Randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre

La randonnée en Chine des Gorges du Saut du tigre sont situées à mi-chemin entre Lijiang et Shangri-La, dans la province du Yunnan. Une légende raconte qu’un tigre aurait fait un saut de 30 mètres, au-dessus de la rivière Yangzi, afin d’échapper à ses chasseurs, lui donnant ainsi son nom. La gorge du saut du tigre est également le canyon le plus profond au monde. Rien que ça, vous me direz 😉

La randonnée en Chine des Gorges du Saut du tigre offrent la possibilité de faire une randonnée, (oui car il est aussi possible de rendre visite seulement au tigre en une demi-journée) offrant des panoramas incroyables, sur 2 ou 3 jours (selon vos envies).  La randonnée est longue de 16 kilomètres, avec 2000 mètres de profondeur et 900 mètres de dénivelé. Le chemin de randonnée, qui compte environ 12 heures de marche au total, est facilement praticable et accessible à la majorité. Mais attention toutefois, à être bien renseigné et préparé pour ne pas avoir de mauvaise surprise !

Comment se rendre à la randonnée en chine des Gorges du Saut du tigre ?

Vous avez deux possibilités pour vous rendre au sentier de départ de la randonnée aux Gorges du Saut du tigre en bus. Vous pouvez rejoindre les gorges depuis Lijiang, ce que nous avons fait, pour 40CNY soit 5 € par personne et 2h30 de trajet ; ou depuis Shangri-La pour 35CNY soit 4,40 € et 3 heures de trajet.

Pour le retour, vous pouvez réserver votre billet pour Shangri-La ou Lijiang à Halfway (mi-parcours) ou à Tina’s Guesthouse. Pour rejoindre Shangri-La depuis Tina’s Guesthouse, nous avons payé 60CNY soit 8 € par personne et le trajet a duré 3 heures. Sur le chemin, le bus fait un arrêt pour vous permettre de récupérer vos affaires, laissées la veille.  

Combien ça coûte de faire la randonnée aux Gorges du Saut du tigre ?

Le prix de l’entrée du trek des gorges du saut du tigre est de 45CNY soit 5,70 € par personne.

Pour ceux qui souhaitent seulement visiter les gorges en une journée, l’option privilégiée par la majorité des touristes chinois, il y a un bus qui vous amène directement aux gorges en suivant le fleuve.

Si tu souhaites en savoir plus sur notre itinéraire en Chine et t’aider à planifier le tien, je t’invites à lire mon article sur le bilan ici.


Randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre

Récit de trek de 2 jours


Le départ de la randonnée

Afin de démarrer le trek dans les meilleurs conditions, vous pouvez choisir la solution qui vous correspond le mieux. Vous pouvez rejoindre le village de Qiatou pour y dormir et y laisser vos affaires afin de commencer le trek le lendemain matin. Sinon, comme nous, vous pouvez rejoindre le village de Qiatou depuis Lijiang très tôt le matin et débuter le trek le jour même, aux environs de 10h30-11H, en laissant vos sacs à dos à la Guesthouse Ahlishan (pour le prix de 10CNY / 1,26 € par personne ).

Randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre

Jour 1 – Départ intense en pleine chaleur + les 28 lacets

Les sacs à dos déposés, les billets d’entrée achetés, nous voilà prêts pour commencer ce fameux trek. Excités, c’est notre premier trek sur deux jours à tous les deux ! C’est parti, on a hâte de voir ce que nous réserve ce trek !

Un départ surprenant.

Le point de départ du trek se situe environ 10 minutes après la billetterie. Le chemin de la randonnée est au début une simple route, très poussiéreuse où vous pouvez croiser quelques voitures/camions de temps en temps. Et ça monte déjà, mais c’est tout à fait faisable. Le seul point qui pose problème est la chaleur car le chemin se fait entièrement sous le soleil, aucun coin d’ombre.

Comptez environ 30 minutes pour faire cette partie du trajet, sur la route, avant de rejoindre la première « vraie » montée.

C’est le moment où vous arrivez sur un sentier, et non plus une route. Vous verrez, ça monte fort et dès le début ! Nous sommes seuls et ravis mais le soleil tape, très fort. Il est 11h. Personnellement, c’est la partie de tout le trek où j’ai eu le plus de difficultés. Malade les jours précédents, j’avais beaucoup de mal à respirer. L’air était si sec et le soleil si intense. Pendant 2 heures environ, nous marchons sur ce chemin, où il est possible de faire des pauses et d’admirer la vue (qui n’a rien de trop à ce moment là).

Nous arrivons à la fin de cette première et difficile partie du trek mais nous avons toujours 30 minutes devant nous, de descente, pour arriver au village Nuoyu, où se trouve la première Guesthouse du trek, Naxi Family. Affamés et déjà rincés, c’est ici qu’on s’arrête, qu’on mange et où on reprend nos forces. Après une bonne pause et un bon repas, nous repartons, plus requinqués que jamais ! Cette fois-ci, nous repartons en même temps que beaucoup d’autres touristes, qui s’étaient arrêtés pour manger aussi, mais rapidement, chacun ayant son rythme, on se retrouvera seuls ou presque pour la suite.

Le fun commence !

La suite est réputée pour être la partie la plus difficile du trek, les fameux 28 lacets. Étonnamment, j’ai eu beaucoup moins de difficultés dans cette partie que celle de début de la randonnée. Surement que mon corps s’était réhabitué à cette sensation d’effort physique. En revanche, mon copain a trouvé les 28 lacets plus compliqués que le début. C’est toujours très personnel tout ça 😀

Toute cette seconde partie du trek se fera sous le soleil, préparez-vous, vous allez transpirer ! Après quelques minutes sur un chemin facile et agréable, la montée recommence. Mais ce n’est toujours pas les 28 lacets. Où sont-ils ? C’est pas normal, si ? On avance, pendant 15 minutes, on croise les autres groupes de touristes, parfois certains sur le dos d’ânes et des petits shops tenus par des locaux pour nous aider dans la montée, puis les voilà. D’où la présence du shop et des ânes, c’était la préparation 8.

On tient le coup 😛

C’est long, c’est fatiguant, le chemin est pointu, irrégulier et à flanc de montagne, mais je suis pleine d’énergie et on avance à un bon rythme, motivés par l’envie d’être plus tranquilles dans la montée. En chemin, les points de vus sont sublimes et on s’arrête de temps à autre pour faire quelques photos. Arrivés en haut, après 45 minutes, la vue est spectaculaire. 

Vous avez fait le plus dur ! La suite du chemin n’est que de la descente, à travers la forêt, à l’ombre, où vous pouvez profiter d’une marche tranquille et agréable au cœur de la nature. Pendant une heure environ, nous marchons, nous profitons de la tranquillité de l’endroit avant d’arrivés, vers 16 h, à la Guesthouse Tea horse, où nous avions réservé notre nuit la veille. Fatigués mais toujours plein d’entrain, on se demande si on continue ou non pour arriver à la Guesthouse Halfway (mi-chemin du trek), soit 5 kilomètres de plus. Nous décidons que non et nous prenons plutôt le temps de nous reposer et de profiter de la vue qu’offre la terrasse de la Guesthouse. Demain matin nous partions très tôt, pour le lever du soleil.

* Où dormir ? *

À savoir : Nous avions réservé la veille notre nuit par peur de ne pas pouvoir y dormir. Finalement, je vous conseille plutôt de ne rien réserver à l’avance car il est presque impossible de prévoir votre avancée et votre motivation à continuer la marche ou non. Il y a assez de Guesthouse tout au long du trek pour qu’il y est de la place pour tout le monde.

Nous avons dormi au milieu de la randonnée aux Gorges du Saut du tigre, à la Tea Horse Guesthouse. On a payé 133CNY soit 17 € la nuit. C’est aussi à cette Guesthouse que nous avons mangé le repas du soir. C’était très bon et pour un prix raisonnable. Nous avons trouvé le prix de la chambre plutôt élevé mais la qualité était au rendez-vous. Petite chambre en bois avec le strict minimum mais parfait pour y passer une nuit et le lit est confortable. Nous avons passé un agréable moment dans cette Guesthouse.

Cette Guesthouse était idéale pour nous car la suite du chemin est réputée comme étant la plus jolie partie du trek. Nous préférions y aller tôt le matin et être seuls que de presser le pas tout en étant accompagnés de tous les touristes. Et c’était le meilleur choix que nous pouvions faire 😀

Randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre

Jour 2 – Randonnée au lever de soleil et descente dans la gorge du saut du tigre

Allons voir le soleil qui se lève !

Nous nous levons tôt, aux aurores, quand il fait encore nuit et que tout le monde dort. 6h, le réveil sonne, 6h30 nous levons le camp. Nous avions lu sur d’autres blogs que la partie la plus impressionnante du trek se trouvait après Tea Horse Guesthouse. C’est pourquoi, nous avions envie de profiter de cette partie du trek seuls.

Nous voulions voir le soleil se lever derrière les montagnes grandioses. Seuls à partir si tôt, et pas toujours rassurés (surtout moi à vrai dire 😛 ) de marcher dans le noir complet, malgré l’aide de nos lampes frontales, nous avançons tranquillement durant une petite heure avant que le soleil ne commence à se lever. Il s’agit d’une route goudronnée, une bonne partie du trajet, puis d’un chemin en terre, toujours facilement praticable et plat.

Notre passage favoris.

Les paysages sont vraiment magnifiques ! Les couleurs sont si belles. Nous prenons le temps, on admire le paysage, on savoure le calme et l’apaisement qui y règnent et nous prenons plaisir à prendre des photos. Cette partie de la randonnée a été ma favorite et de loin ! Bon, juste, ne vous attendez pas à un lever de soleil très intense. Les montagnes sont incroyablement hautes, vous ne verrez concrètement que peu de couleurs.

Le chemin est à flanc de montagnes. Les montagnes qui nous entourent sont si imposantes et impressionnantes. Le paysage est à couper le souffle. Nous croisons même des animaux sur le chemin et une cascade. Nous sommes au cœur des gorges et entourés de montagnes. Un moment que je ne suis pas prête d’oublier !

Nous mettons environ 2h30 à 3 heures (sans compter les nooombreuses pauses photos) pour arriver à Tina’s Guesthouse depuis Tea Horse Guesthouse. Nous serons seuls sur le chemin jusqu’à notre arrivée à Tina’s Guesthouse. Malgré nos quelques madeleines dégustées à 6h, nous avons très faim. Nous mangeons notre petit-déjeuner / déjeuner à Tina’s Guesthouse. Seuls au début, les groupes de touristes commencent petit à petit à arriver. C’est ici aussi que nous prenons nos billets de bus pour notre prochaine destination, Shangri-La. Nous avons rendez-vous ici à 15h pour le seul départ du bus du jour. À 11h30, nous voilà partis pour descendre dans la gorge.

On descend dans la gorge.

Nous allons à pied jusqu’à Sandy’s Guesthouse et nous traversons la route par les petits chemins en herbe. On était pas très sûrs de notre chemin mais on a réussi à trouver. Nous devons payer 10CNY pour accéder au chemin qui mène à la rivière. Selon eux, il s’agit d’une aide pour entretenir le site.

On descend sur des rochers pendant de longues minutes puis, 45 minutes plus tard, nous arrivons tout en bas de la gorge, au niveau du pont. L’un est payant, l’autre est gratuit. Nous prenons celui qui est gratuit et nous admirons cette vue incroyable. On profite de ce bruit assourdissant, le courant est si puissant.

Nous pouvions nous arrêter là et remonter mais avec toujours un peu de temps devant nous, on préfère continuer sur la gauche, en longeant la rivière. Il y a d’autres points de vue. Nous vagabondons puis à un moment, nous sommes arrêtés par une personne. Elle nous demande de payer soit pour continuer soit pour remonter. Nous payons et continuons notre balade. Mais c’était sans compter sur une autre personne nous demandant de l’argent à nouveau. Nous expliquons avoir payé à l’instant pour venir jusqu’ici. Difficile de se faire comprendre et de comprendre. On conclut que nous ne pouvons pas continuer sans payer une nouvelle fois.

Nous laissons tomber notre balade et revenons sur nos pas, à l’endroit payé la première fois. Ici, nous prenons l’échelle et on remonte. Le chemin est long et difficile mais nous n’avons pas de temps à perdre, le bus ne nous attendra pas. On aura mis une bonne heure et demi à remonter la gorge avant d’arriver enfin à Tina’s Guesthouse, 45 minutes avant le départ du bus. Wouah, ça y’est, notre premier trek est terminé. Quelle expérience, j’ai adoré !

Mon avis sur la randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre

J’ai tellement aimé cette randonnée en Chine aux Gorges du Saut du tigre. Ma première randonnée sur 2 jours. C’était quelque chose que je voulais tester et j’ai adoré l’aventure. Vous connaissez sûrement mon amour pour la randonnée et ce trek a entièrement répondu à mes attentes.

J’ai trouvé le chemin plutôt facile malgré les quelques passages plus difficiles où cela montait bien comme il fallait et parfois à flanc de montagne. Je ne me suis jamais sentie en danger ou en insécurité. Je dirais que la randonnée en Chine des Gorges du Saut du tigre est toutefois fatigante mais totalement réalisable si vous avez une bonne condition physique et de l’endurance. Le parcours est toujours indiqué, il est donc presque impossible de s’y perdre. Si vous êtes de passage dans la région et si vous aimez la marche, je ne peux que vous recommander de tenter l’expérience. Le plus dommage, serait de passer à côté. 🙂

Cliquez pour évaluer cet article !
5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *