Que faire dans les Dolomites : randonnées et lacs incontournables

Les montagnes des Dolomites, au nord de l’Italie, sont l’une de mes destinations de vacances et de randonnée préférées. Elles s’étendent sur 5 provinces italiennes différentes, dont le Tyrol du Sud, et attirent chaque année des millions de touristes. On y trouve un mélange intéressant de cuisine italienne et autrichienne, une hospitalité chaleureuse, des lacs et des randonnées incomparables, ainsi que des villes et villages pittoresques comme Bolzano et Trento. Passionnée de randonnée et de lacs de montagne, c’est tout naturellement ces paysages que tu vas voir ici. Pars avec moi à la découverte de cette sublime région d’Italie pour un road trip enchanté. Retrouve dans cet article, les randonnées et lacs incontournables à faire dans les Dolomites.

🏔️ Que faire dans les Dolomites : randonnées et lacs incontournables

Pour tous ceux qui ne savent pas exactement ce que sont les Dolomites (et ce qu’ils manquent s’ils ne les visitent pas), je voudrais d’abord donner une petite introduction à l’un des plus beaux paysages de montagne de la planète. Le massif de montagne des Dolomites fait partie des Alpes méridionales et se trouvent au nord de l’Italie, près de la frontière autrichienne. Elles s’étendent sur les régions italiennes du Trentin-Haut-Adige et de la Vénétie. Ces montagnes sont surtout connues pour leur aspect caractéristique : des pics abrupts et très hauts constitués de roches calcaires grises ou colorées. Ces formations forment l’un des panoramas de montagne les plus photographiés et les plus beaux du monde.

Les Dolomites sont l’endroit idéal pour toutes sortes d’activités de plein air. Il y a d’innombrables sentiers de randonnée en été, des dizaines de pistes de ski en hiver et c’est l’un des meilleurs endroits pour l’escalade. Elle est connue pour sa bonne cuisine et ses nombreux hôtels avec spa. Il n’est donc pas surprenant que le secteur économique le plus important soit le tourisme. Depuis 2009, les Dolomites font également partie du patrimoine naturel mondial de l’UNESCO.

Mon premier long voyage dans les Dolomites a eu lieu à l’automne 2018 et depuis, je me suis rendue plusieurs fois dans cette région enchanteresse. En étant avec un chéri bavarois, j’ai eu la chance de pouvoir y faire de courts séjours depuis Munich. J’ai déjà rédigé un article de blog sur le thème des Dolomites en automne, si tu souhaites le lire. À cette époque, nous avions très mal jugé la météo dans les Dolomites. Tout était recouvert de neige, mais cela nous a valu des paysages uniques.

Que faire aux Dolomites : le lac Lago di Braies (Pragser Wildsee)

1 490 m – 1h30 de marche – 4 km autour du lac – très facile

Le Lago di Braies (ou en allemand Pragser Wildsee) est l’un des lacs les plus connus du Tyrol du Sud. Il est même souvent considéré comme le plus beau lac des Dolomites. Ce lac de montagne, qui fait partie des légendes, est situé de manière pittoresque dans un cirque rocheux. Il est une destination d’excursion très appréciée des couples et des familles puisqu’on peut en faire le tour tranquillement.

La réputation du Lago di Braies attire naturellement une certaine quantité de touristes chaque jour. Donc, si tu veux voir le lac dans toute sa splendeur, mais ne pas être écrasé par une foule de touristes, je te conseille d’arriver le plus tôt ou le plus tard possible. Même dans ces cas, il ne faut pas s’attendre à être seul. L’entrée est gratuite.

Il est possible de faire une petite randonnée autour du Lago di Braies à pied. Selon ton rythme, la marche dure environ 1h30 et ne nécessite aucun équipement spécial, ni aucune expérience. Le sentier est également très adapté aux familles avec des participants plus jeunes ou plus âgés.

🚗 Se rendre au Lago di Braies dans les Dolomites

Le Lago di Braies peut être atteint à pied, en voiture ou en bus. Le plus indépendant est bien sûr d’avoir sa propre voiture, mais il est aussi possible d’y accéder en transport public. La ligne de bus 442 part de Dobbiaco (Toblach) et arrive directement au lac. Le premier bus est à 8h00, puis toutes les 30 minutes. Le dernier bus de retour est à 19h30. La durée du trajet est de 30 minutes. Le paiement se fait uniquement en espèces.

De plus, il faut savoir que pendant la haute saison (10.07. – 10.09.2024), entre 9h30 et 16h00, la route de la vallée menant au lac ne peut être traversée qu’à pied, à vélo ou en bus. Les voitures doivent faire l’objet d’une réservation en ligne. De Dobbiaco au Lago di Braies, il faut compter environ 20 minutes de route. Plus d’informations sur cette page web.

🅿️ Parking au Lago di Braies

Il y a plusieurs places de parking. Le parking P4 se trouve directement au bord du lac, mais c’est celui qui coûte le plus cher. Entre 6h00 et 17h00, les trois premières heures coûtent 10 €, entre 17h00 et 20h00, 6 €. Chaque heure supplémentaire coûte 0,80 €. Le prix maximum par jour est de 15 €. Le parking P3 est directement adjacent au parking P4, mais ne coûte que 7 € par jour. Pour 6 € par jour, tu peux te garer au parking P2, mais tu dois marcher 10 minutes jusqu’au lac.

Les places de parking au bord du lac sont très vite occupées. Dès 10 heures du matin, il est possible de ne plus pouvoir se garer pendant la haute saison.

🩷 Mon avis sur le Lago di Braies

Le lac est vraiment très beau et reçoit à juste titre beaucoup d’attention. Mais comme l’espace pour se promener est très limité et que le nombre de visiteurs est très important, et ce, dès le lever du soleil, nous n’avons pas trouvé l’endroit très accueillant. Il y a de meilleurs lieux pour se détendre et profiter de la nature. Néanmoins, je mets ce lac sur cette liste, car il est vraiment unique. Toutefois, si tu as la possibilité de le visiter en dehors de la haute saison, je te le conseille.

Que faire aux Dolomites : la randonnée du Tre Cime di Lavaredo (Drei Zinnen)

2 300 m – 3h30 de marche – 10,1 km aller-retourmodérée

Quand on pense aux Dolomites, on pense automatiquement aux Tre Time di Lavaredo. Elles sont l’emblème des Alpes du Sud Tyrol et sont facilement reconnaissables à leurs trois obélisques rocheux marquants qui s’élèvent à pic vers le ciel. Le plus haut des créneaux culmine même à près de 3 000 mètres d’altitude ! C’est une randonnée magnifique avec un panorama de montagne unique, elle a été l’une de mes expériences les plus impressionnantes.

🚗 Se rendre aux Tre Cime di Lavaredo

La randonnée aux Tre Cime peut être atteinte à pied, en vélo, en bus ou en voiture. En voiture, il faut compter environ 40 minutes depuis Dobbiaco (Toblach) jusqu’au parking du refuge Auronzo (c’est le point de départ du circuit). L’utilisation de la route entre Misurina et le Rifugio Auronzo coûte 30 € par voiture (prix 2023) et est accessible toute la journée entre mai et octobre.

Attention : il est conseillé d’arriver tôt, car les places de parking sont très vite occupées. Dès que tous les parkings sont pleins, la route menant au Tre Cime di Lavaredo est fermée. Plus d’informations sur cette page web.

Entre le 01.06 et le 13.10.2024, une navette de bus, la ligne 444, part en outre de Dobbiaco jusqu’au Rifugio Auronzo. Il faut cependant réserver et payer un ticket en ligne au préalable. À pied, les Tre Cime sont accessibles sans restriction par différents sentiers. Par exemple depuis Misurina, la randonnée dure environ 3 heures et est considéré de niveau difficile.

🅿️ Parking au Tre Cime di Lavaredo

Il y a un parking juste à côté du refuge Auronzo. C’est de là que commencent aussi bien le circuit autour des Tre Cime que le sentier de randonnée vers les Cadini di Misurina. Le parking est gratuit pour les premières 24 heures, car les frais sont déjà inclus dans le ticket de la route à péage payante. Les places de parking sont très vite occupées chaque jour, viens donc le plus tôt possible. Dès qu’il n’y a plus de places de parking disponibles, la route vers les Tre Cime est fermée.

🏔️ Randonnée autour des Tre Cime de Lavaredo

Il existe de nombreuses randonnées belles et difficiles depuis les vallées environnantes jusqu’aux Tre Cime di Lavaredo. Celle qui est la plus populaire est toutefois le circuit autour des Tre Cime dans le Tyrol du Sud, l’emblème des Dolomites. Du parking, tu suis le sentier de randonnée 101 d’abord jusqu’au Refugio Lavaredo, puis par le Paternsattel jusqu’au refuge Dreizinnen.

Conseil : avant de prendre le chemin du retour, il est possible d’admirer les lacs de montagne Laghi dei piani depuis le refuge Dreizinnen et de visiter les grottes connues des photos. Pour revenir au refuge Auronzo, il suffit de suivre à nouveau le sentier 105 via l’alpage Langalm, le long du versant nord des Tre Cime di Lavaredo.

La randonnée est assez fatigante, car on se trouve la plupart du temps sous le soleil et il n’y a pas d’ombre. Mais elle n’est pas techniquement difficile et peut aussi être effectuée en famille. Il faut compter environ 3 à 4 heures pour faire le tour. Ne sous-estime pas l’air de l’altitude, qui peut vite devenir difficile à respirer. N’oublie pas d’emporter suffisamment d’eau à boire.

Encore un conseil : si tu as encore un peu de force après le circuit, cela vaut la peine de faire un petit détour par le point de vue Cadini di Misurina. On y accède en quelques minutes à pied depuis le parking et on peut encore une fois admirer un panorama spectaculaire sur les Dolomites.

🩷 Mon avis sur les Tre Cime di Lavaredo

La randonnée autour des Tre Cime di Lavaredo dans les Dolomites a été l’une de mes meilleures expériences dans le massif montagneux italien. Le panorama est unique, les sentiers sont faciles à suivre et si l’on part assez tôt, on est même seul sur une partie de la randonnée. D’accord, à partir de 10 ou 11 heures au plus tard, les sentiers sont très fréquentés, ce qui n’est pas agréable, mais on se trouve tout de même près de l’emblème des Dolomites. J’ai beaucoup apprécié mon excursion ici.

Que faire aux Dolomites : la randonnée au Lago di Sorapis (Lac de Sorapis)

1 900 m – 4h30 de marche – 11,1 km aller-retourmodérée

Le Lago di Sorapis est l’un des lacs de montagne les plus connus des Dolomites et l’une des randonnées d’une journée les plus appréciées du Sud-Tyrol. Pour atteindre le lac, il faut effectuer une petite randonnée. Durant les jours ensoleillés, le bleu éclatant du lac est entouré de pittoresques sommets d’anciens glaciers. Si le Lago di Sorapis était encore un endroit secret il y a quelques années, le lac est désormais une grande attraction touristique. Il n’y a pas d’entrée à payer.

🚗 Se rendre au Lago di Sorapis

Le point de départ de la randonnée vers le Lago di Sorapis est le Passo Tre Croci. La grande ville la plus proche est Cortina d’Ampezzo et de là, il faut compter environ 15 minutes en voiture jusqu’au parking. Si l’on part de Dobbiaco (Toblach), il faut compter environ 30 minutes. De Cortina d’Ampezzo, il est aussi possible de rejoindre le point de départ de la randonnée en bus.

🅿️ Parking au Lago di Sorapis

Au Passo Tre Croci, il y a un grand hôtel et juste à côté et le long de la route de montagne, il y a un grand nombre de places de parking gratuites. Pendant la haute saison, celles-ci sont très vite remplies à partir de 10 heures du matin. Il est donc conseillé d’arriver tôt.

🏔️ Randonnée vers le Lago di Sorapis

La randonnée vers le Lago di Sorapis dans les Dolomites est relativement courte, il faut compter environ 4h30 pour la montée et la descente. Toutefois, elle peut être très fatigante. Une bonne condition physique est nécessaire.

Depuis le parking, tu suis le sentier de randonnée 215 et tu montes d’abord lentement, puis de plus en plus raide, sur le flanc de la montagne jusqu’au lac. La plupart du temps, le sentier s’effectue à travers une forêt, ce qui est très agréable, car tu peux te protéger du soleil. Dès que la forêt est derrière toi, tu continues à grimper la montagne à l’aide d’échelles et de sentiers pittoresques jusqu’à ce que tu arrives au lac.

Ces chemins de randonnée exigent de ne pas avoir le vertige et le pied sûr. À côté du lac, il y a une cabane où tu peux manger et boire quelque chose. Emporte tout de même suffisamment d’eau avec toi.

🩷 Mon avis sur le Lago di Sorapis

Jusqu’à présent, je suis allée deux fois au Lago di Sorapis, et à chaque fois, ce fut une belle expérience. Le lac et sa couleur bleue sont vraiment magiques. La randonnée est également très agréable et j’adore le panorama de montagne qui s’offre à moi. Toutefois, je te conseille de partir le plus tôt possible pour mieux profiter. Dès 9 ou 10 heures du matin, le lac est déjà tellement rempli de touristes que c’est désagréable. Nous étions au lac à 8 heures, c’était un sentiment particulier d’être seuls ou presque. Note que la baignade dans le lac est interdite.

Que faire aux Dolomites : le lac Lago di Carezza (Lac de Carezza)

1 550 m – 30 minutes de marche autour du lac – 1,3 km aller-retour – très facile

Quiconque passe des vacances dans le nord de l’Italie, doit visiter le Lago di Carezza. C’est une loi. Blague à part, ce lac est vraiment l’un des plus beaux de la région. Comme il est très facile de l’atteindre et d’en faire le tour, de nombreuses familles et couples viennent ici pour un moment de déconnexion loin des soucis quotidiens.

L’entrée au lac est gratuite. Mais ce que tu dois savoir, c’est que le Lago di Carezza n’est pas toujours ouvert. Le lac s’ouvre aux visiteurs qu’entre 9h00 et 18h00. De plus, je te conseille d’arriver au lac le plus tôt possible (et en dehors de la haute saison), car sinon tu n’auras pas beaucoup de place pour admirer le lac avec la masse de touristes.

Le tour du lac de Carezza dure environ une demi-heure. Le chemin est très simple et il est très facile à suivre. On peut s’y promener en toute décontraction avec toute la famille tout en contemplant le lac et les montagnes environnantes. Une excursion parfaite pour un dimanche.

🚗 Se rendre au Lago di Carezza

La grande ville la plus connue à proximité du lac de Carezza est Bolzano (Bozen). De là, il faut compter environ 40 minutes en voiture pour arriver au lac. Le bus numéro 180 permet de rejoindre le Lago di Carezza depuis Bolzano en 45 minutes environ. Le ticket de bus coûte 4,50 € par trajet. Tu peux planifier ton voyage en bus sur ce site. Il y a un parking, avec restaurant et boutique de souvenirs, directement au bord du lac.

🅿️ Parking au Lago di Carezza

Il y a un parking directement au bord du lac. Pour les voitures, le parking coûte 2 € par heure. Comme le parking est relativement petit et qu’il y a beaucoup de visiteurs chaque jour, il peut arriver que l’on doive attendre que des places se libèrent. Il est donc conseillé d’arriver tôt le matin au lac.

🩷 Mon avis sur le Lago di Carezza

Je te partage mon opinion sincère sur ce fameux lac. Le lac est spectaculaire oui. Les montagnes qui l’entourent aussi. Non vraiment, le paysage est d’un digne d’un tableau tellement il est beau et grandiose. Toutefois, selon moi la nature est trop contrôlée ici, ce que je trouve dommage. Le lac se trouve derrière une barrière (ce que je comprends avec le comportement des touristes irrespectueux), le parking est très cher et, dans l’ensemble, il y a trop de touristes dans un endroit trop petit. Et puis, le paysage magique, c’est que sur un angle. C’est une super destination pour un moment si l’on veut se détendre un peu, mais rien de plus. Il y a pour moi de plus belles expériences à vivre dans le Tyrol du Sud.

Que faire aux Dolomites : la randonnée incontournable à la montagne de Seceda

2 450 m – 30 minutes de marche – 1 km aller-retour – très facile

Une autre randonnée avec une vue à couper le souffle est la visite du mont Seceda. Le Seceda est une montagne, avec des falaises sauvages et spectaculaires, qui se situe au cœur du Tyrol du Sud. C’est surtout en été que des colonnes entières de touristes s’y forment et se promènent entre les refuges de montagne. C’est définitivement l’une des meilleures destinations d’excursion dans les Dolomites.

🚗 Se rendre à Seceda

L’aventure commence à la station inférieure du téléphérique vers Seceda à Ortisei (Sankt Ulrich). Depuis Bolzano, on atteint Ortisei en 45 minutes environ. De là, il faut atteindre Seceda soit à pied, soit en téléphérique.

🅿️ Parking au Seceda

Il y a un parking directement à la station, qui coûte 13 € par jour. Il faut malheureusement s’attendre à des prix de cette catégorie dans toute la localité. Je te conseille d’arriver le plus tôt possible, car d’après notre expérience, le parking se remplit très rapidement.

🏔️ Randonnée vers Seceda

Il y a plusieurs possibilités de randonnée vers Seceda. Le plus simple est de prendre le téléphérique d’Ortisei jusqu’au bout. Là, on peut alors admirer à volonté les sommets de la montagne avant de redescendre avec le téléphérique dans la vallée. La plus haute station est le point de départ de nombreuses randonnées vers les sommets. Une autre possibilité est de monter d’abord jusqu’à la station supérieure avec le téléphérique et de descendre ensuite dans la vallée vers Ortisei à pied. Tu peux aussi marcher d’Ortisei jusqu’à Seceda pour économiser le téléphérique. Cela parait être une randonnée très fatigante et longue.

Personnellement nous avons marché jusque mi-chemin, histoire de ne pas trop dépenser. Nous avons fait une petite randonnée de santé d’Ortisei jusqu’à la station intermédiaire du téléphérique à Furnes. De là, nous avons pris le téléphérique jusqu’au sommet. Si l’on prend ensuite le chemin vers le nord, on arrive à un point de vue offrant le plus beau panorama du Seceda. Pour revenir à Ortisei, nous avons à nouveau pris le téléphérique.

Un ticket pour une montée et une descente combinées coûte 37 €.

🩷 Mon avis sur le Seceda

Le Seceda offre l’une des plus belles vues de montagne des Dolomites. Rien que le point de vue près de la station supérieure vaut le détour. En revanche, je suis moins enthousiaste en ce qui concerne les randonnées offertes autour. Les chemins ne font pas le tour des montagnes, ils descendent dans la vallée. Ainsi, les paysages ne sont pas des plus impressionnants, bien que cela reste jolie tout de même. La route est très raide et poussiéreuse et tu marches à 99 % du temps sous le soleil. La route pour descendre à pied si tu veux éviter le téléphérique est similaire. Selon nous, malgré le prix, il vaut peut-être mieux prendre le téléphérique pour ce point de chute. Tu ne m’entendras pas souvent dire cela.

Que faire aux Dolomites : le lac incontournable Lago di Landro (Dürrensee)

1 400 m – 30 minutes de marche – 0,5 km aller-retour – très facile

Je suis tombé sur le Lago di Landro en revenant des Tre Cime di Lavaredo. C’est un lac avec une vue magnifique sur les Dolomites environnantes. C’est l’endroit parfait pour s’arrêter après une journée bien remplie, simplement pour se rafraîchir un peu les pieds dans l’eau froide ou pour pique-niquer.

🚗 Se rendre au Lago di Landro

Le Lago di Landro se trouve sur la route entre Dobbiaco (Toblach) et les Tre Cime di Lavaredo. Depuis Dobbiaco, il faut compter environ 15 minutes en voiture. Depuis le Lago di Misurina, il faut environ 10 minutes pour arriver au lac. L’entrée au lac est gratuite.

🅿️ Parking au Lago di Landro

Le grand parking se trouve directement au bord du lac et sur la route entre les Tre Cime et Dobiacco et peut être atteint sans détours. Une heure de parking coûte 2 €.

🩷 Mon avis sur le Lago di Landro

Le Lago di Landro n’est peut-être pas aussi époustouflant que le Lago di Sorapis ou le Lago di Braies, mais si tu es fan des lacs de montagne, comme moi, c’est quand même l’un des plus beaux endroits des Dolomites. Se promener sur les rives du lac est incroyablement relaxant. En outre, un petit conseil : en suivant le sentier de randonnée pendant 10 à 15 minutes en direction du nord, on arrive à un magnifique point de vue sur les Tre Cime de Lavaredo.


Que faire dans les Dolomites : informations pratiques pour les randonnées & lacs incontournables

🏠 Où dormir dans les Dolomites pour voir les randonnées & lacs incontournables

Le Tyrol du Sud regorgent d’hôtels magnifiques, de spas relaxants et de petits hébergements familiaux. Que tu souhaites dormir dans un refuge de montagne, un hôtel de luxe ou un simple petit appartement avec cuisine, tu trouveras tout ce que ton cœur désire. Tu peux voyager très facilement vers de nombreux lieux cités ci-dessous grâce à la position stratégique des villes et des logements.

Tout d’abord, il y a bien sûr Dobbiaco et Bolzano. Bolzano est la capitale du Tyrol du Sud et la plus grande ville de la région. Dobbiaco est plus au nord, mais il est parfait pour visiter le Lago di Braies et les Tre Cime. Ortsei, Canazei et Cortina d’Ampezzo sont également des villages bien situés dans les Dolomites.

Pendant notre voyage, nous avons dormi dans les endroits suivants :

  • Lago di Braies : nous avons séjourné dans un appart-hôtel à Bruneck, un petit village près de Dobbiaco.
  • Lago di Sorapis & Tre Cime : nous avons trouvé un appartement bon marché sur AirBnb dans le village de Valle di Cadore.
  • Lago di Carezza : nous avons dormi dans un appart-hôtel dans le village de Canazei.
  • Seceda : nous avions un appart-hôtel avec spa directement à Ortisei.

🚗 Comment se rendre dans les Dolomites

Le plus simple est d’arriver en voiture, soit par le nord en passant par Innsbruck (Autriche), soit par le sud (Milan). Bien entendu, Bolzano dispose également d’un aéroport. Mais de là, il vaut mieux louer une voiture. Il existe certes un réseau de transports publics, mais en raison des nombreuses routes de montagne et des lacs isolés, un trajet indépendant et rapide en voiture est un grand avantage.

⏱️ Quand visiter les Dolomites pour voir les randonnées & lacs incontournables

Les Dolomites sont une région de haute montagne. Cela signifie que les conditions météo dans les Dolomites peuvent être difficiles. Nous en avons fait l’expérience lorsque nous étions encore novices des montagnes. Nous sommes venus en Octobre en fin de mois pour les couleurs d’automne et tout était déjà sous la neige. Finalement, nous n’avons rien pu faire de ce que nous voulions voir, avec de belles surprises à la clé. En juin dans le Tyrol du Sud, l’expérience s’est reproduiteNous avons visité le Tyrol du Sud en juin également et encore une fois, le Lago di Sorapis était presque entièrement gelé. Deux années plus tard, en juin à nouveau, c’était la bonne. Je te recommande fortement de privilégier la période d’été pour visiter les Dolomites, de juin à septembre.

❤️ Mon avis sur les Dolomites

Les Dolomites sont, avec le Tyrol en Autriche, mes régions de randonnée préférées. Les montagnes et les vallées sont vraiment des merveilles de la nature. Bien sûr, surtout en été, les sentiers sont très encombrés et les prix ne sont pas non plus très avantageux. Mais la nature nous le rend bien. J’aime tellement cette région que je vais certainement y retourner prochainement pour découvrir d’autres lacs de montagne et d’autres sommets. Si tu envisages de voyager toi aussi dans le nord de l’Italie, n’hésite pas. Tu ne le regretteras pas.


Mon voyage en Italie

L’Italie est l’un de mes pays préférés en Europe. Que ce soit les villes culturelles comme Rome ou Florence, les montagnes du Tyrol du Sud ou les côtes ensoleillées d’Amalfi et des Pouilles, je pourrais y passer tellement de temps chaque année et découvrir de nouveaux endroits. J’ai déjà rédigé quelques articles de blog sur mes voyages en Italie. Ils te seront certainement utiles pour ton prochain voyage.

En attendant, si tu veux suivre mes aventures au jour le jour, rejoins-moi sur Instagram ou mes autres réseaux sociaux.


Tu es sur Pinterest ?

Envie de partir en road trip dans les Dolomites ? N’oublie pas d’épingler cet article pour ton voyage.

Cliquez pour évaluer cet article !
0/5 - (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *