avons eu! On se motive, allez! Puis on sort de la voiture. Nous sommes directement plongés dans la beauté des paysages de la Soča en traversant le petit pont au niveau du parking.

En se garant ici, le but était de faire une balade le long de la rivière d’1 heure aller-retour, du Great Soča Gorge au Small Soča Gorge. Il n’y avait personne, c’était très beau et apaisant. La seule déception était le soleil. La couleur de la rivière est par endroit tellement claire, c’est trop beau mais avec le soleil ça doit être encore plus turquoise. Nous sommes arrivés vers 14h (avec la fameuse sieste) et il n’y avait plus du tout de soleil. Les montagnes sont bien trop hautes et le soleil bien trop bas déjà à cette période de l’année. À vrai dire, je ne sais même pas si le soleil atteint fin Octobre la Soča. Nous rentrons à la voiture après cette balade plus qu’agréable. Nous avons 4h de route pour aller à notre prochain Airbnb, en Autriche. Ce soir-là, nous sommes allés au lit à 21h30.

* Où se garer ? *

Il existe plusieurs parkings le long de la route. Nous nous sommes garés au niveau du Great Soča Gorge et c’était gratuit. Ce parking en question était en bord de route avec seulement quelques places possibles. En plein après-midi, il n’y avait qu’une seule place de libre à notre arrivée. Je pense que l’été, les places sont prises d’assaut donc prévoyez.


Road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

Un road Trip en Slovénie : notre itinéraire



Partir en road trip Slovénie : itinéraire de 3 jours en Automne

Informations pratiques


Combien de temps ?

Je pense que 3 jours pour un road trip en Slovénie est vraiment le minimum tant le pays est varié. Bien que le pays soit petit et que beaucoup d’attractions du pays se concentrent autour du lac Bled, c’est un pays qui mérite de prendre le temps de le parcourir. Le temps de transport est assez court, environ 30 minutes à 1 heure entre chacun des coins, donc vous pouvez facilement faire plusieurs activités en une journée. L’idéal je pense si vous souhaitez visiter la Slovénie de manière détente est de rester 1 semaine pour avoir vraiment le temps de tout faire ou presque sans se presser. 3-4 jours c’était bien mais très speed et nous n’avons pas pu tout voir comme nous le souhaitions.

Quand y aller ?

Nous y sommes allés fin Octobre et vraiment je recommande fortement cette période de l’année. Il y avait très peu de monde et je pense rien du tout comparé à l’été et les températures étaient toujours correctes, vers les 10° en journée. Bien sûr, nous avons eu des paysages magnifiques et des sublimes couleurs aussi. Si le critère principal pour votre voyage est de fuir le tourisme et de profiter d’un paysage féérique, tout en ayant une bonne météo, je vous recommande l’automne ou le printemps.

Comment se déplacer ?

Pour vous déplacer en Slovénie, je vous recommande la voiture. Vous serez libre de vos mouvements ainsi. C’est le moyen le plus économique et flexible pour partir en road trip sur les routes slovènes.

⚠️ Pour rouler en Slovénie, c’est comme en Autriche : il vous faut une vignette! Elle est nécessaire pour rouler sur les autoroutes et les fast roads. Pour 7 jours, elle coûte 15 €. Pour 1 mois, 30 € et pour 1 an, 110 €. En arrivant depuis l’Autriche le soir, nous avons eu des difficultés à trouver une station essence qui la vend. Une en rupture de stock, l’autre fermée. Heureusement pour nous, pour rejoindre Bled, nous pouvions quitter l’autoroute à la frontière slovène, sinon faites attention. Une fois en Slovénie, nous sommes allés dans une station essence et nous l’avons acheté ici le deuxième jour.

Comment se rendre en road trip en Slovénie ?

En avion, vous pouvez venir avec des compagnies low-cost depuis la France à la capitale, Ljuibiana. Le trajet dure 3 heures avec une escale.

En voiture, vous pouvez facilement louer une voiture à petit prix une fois à la capitale. Les prix sont très abordables, pour 4 jours, comptez environ 200 € depuis l’aéroport (automne 2021). Sinon, il est possible de conduire depuis la France jusqu’en Slovénie. Depuis Paris, comptez 12h de route jusqu’au lac Bled. Depuis Marseille, comptez 11h de route jusqu’au lac Bled.

En train, depuis Paris, le trajet dure une éternité, environ 15 heures. En s’y prenant à l’avance, vous pouvez trouver des prix attractifs. Toutefois, ce n’est pas la meilleure option.

Où dormir en road trip en Slovénie ?

Pour découvrir la Slovénie, c’est assez facile car le pays est petit et tout est situé à proximité. Nous avons dormi 3 nuits dans un Airbnb à côté de Bled qui est l’épicentre des différentes activités que nous avons faites durant notre road trip. Nous avons adoré notre Airbnb, il était super et à un prix correct “Lovely apartment for 2 persons in Bled“: 207 € pour 3 nuits. Les prix pour le logement sont plutôt élevés en Slovénie dans leur ensemble, il est difficile de dormir pour moins de 50 € la nuit en étant bien localisé.

Pour un road trip en Slovénie, je vous recommande de dormir au même endroit tout le long du séjour, ce sera plus relax pour vous. Et tout aussi pratique pour vous déplacer.

Mon avis sur un road trip en Slovénie en Automne

La Slovénie est clairement mon coup de coeur de l’année voir même des dernières années! À vrai dire, je ne m’attendais à rien en venant ici. Comme je l’ai dit aussi en introduction, nous avions repoussé notre venue en choisissant une autre destination à la place, laissant la Slovénie de côté.

La Slovénie est tellement plus belle en vrai qu’en photo! Le pays a tellement à offrir! Je ne regrette pas d’avoir attendu pour venir car c’est ainsi que nous avons découvert le pays en Automne. C’était tellement le meilleur choix possible. Les couleurs étaient incroyablement belles. Et le tourisme était totalement acceptable.

Ce que j’ai aussi adoré avec la Slovénie, c’est que tout est à proximité. Vous pouvez vous balader d’un endroit à l’autre si facilement et rapidement que cela rend le road trip plus agréable. J’avais juste une peur en venant, c’est que tout soit payant (parkings et entrées) et finalement je dirais c’est moitié-moitié. Ce fût une belle surprise.

Venez découvrir ce beau pays si vous avez soif d’aventures, de grands espaces et que vous avez besoin de tranquillité et de vous ressourcer. À privilégier pour cela je pense, l’Automne et le Printemps.


Tu es sur Pinterest ?

Envie d’un road trip en Slovénie en Automne ? N’oublie pas d’épingler cet article pour organiser ton voyage!

Cliquez pour évaluer cet article !
5/5 - (1 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *