Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

Visiter notre belle Provence et savoir que faire en Provence, pour cela retrouve notre road trip & itinéraire de 5 jours dans cette jolie région. Nous avons visité la Provence au mois de mars et ce fut l’une des meilleures décisions possibles. Entre météo clémente et très peu de touristes, nous avons pu profiter de la région comme il se doit.

Pour tout vous dire (oui car ici on est transparent), cette région m’attirait peu mis à part quelques coins. J’avais déjà été en Provence quelques années auparavant et je n’avais pas été spécialement convaincue par les lieux. C’est donc des années plus tard, un itinéraire plus fourni et une façon de voyager différente, que je suis retournée en Provence et que j’ai appris à la découvrir. Et à l’aimer finalement. Mais ça tu vas le découvrir au fil de l’article 😏


Cet article contient un lien sponsorisé et des liens affiliés. Cela ne change rien pour vous et pour votre expérience utilisateur. Cela n’influence pas non plus mon opinion sur les marques que je recommande.


Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

Anecdote

Notre voyage en Provence d’une petite semaine était au milieu de notre vadrouille à travers la France. Nous étions partis pour deux semaines en France où nous avons passé un petit weekend à Paris et découvert et fait l’expérience de superbes endroits insolites. Pour la petite anecdote, nous devions réaliser ce voyage en Provence en van pendant une semaine. Les évènements ne se sont pas déroulés comme prévu et donc nous avons dû nous ré-organiser. Après de tels rebondissements, nous n’avions vraiment plus le coeur à rester en Provence et visiter la région. Toutefois, après réflexion, et pour des raisons de facilité, nous avons finalement décidé de rester. Et nous avons bien fait 🙂 Nous avons donc réservé un Airbnb en dernière minute et nous voilà partis sur les routes de Provence en plein mois de mars.

Visiter la Provence de façon originale

Si tu souhaites visiter la Provence différemment et de façon originale, je te joins quelques idées :

🌅 Faire une balade en voilier au coucher du soleil à Marseille : https://www.civitatis.com/fr/marseille/balade-voilier-coucher-soleil/?aid=12543

🥐 Pour une visite gastronomique dans Marseille : https://www.civitatis.com/fr/marseille/visite-gastronomique-marseille/?aid=12543

🏡 Excursion pour découvrir les plus beaux villages de Provence : https://www.civitatis.com/fr/nice/excursion-provence?aid=12543


🏝️ Jour 1 : Visite de notre première calanque, Sugiton

Pour nous première journée en Provence, nous avons voulu commencer par ce qu’il y a de plus connu dans la région ou presque : les fameuses calanques. Le plus gros dilemme a été de choisir celle que l’on souhaitait visiter en premier. Le nom est apparu : calanque de Sugiton.

Nous avons bien fait de commencer par celle-ci car il y a beaucoup à voir par là et qu’on se le dise, elle est incroyablement belle cette calanque (ma préférée oui oui). Pour rejoindre la calanque, vous devez marcher environ 1 heure sur une route. Vous pouvez choisir l’option chemin de randonnée aussi au bout de 20-30 minutes si l’envie vous prend.

La calanque en elle-même n’est pas très grande. En revanche, vous pouvez vous déplacer à différents endroits pour avoir des points de vue différents sur celle-ci. Suivez les escaliers et baladez-vous tout autour, vous ne serez pas déçus. 😀

Sugiton mais pas que…

À la calanque de Sugiton, vous pouvez aussi vous rendre à la calanque de Morgiou et au belvédère de Sugiton.

Calanque de Morgiou : nous avons tenté d’aller à l’autre calanque mais nous n’étions pas assez bien préparés pour le chemin. Pour vous y rendre : une fois à la calanque de Sugiton, remontez un peu les escaliers et allez sur la gauche. Vous trouverez ici une échelle à monter, c’est ici ! Le chemin est ensuite indiqué par une couleur rouge. Au bout d’un moment (après 10-15 minutes de marche, vous allez vous demander où aller : c’est en bas !) Ça descend sévère et je vous recommande donc d’être bien équipé.

Belvédère de Sugiton : vous trouverez le point de vue en hauteur après 20-30 minutes de marche depuis le début de la randonnée. Vous aurez différents chemins et sur votre droite, c’est celui pour atteindre le belvédère. Le chemin dure d’ici 15 minutes maximum.

* Où manger et où se garer ? *

Il n’y a aucun restaurant ni en bas au niveau de la calanque ni sur le trajet. Prévoyez donc de quoi vous nourrir et hydrater.

Pour se garer, nous avons opté pour le parking universitaire Ecole supérieure d’art & de design Marseille. C’est d’ici que le trajet pour la calanque Sugiton commence. Ce parking est en plus gratuit.

Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

🌊 Jour 2 : calanques d’En-vau et de Port Pin puis vers la Route des Crêtes

Calanque d’En-vau & calanque Port Pin 45 minutes en voiture de la calanque de Sugiton

Les calanques de Port Miou, Port Pin et d’En-vau se situent au même endroit. Il s’agit d’une même randonnée. Vous commencez au niveau de la calanque Port Miou qui se résume en un port et des bateaux 🛥️ (rien de très folichon disons). Au bout de 15-20 minutes de marche, vous trouverez la deuxième calanque Port Pin. Nous avons beaucoup aimé celle-ci. Comme une petite plage à l’eau turquoise.

De Port Pin, nous avons pris le chemin bleu sur la gauche qui monte directement. Vous aurez ainsi les superbes points de vue sur la calanque Port Pin depuis les hauteurs. Comptez bien 40-50 minutes pour rejoindre la calanque d’En-vau. Au bout d’un moment, le trajet descend sévèrement et c’est normal. Faites attention car ça glisse fortement avec les cailloux. Très belle calanque encore une fois. D’ailleurs si vous prenez un peu de hauteur en allant sur les rochers, vous pourrez admirer la magnifique couleur de l’eau.

Les calanques autrement

Si tu aimes les activités insolites et découvrir les calanques autrement, tu peux aussi faire du paddle dans les calanques en réservant ici. Amusement, rigolade, découverte et sport sont assurés pour cette activité qui change.

* Où manger et où se garer ? *

Comme pour la calanque de Sugiton, il n’y a aucun moyen de se restaurer sur le trajet. Pensez donc à prendre avec vous tout le nécessaire.

Nous nous sommes garés dans les rues sur les hauteurs de Port Miou, près du parking de la presqu’île, dans la ville de Cassis. Les rues étaient vides en mars et c’était payant à hauteur d’1 € / heure. Nous avons découvert une fois à Port Miou, qu’il y avait aussi un parking directement au niveau du début du sentier.

Route des Crêtes 15 minutes en voiture de Port Miou

La route des Crêtes rejoint Cassis et la Ciotat. La route est très bien indiquée quand vous êtes dans Cassis. Une fois que vous commencez à prendre de la hauteur sur la ville de Cassis, vous allez trouver un grand nombre de parkings sur la route. Vous pouvez vous arrêter à chacun d’entre eux, selon votre feeling car la vue est à chaque fois superbe.

Le plus gros parking, vers le début de la route, est l’un des principaux points d’arrêt pour admirer la vue sur Cassis, le fameux Cap Canaille d’où les photos ont été prises.

Je n’ai pas été grandement convaincue par cette route des crêtes. Le coin est réputé pour admirer les couchers du soleil mais tu connais, avec le couvre-feu à 18h, impossible … ! Je suis restée un peu sur ma faim quant à cette route bien que la vue soit très jolie.

Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

🏘️ Jour 3 : Lac bleu Baux de Provence et Colorado Provençal

Lac bleu Baux de Provence 1h20 en voiture de la Route des Crêtes

Baux de Provence dans les Alpilles est connu pour son beau village. Le village était plutôt vide lors de notre venue en mars bien que les magasins étaient ouverts. Toutefois, le château qui normalement se visite, était fermé. En vous demandant sur Instagram, l’un d’entre vous m’a recommandé le lieu suivant: le lagon ou lac bleu des Baux de Provence.

Avant d’y aller, j’ai regardé sur Google les avis sur ce fameux endroit. Ils étaient très controversés. Ils évoquaient des contrôles de police, une baignade interdite, etc… Nous y sommes allés pour nous faire notre propre avis et c’est ainsi que je peux vous faire notre propre retour d’expérience sur cet endroit magique.

Où se garer au lac bleu Baux de Provence ?

On s’est garé à environ 15 minutes à pied du chemin qui est en effet réservé aux riverains. Nous avons donc marché 30 minutes pour rejoindre le lagon. Le seul signe d’interdiction est ce signe au début du chemin qui concerne les véhicules. Aucun pour les piétions. Une fois arrivés au lagon, nous sommes surpris de voir plusieurs voitures garées malgré l’interdiction. Plus tard, nous croiserons même une équipe à cheval et des gens qui pique-nique. Le lagon est vraiment petit, vous avez fait rapidement le tour.

Le lieu est juste incroyablement beau et bien préservé. Il s’agit d’une ancienne carrière de bauxite. Les photos parlent d’elles-mêmes, la couleur du lagon est sublime.

⚠️ Le chemin d’accès est privé. Il est donc interdit de l’emprunter en voiture ni de stationner près du lagon bleu. La baignade est également interdite. Certains commentaires précisent même que le lieu est interdit au public (bien que la seule interdiction soit celle du chemin privé donc interdit aux véhicules). Il parait qu’il y a de nombreux contrôles de police. Respectez bien le lieu et les consignes.

Colorado Provençal 1h15 en voiture des Baux de Provence

Entrée payante : 5 € pour une voiture, 2 € pour une moto et 8 € pour un camping-car, 30 € pour un bus et 2 € à pied / vélo.

Après notre très belle découverte de la matinée, nous voulions absolument découvrir le très célèbre Colorado Provençal que j’ai souvent entendu décrit comme étant les Etats-Unis français. Rien que ça ! On se devait de voir cela par nous-mêmes. Comme cela arrive souvent pour les lieux très touristiques et dont on entend beaucoup parler, la déception est facile.

Déception 1

Le site, dès l’entrée, parait très touristique avec beaucoup de monde et un très graaand parking. Nous faisons la queue pour payer notre entrée. Chose faite, on gare la voiture, notre Formula 1 🏎️. Chose faite et on commence notre tour. Le sentier est clairement dessiné et tu ne peux pas en sortir, du moins vaut mieux pas, et il est également interdit de monter sur les dunes (ça normal). Le chemin était bondé de monde bien que l’on était en mars et en fin de journée. Ceux qui me connaissent, vous savez que ce genre d’endroit me ramène directement en Chine et que je n’aime pas trop ce genre de lieu. Trop aménagé pour les touristes. Trop touristique de manière générale.

Déception 2

Tu peux suivre deux chemins, le bleu (le plus court) et le orange (le plus long). On décide de continuer et de suivre le orange. On fait le grand tour et on attend avec impatience de découvrir l’un des deux points forts du Colorado, les cheminées de fée. Très bizarre car on arrive à la fin du sentier orange et rien. On l’aurait raté ? On décide de retourner sur nos pas pour le trouver et c’est fermé. Cela aurait été sympa et le minimum de nous prévenir à l’entrée. Au final, grosse déception car nous n’avons pu voir que la moitié du Colorado et le tout dans une ambiance hyper touristique. L’endroit est original et sympa à voir j’avoue mais avec le reste, c’est limite. Du moins, pour moi et mes goûts 😉

* Où manger et où se garer ? *

Pour se restaurer, nous avons vu une petite cabane qui permettait de boire. Je suppose qu’il est aussi possible de manger quelque chose ici. Nous n’avons pas testé le lieu.

Pour se garer, c’est dans le grand parking du Colorado Provençal, une fois que vous avez payé l’entrée.

Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

🏞️ Jour 4 : Matinée repos et Sillans la Cascade

Nous nous sommes accordés une bonne pause bien méritée le dimanche matin. Se lever tard, prendre le temps de petit déjeuner, poster sur Instagram, bref profiter tranquillement quoi. L’après-midi, le plan était d’aller visiter les cascades Sillans.

Le village Sillans-la-Cascade est connu pour ses deux cascades, l’une très haute, 44 m, et l’autre, un peu plus large et bien cachée.

Pour rejoindre la grande cascade depuis le belvédère, comptez 20 minutes de marche environ sur un chemin très facile. Nous avons aperçu des gens aussi en bas de la grande cascade mais ne nous savons pas où c’est accessible.

La seconde cascade, plus cachée est déjà un peu plus compliquée à trouver (ben oui vous me direz si elle est cachée). Pour la rejoindre, comptez environ 30 minutes de marche. Au niveau du parking, prenez directement le chemin boisée que vous voyez (à gauche des voitures) : la rue Le Bas Ricoui. Vous avez deux options, soit vous allez rejoindre la rivière et son long soit vous allez rejoindre la cascade. Continuez sur ce trajet jusqu’à arriver à un grand point d’où vous apercevez la grande cascade sur la gauche. Si vous allez à gauche, vous allez à la rivière. Si vous allez à droite, vous allez à la cascade. Au bout d’un moment, vous devriez croiser le chemin d’une ancienne “maison” en ruine. D’ici, rapidement prenez le chemin de terre qui descend fortement sur votre droite. Elle est là !

* Où manger et où se garer ? *

Pour rejoindre la grande cascade, garez-vous au parking P-plads, gratuit avant avril.

Pour rejoindre la petite cascade, garez-vous au parking La Cascade, gratuit avant avril.

Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

⛰️ Jour 5 : Massif de l’Esterel, Pic du Cap Roux et les Calanques

Pic du Cap Roux – 30 minutes en voiture des Calanques de l’Esterel

Pour notre premier séjour en Provence, nous voulions absolument aller du côté de l’Esterel. Un peu loin de notre Airbnb, mais cela valait vraiment le coup. Je pense d’ailleurs qu’on reviendra ici de nouveau car une journée, c’est bien mais pas assez. 😎

La randonnée du Pic du Cap Roux est plutôt connue dans le coin. Elle offre une vue incroyable sur l’océan et une grande partie de la côte d’Azur. La vue à 360° est sublime. Faites attention toutefois au vent, quand nous y étions, ça soufflait très fort. Le sentier est bien praticable et facile, c’est juste de la montée. Nous avons mis 40-45 minutes mais beaucoup disent qu’il faut 1 heure pour accéder au sommet. D’ailleurs nous étions était surpris car quand tu arrives en haut, il y a un sommet mais pas d’indication que c’est le Cap Roux. Comme nous y étions tôt le matin, nous étions les premiers et nous avons douté un instant de l’endroit. Mais non, c’était bien là 🙂

* Où manger et où se garer ? *

Vous pouvez vous garez au parking Sainte Baume qui est gratuit. Il est plutôt petit donc en pleine saison, prévoyez d’arriver tôt. En mars, nous étions les premiers sur le parking vers 9h30.

Les calanques de l’Esterel – 2h de voiture de Marseille

La route des Calanques de l’Esterel est tellement belle. La route entre Anthéor et Théoule-sur-Mer est remplie de calanques aussi belles les unes que les autres. L’idéal est de vraiment prendre le temps de s’arrêter à chaque calanque car elles ont des styles bien différents. Vous avez un parking pour presque chacune des calanques. En haute saison, faites attention car les parkings sont parfois très petits. Au début de la route, nous avons trouvé les calanques plutôt sauvages sans vraiment de plage. Les calanques qui suivent (le Petit Caneiret, des Anglais) sont petites, jolies à voir mais il est difficile de prendre des photos.

Nous avons adoré la Calanque de Saint-Barthélemy et la calanque de Maubois. Pour cette dernière, depuis la plage, c’est magnifique mais si vous vous arrêtez un peu avant, vous pouvez avoir la vue sur la calanque de Maubois depuis les hauteurs. Un régal, je vous laisse en juger par vous-mêmes avec les photos 😉


Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

Itinéraire Road Trip Provence : 5 jours


Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

Budget Road Trip Provence : 5 jours


Que faire en Provence : road trip & itinéraire 5 jours

Informations pratiques

Combien de temps pour visiter la Provence ?

Je pense que 5 jours en Provence est vraiment le minimum tant la région est grande et variée. Il y a vraiment beaucoup à voir, vers Marseille, dans les terres ou encore vers l’Esterel. Le temps de transport est assez long entre chacun des coins, environ 2h de route donc il est difficile de faire beaucoup en une journée. L’idéal je pense si vous souhaitez visiter la Provence de manière détente est de rester 2 semaines pour avoir vraiment le temps de tout faire ou presque sans se presser. 5 jours c’était bien mais très speed et nous n’avons pas pu tout voir comme nous le souhaitions.

Quand aller en Provence ?

Nous y sommes allés en Mars et vraiment je recommande fortement cette période de l’année. Nous étions seuls presque partout et le soleil était déjà présent, il faisait très bon. Si le critère principal pour votre voyage est d’être tranquille tout en ayant une bonne météo, je vous recommande mars-avril.

Bien évidemment, la saison des lavandes est également parfaite pour visiter la région, juin-juillet. À cette période, j’ai juste très peur du tourisme de masse. Le mieux est peut-être de visiter tous les endroits connus vers mars et de revenir en juin un weekend pour les champs de lavandes. Je vous dirai cela car normalement en juin, nous retournons en Provence 2 jours pour les admirer. 🌸

Comment se déplacer en Provence ?

Pour vous déplacer en Provence, je vous recommande la voiture. Vous serez libre de vos mouvements ainsi. Le réseau de transport parait bien développé donc je pense qu’il est également possible de prendre les bus ou le train mais vous perdrez beaucoup de temps et/ou de l’argent.

Comment se rendre en Provence ?

En voiture, l’option la plus simple est de vous y rendre en voiture. Si vous n’avez de voiture pour visiter la Provence, je vous recommande la location de voiture chez SIXT. Le service est fiable et facile. Si vous venez de Paris, le trajet dure environ 8 heures pour arriver jusque Marseille. Gardez bien en tête pour votre budget, les péages et le gaz.

À titre d’exemple, nous avons roulé depuis Paris jusque Marseille, et nous avons payé environ 65 euros de péage aller. À cela, s’ajoute le prix du gaz et le prix de la location de la voiture si besoin.

En train, vous pouvez trouver des voyages vraiment pas cher avec OUIGO en direction de Marseille.

Comparez bien les deux options car selon les périodes et selon votre point de départ, l’un peut s’avérer rapidement plus avantageux que l’autre.

Mon avis sur la Provence

J’ai été très agréablement surprise par cette région. Vous le savez, d’habitude, j’aime beaucoup les lacs et les montagnes. Même si je suis aussi une amoureuse de la mer, je n’avais jamais été particulièrement attirée par la Côte d’Azur et encore moins par les terres de Provence. Après une visite express quand j’étais plus jeune, j’avais quitté la Provence avec peu d’envie de revenir. J’avais également de nombreux à priori sur la Côte d’Azur avec le tourisme.

Au final, j’ai adoré l’Esterel, j’ai trouvé l’endroit vraiment magnifique et le fait d’être seuls ici à beaucoup aidé je pense. J’aimerai d’ailleurs beaucoup y retourner pour y passer un peu plus de temps. Comme quoi (il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, c’est le dicton hein). J’ai aussi découvert les terres de Provence et même si les champs étaient encore vides, la vue est sublime. Je ne peux qu’imaginer à la saison des lavandes, la beauté des lieux.


Tu es sur Pinterest ?

Envie d’un road trip sous le soleil en Provence ? N’oublie pas d’épingler cet article pour organiser ton voyage.

Cliquez pour évaluer cet article !
5/5 - (1 votes)

6 commentaires

  1. Merci pour cet article très intéressant. Je pars une semaine dans les Alpilles en juin donc je retiens notamment l’idée du lagon bleu. J’ai visité le Colorado provençal en septembre et effectivement pas mal de monde sur les sentiers. J’avais bien aimé aussi le sentier des ocres à Roussillon, le village de Gordes.
    J’avais également fait une incursion dans les calanques de Cassis : Port-miou, Port-Pin et En-Vau. C’est sans doute ce que j’avais préféré même si, là encore, il y a beaucoup de monde !

    • Merci beaucoup pour ton commentaire! Je suis ravie que l’article te plaise. Super, tu as l’air de bien connaitre la région du coup! Il y a encore pas mal d’endroits que j’aimerai bien visiter dans le coin donc j’espère bientôt revenir 😉 Oui beaucoup de monde, un peu partout, c’est pour cela que finalement en mars c’était très bien pour moi! Profite bien de ton voyage du coup et n’hésite pas à venir vers moi après pour échanger 🙂

  2. Super article ça donne des idées de coins à voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *