Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine ! Notre séjour à Madère peut se résumer en deux mots : beauté et météo. Beauté c’est plutôt simple : l’île de Madère est juste magnifique, les paysages nous ont époustouflés tout au long de notre voyage. Quant au mot météo, vous allez mieux comprendre à la lecture de l’article, je vous laisse découvrir cela 😉

À vrai dire, je connaissais très peu Madère car j’en avais entendu très peu parlé et j’avoue ne pas trop comprendre tant Madère est canon ! J’ai découvert les paysages sur Instagram (et oui, comme quoi même moi je me fais influencer) et je me souviens m’être dit “Mais Madère c’est exactement ce qu’on aime, un mélange de montagne et de plage pour un trip 100% nature“. Et bien, je ne me suis pas trompée. Allez, je vous embarque avec moi pour 1 semaine d’aventure à travers Madère. Croyez-moi, vous allez surpris et subjugués 😉

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Nous cherchions un endroit pas trop loin et pas trop cher pour pouvoir se dépayser à petits prix. C’est ainsi que nous avons pensé aux îles d’Espagne et au Portugal. Bon, pour tout vous dire, nous voulions aller au départ à Lanzarote, mais après avoir vu PARTOUT sur les réseaux sociaux cette destination, j’avais fait une overdose et j’avais l’impression de déjà connaître l’île à vrai dire. Ça te fais ça aussi parfois ? Et finalement, maintenant c’est Madère que je vois partout haha.

Nous sommes tombés sur Madère et là coup de coeur ! Tout ce qu’on aime et parfait pour partir une semaine. On regarde les prix, accessibles, nickel, on part sur ça et on réserve rapidement nos billets et logements. Vous pouvez retrouver le budget plus bas dans l’article d’ailleurs ! Place à la découverte de cette île magnifique et de nos ressentis durant ce voyage qui malgré tout, à été plus compliqué qu’il n’en a l’air !

Si vous aimez les cascades, Madère est fait pour vous et bien que les paysages soient différents, ça m’a fait pensé à notre voyage en Slovénie où nous avons découvert aussi beaucoup de cascades 🏞️.

Découvrir Madère autrement

Nous aimons voyager en autonomie et seuls mais je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde. Si vous êtes en groupe, que vous préférez laisser l’organisation à un tiers et que vous aimez les expérience insolites, vous devriez être ravis par cette excursion privée en 4×4 dans Madère depuis Funchal (la capitale de l’île) que vous pouvez retrouver sous ce lien.


Tu es sur Pinterest ?

Tu n’as pas le temps de lire l’article maintenant ? Garde-le pour plus tard !


Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Mes conseils avant de venir à Madère

Conseil 1

🏠 Je vous recommande de dormir à deux ou trois endroits différents pour votre séjour à Madère. Idéalement, quelques nuits vers Seixal ou São Vincente et quelques nuits vers l’aéroport. Vous pouvez ajouter 1 ou 2 nuits dans les montagnes pour l’expérience et pour être plus proches des points de vue. À éviter : Funchal car vous pouvez mettre bien 30 minutes à juste sortir de la ville si vous êtes sur les hauteurs.

Conseil 2

🌧️ L’humidité sur Madère, c’est quelque chose. Et ce, même dans les logements. Si vous logez dans un appartement privé et non dans un hôtel, vous n’aurez pas de chauffage ni de ventilateur. À Madère, il peut pleuvoir beaucoup. Je vous conseille d’avoir tout en double en termes de vêtements car il se peut qu’ils ne sèchent pas dans la nuit avec l’humidité.

Conseil 3

🚗 Les rues à Madère sont trèèèès rudes ! J’avais lu à de nombreuses reprises que le choix de la voiture de location était tout une histoire. Nous avions réservé une voiture économique premier prix et une fois à l’aéroport, on nous a conseillé de changer pour le niveau du dessus tant les routes sont raides. Nous l’avons fait pour 7€ de plus par jour (ce qui était moins cher que de choisir cette voiture directement à la réservation) ! VERDICT : nous étions tranquilles et nous n’avons eu aucune difficultés, même dans les montagnes donc nous étions contents ! Nous avons vu à plusieurs reprises des petites voitures dans les routes de montagnes donc je pense que c’est tout à fait faisable si vous êtes à l’aise avec cette idée. Mais je vous confirme que les voitures avaient du mal et roulaient trèèès lentement !

Conseil 4

⛰️ Tous les sentiers sont très bien balisés ou presque. Je le précise quand ce n’est pas le cas. La plupart des randonnées que je vous présente dans l’article sont faciles et surtout elles sont accessibles à tout âge ou presque. Les chemins sont souvent sans dénivelé ou très peu. Quand il y a du dénivelé, ce sont des escaliers la plupart du temps donc accessibles.

Conseil 5

💵 La plupart des parkings et des points de vue ou attractions touristiques de l’île sont gratuits. Pour une île si touristique, c’est quelque chose qui m’a étonné dans le sens positif. C’est très rare une destination qui fonctionne ainsi. J’ai beaucoup apprécié car cela permet de ne pas dénaturer la nature justement.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 1 : Ponta do São Lourenço et coucher de soleil (au même endroit)

Cette première journée a été consacrée à ce superbe lieu, São Lourenço. Nous avions prévu autre chose mais la météo était capricieuse donc nous avons changé nos plans et nous sommes allés au seul endroit de l’île sous le soleil ☀️.

Il s’agit d’une très belle randonnée qui dure environ 3h à 4h aller-retour. Le niveau est plutôt facile même si cela monte à certains moments. Le plus difficile pour nous a été le vent ! Il y avait des rafales, laisse tomber, je n’avais jamais eu ça avant ! Je n’arrivais plus à avancer tellement le vent était puissant… Le panorama change de lieu en lieu et les paysages sont spectaculaires. Ce lieu est situé à une extrémité de l’île et c’est le paysage que l’on aperçoit depuis l’avion quand on atterrit.

Faites attention aussi au soleil car il est impardonnable. Avec le vent, tu ne le sens pas forcément mais il tape bien. Pensez bien à vous protéger et à vous hydrater.

Coucher de soleil 🌇

Bien que situé à 50 minutes en voiture de notre logement, nous sommes revenus pour le coucher de soleil. Toujours la même histoire, c’était le seul endroit avec du soleil. Cette-fois, nous sommes descendus sur la petite plage située au début de la randonnée, nous étions seuls et on a kiffé pleinement.

* Où manger ? *

Pour manger, il y a un restaurant, Casa do Sardinha, auquel nous avons fait un arrêt d’ailleurs ! Avec le changement de plan et la longueur du trek, nous n’avions pas pris notre lunch box avec nous et on mourrait de faim (ok, j’abuse un tout petit peu 🙂 )! Pour deux sandwichs et deux parts de gâteaux, nous avons payé 18€. Prix cher pour Madère mais la nourriture était bonne et le cadre, magnifique.

* Où se garer ? *

Il y a un très grand parking à l’entrée de la randonnée, le Ponta do São Lourenço Parking. Ce n’est pas une entrée officielle dans le sens où il n’y a pas barrière ou autres. Vous entrez librement, le site tout comme le parking sont gratuits.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 2 : Cascades 25 Fontes, Risco et Alecrim + coucher de soleil dans un lieu secret

Les 3 cascades – 1h16 en voiture depuis Ponta do São Lourenço

Pour cette deuxième journée, le programme été chargé et guess what ? Changement de programme encore (à ce moment là, nous étions pas encore trop au point niveau météo à Madère / Bon en fait même à la fin, on avait toujours du mal à s’adapter 😂)

Nous dormions dans les montagnes donc nous avions prévu de visiter le différents points de vus là-bas ! Ah ben non, c’était sans compter sur madame météo à Madère. On arrive et catastrophe : on ne voit rien (pour des points de vue, c’est un peu compliqué) alors demi-tour et on change de destination. On part pour les cascades et là, encore une fois, la météo est catastrophique. Bon cette fois, pas trop le choix et puis on se dit que ça ne devrait pas poser de problème pour voir les cascades contrairement aux points de vue. Heureusement on était bien équipé et on part (à reculons j’avoue, parce que la pluie j’aime bien mais de loin ou depuis mon canapé quoi). L’ensemble de la randonnée pour faire les 3 cascades nous a pris environ 4 heures. Voici le détail.

3 cascades, 3 pépites

Stop 1 (photo 2) : la cascade Risco. Comptez environ 2,5 km pour l’atteindre depuis le parking.

Stop 2 (photo 1) : la cascade 25 Fontes. Depuis Risco, comptez environ 2 km.

Stop 3 (photo 3) : la cascade Alecrim. Depuis la cascade 25 Fontes, comptez environ 4 km pour y arriver. Pour cette cascade, le chemin n’était pas très clair depuis 25 Fontes, nous étions perdus à un moment. Vous pouvez la rejoindre depuis le parking directement ou comme nous sur le retour depuis 25 Fontes. Le dernier panneau indique un chemin qui monte et 0,6km restant. Arrivés à la rivière, prenez à gauche et longez cette petite rivière, ne montez pas en haut (nous avons fait l’erreur). Le chemin de droite est celui qui mène au parking (on suppose). On a considéré qu’il y avait plutôt 1 km au lieu de 0,6km.

Bon à savoir : la cascade Alecrim est beaucoup moins touristique que les deux autres. Nous l’avions pour nous tous seul. Les groupes de touristes qui arrivent en bus touristiques ne vont qu’aux deux premières.

* Où manger et où se garer ? *

Pour manger, vous pouvez vous arrêter à 0,5km du parking à pied à la maison Rabaçal Nature Spot Cafe pour faire une pause grignotage. Nous ne l’avons pas testé.

Pour vous garer, le parking Levada do Alecrim – estacionamento est gratuit et très spacieux.

Coucher de soleil à Ponta do Tristão – 30 minutes en voiture depuis les 3 cascades

Après avoir été trempés (la cascade Amarillo était de trop presque), on s’empresse de rentrer dans notre logement situé à 20 minutes en voiture seulement. On mange, on se change et on tente de se réchauffer comme on peut (je vous en parle plus haut) et le soir on repart de l’autre côté de l’île pour admirer le coucher du soleil.

Notre spot était secret (bon pas tant que ça puisque je l’ai trouvé sur un site Internet) où nous étions vraiment seuls au monde. La vue était splendide mais le coucher de soleil n’était pas des plus beaux. Le soleil était caché presque tout le long derrière les nuages sauf à un instant où il les a percés que nous avons réussi à capturer.

* Où se garer ? *

Il est possible de se garer juste à côté du point de vue. Il y a un tout petit parking avec quelques places. Vous verrez les escaliers à prendre juste en face.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 3 : Visite de 5 lieux touristiques à ne pas manquer autour de Seixal

Seixal et ses alentours sont vraiment à découvrir ! Il y a pleins de très beaux spots à voir, c’est un endroit de l’île qui vaut le détour. Les différents lieux sont proches les uns des autres, nous avons donc tout fait en une seule fois sur quelques heures. Je vous recommande de prendre une journée entière, ainsi vous aurez le temps de bien profiter de chaque lieu.

Ilheus da Janela 17 minutes en voiture de Ponta do Tristão

Il s’agit d’un point de vue sur la plage. Nous avons débuté notre journée par ce point de vue et nous avons bien apprécié donc nous avons déjeuné sur place.

Le parking, Parque da Ribeira da Janela, est gratuit et situé à quelques mètres seulement des belles roches. Il y a peu de places mais c’était largement suffisant à notre période de l’année.

Natural pool de Seixal 8 minutes en voiture de Ilheus da Janela

Les piscines naturelles de Seixal sont beaucoup moins connues que celles de Porto Moniz (que nous n’avons pas été voir). Elles sont également très belles. Parfait pour un petit bain face à l’océan. Le lieu est assez protégé du vent et à notre venue, il faisait très chaud, 25°C. Vu que le temps ailleurs était plutôt frais et venteux, nous n’avions pas pensé aux maillots de bain. Nous sommes revenus plus tard dans la semaine et impossible de sortir les maillots, il faisait froid et nuageux. Je vous conseille donc d’avoir toujours tout sur vous à Madère.

Il y a un petit parking gratuit qui n’a pas de nom sur Google Maps avec seulement quelques places (une dizaine) juste en face des piscines naturelles de Seixal.

Plage de sable noir à Seixal 4 minutes en voiture de Natural pool de Seixal

La plage de sable noir de Seixal est juste incroyable. C’est un lieu très touristique mais qui vaut vraiment le détour. Le parking, Parque da Praia do Seixal, est gratuit et assez grand. L’endroit parfait pour venir se prélasser si la météo vous le permet.

Miradouro Véu da Noiva5 minutes en voiture de Praia do Seixal

Il s’agit d’un très beau point de vue très facile d’accès depuis le parking qui donne sur une magnifique cascade qui arrive dans l’océan. Toutefois, attention aux touristes, d’un instant à l’autre, nous sommes passés de seuls à envahis par 7 bus 🚌 de touristes, autant vous dire, nous avons quitté le point de vue directement.

Il y a un parking gratuit avec quelques places à 50 mètres du point de vue et les bus quant à eux se garent au niveau du point de vue ou presque. À cet endroit, il y a un grand magasin touristique qui vend un peu de tout et de rien.

Miradouro do Guindaste54 minutes en voiture de Miradouro Véu da Noiva

Ce point de vue est situé un peu plus loin sur l’île que les autres. Nous y sommes allés pour faire du repérage pour un potentiel lever de soleil. Au final, la route était barrée pour cause de travaux mais nous avons pu nous garer sur les deux places situées juste avant le barrage. Le trajet ensuite à pied pour y avoir accès est donc un peu modifié et vous devez passer par les herbes hautes. Le point de vue est sympa mais avec les nuages, nous n’étions pas convaincu. Nous ne sommes pas revenus finalement pour le lever du soleil pour cause de météo incertaine à cet endroit de l’île.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 4 : Lever de soleil à Ponta do Rosto + Forêt de Fanal

L’incroyable lever du soleil Ponta do Rosto- 1h24 minutes en voiture de Posto Florestal Fanal (Forêt Fanal)

Ce matin, c’était lever de soleil 🌅  ! Après un petit problème de réveil (nous nous sommes levés 1h plus tôt que prévu car mon téléphone n’avait pas changé d’heure), nous voilà en route pour un moment magique. Nous avons environ 1h de route et nous arrivons au point de vue quand il fait encore nuit. On cherche tant bien que mal où pouvoir se poser et où faire de jolies photos. On galère un peu (ben oui dans le noir, pas évident) et on finit par trouver.

Je vous préviens, vous ne serez pas seuls sur ce point de vue au lever du soleil. Il y avait quelques voitures garés et environ une dizaine de personnes je dirais. C’est assez vaste donc vous ne devriez pas être les uns sur les autres. Ce lever de soleil était magnifique, cet endroit de l’île est le seul qui est souvent dégagé donc parfait pour voir le soleil. Après avoir attendu que le soleil arrive au-dessus des roches, nous repartons direction le petit-déjeuner.

* Où se garer ? *

Directement au niveau du belvédère, vous avez le parking qui porte le nom du point de vue. Il y avait que quelques places de mémoire mais je ne suis plus certaine. Il était gratuit aussi. Le point de vue où je me situe sur la photo est littéralement en face du parking, comptez 5 minutes à pied pour y aller.

La forêt Fanal et son air mystique – 1h24 minutes en voiture de la cascade Agua d’Alto

Pour le reste de la journée, nous testons d’aller à la forêt Fanal. J’avoue qu’on est plutôt fatigués après s’être levés à 4h du matin pour le lever du soleil donc on va doucement le reste de la journée. Pour vous expliquer, la forêt Fanal est connue pour être mystique avec de la brume. Vous commencez à connaître notre chance avec la météo, il y avait de la brume partout sauf ici haha 😅. On reste bredouille et après une petite balade, on rentre. On reviendra plus tard à cette forêt et cette fois-ci par chance, nous avons eu de la brume. Je vous laisse voir par vous-même ce que vous préférez.

* Où se garer ? *

Il y a un deux grands espaces pour vous garer près de la forêt Fanal. Le premier, où on s’est garés, se nomme Posto Florestal Fanal et le second Auto Fanal. Les deux sont gratuits et le second est un peu plus grand.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 5 : Journée cascade – Agua d’Alto & Caldeirao Verde

Cascade Agua d’Alto, pépite cachée : 15 minutes en voiture de la cascade Caldeirao Verde

En fait durant notre séjour à Madère, la seule chose qui était géniale à cette période, c’était la découverte des cascades. Il pleuvait tellement et il avait tant plu les jours précédents que l’eau des cascades était à plein pouvoir. Nous nous sommes alors dits : “autant optimiser notre séjour en capitalisant sur ce qui fonctionne maintenant, c’est-à-dire, les cascades.”

Cette journée était donc consacrée à la visite de deux cascades. La cascade Agua d’Alto est très préservée et très peu connue des touristes. Je confirme, à notre venue, nous étions les deux seules personnes du début à la fin de notre visite.

Le chemin pour accéder à la cascade est très rapide mais pas très bien entretenu. Vous allez marcher sur un petit rebord de rivière quasiment tout le long pendant 15 minutes. ⚠️ Attention à ceux qui ont le vertige, le chemin est très étroit.

Nous avons trouvé cette cascade juste sublime, le jet d’eau était si puissant, c’était ouf et en plus on était seuls au monde pour notre plus grand bonheur. Il n’y a pas d’endroit spécifique pour se poser, mis à part sur le chemin. Nous nous sommes posés un peu et puis nous avons vu et entendu une avalanche. Croyez-moi, nous sommes partis direct après.

* Où se garer ? *

Nous avons garé la voiture dans la rue juste à côté d’un petit chemin qui monte entre deux maisons. Il n’y avait rien à et pour payer. Pour vous repérer, vous pouvez vous garer au BUS STOP CAM do Lombo Galego 1A. Nous n’avons eu aucun problème, c’est une rue très peu passante. Nous nous sommes garés derrière deux autres voitures, qui étaient parties comme nous sommes revenus. Les locaux étaient même extrêmement souriants et gentils avec nous.

Caldeirao Verde – 53 minutes en voiture de Pico do Arieiro

Pour aller à la deuxième cascade, nous n’avions pas beaucoup de route, on s’était donc dit parfait pour une journée. Sauf qu’au final, nous sommes partis tard de l’autre cascade tant on était bien (on y avait fait notre lunch break) qu’au final on était short pour la seconde.

Pour découvrir la cascade Caldeirao Verde, il faut compter 13 km aller-retour depuis le parking payant. Ajoutez 1h de marche aller-retour depuis le parking gratuit. Comme je vous l’ai dit, on était juste sur le temps donc de marcher 1h de plus me stressait un peu, beaucoup. J’arrivais pas à profiter pleinement et c’était plus la pensée d’arriver avant la tombée de la nuit qui ne sortait pas de ma tête. Au final, on hésite et on pense même à retourner quand on découvre que nous avons 1h de plus à marcher que ce que nous pensions. On planifie notre temps et on décide d’y aller quitte à être déjà là car on ne sait pas si on aura l’occasion d’y retourner.

Deux parkings, deux possibilités

Depuis le parking Levada do Caldeirao Verde, comptez 17 km aller-retour et donc 4 heures en tout environ (parking gratuit).

Depuis le parking Queimadas Parking Lot, comptez 13 km aller-retour et donc 3 heures en tout environ (parking payant).

Sur le chemin, nous avons seulement croisé des gens sur le retour (beaucoup à vrai dire) et une fois arrivés, les dernières personnes étaient sur le départ. Nous étions trop contents de notre choix du coup. La cascade pour nous seuls. Comme vous l’imaginez avec la marche qu’il nous restait, on est pas restés très longtemps sur place mais assez pour en profiter.

Sur le chemin du retour, nous avons même croisé plusieurs groupes ou couples et l’un d’entre eux en plein milieu du chemin retour. La pluie avait commencé à tomber et le tonnerre grondait derrière nous, il nous ont demandé le temps restant et clairement on l’aurait jamais fait.

Cette randonnée est super sympa, vous traverserez tout le long plein de cascades, plus ou moins petites. Certaines sont même directement sur le chemin à emprunter. Pensez bien à prendre une veste et des chaussures contre la pluie pour vous protéger car sinon vous serez trempés. Il y a aussi plusieurs tunnels, trois en tout dont un assez long, environ 1 km donc vous ne voyez pas la lumière au bout dès l’entrée. Prenez avec vous une lampe torche 💡.

* Où se garer ? *

Bon, vous savez qu’on aime économiser dès qu’on peut mais cette-fois, ce n’était pas fait exprès. On est aller directement au parking le plus éloigné et c’est en marchant ces 30 minutes qu’on découvre l’énorme parking payant. On était pas très bien préparés mais au final c’était positif. Nous préférons marcher que payer.

Parking gratuit : Levada do Caldeirao Verde

Parking payant : Queimadas Parking Lot, 3€ la journée

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 6 : Pico Do Arieiro & Cascade Anjos

Pico do Arieiro – 57 minutes en voiture de la Cascade Anjos

Ah le fameux Pico do Arieiro ! Le plus difficile à voir lors d’un séjour à Madère. C’était dur, je vous promets !

En fait, le Pico do Arieiro et le Pico do Ruivo font partie des plus hauts sommets de Madère ! Alors qui dit hauts sommets, dit nuages souvent 🌫️. Nous sommes restés une semaine et véridique, ils étaient tout le temps cachés par les nuages ! Enfin cachés est un euphémisme, ils étaient recouverts par une brume si épaisse qu’on ne voyait rien !

Nous, enfin je, rêvais de voir les sommets au coucher ou lever du soleil mais la chance n’a pas été avec nous sur ce coup ! Vous allez rire (moi j’ai ris jaune sur le moment) mais durant tout notre séjour, que ce soit le matin tôt et le soir tard, les sommets étaient impossibles à voir SAUF le jour de notre départ ! Oui haha très drôle ! Je regarde la caméra, même si on est en route pour prendre notre avion, et je vois quoi ?! Grand ciel dégagé et des couleurs de dingues ! Oh j’étais dégoutée, crois-moi ! Tellement dégoûtée que j’ai continué à regarder la météo et clairement à me faire du mal pour RIEN jusqu’à ce que notre vol décolle donc pendant plusieurs heures !

Mon bon plan

Nous avons compris qu’en fait pour avoir une chance de le voir, il faut regarder régulièrement la Webcam. Vous tapez sur Google “Webcam Madère” ou “Webcam Pico do Arieiro” et vous aurez la météo en temps réel. C’est ce que je faisais en permanence jusqu’à ce jour 6 où ils étaient dégagés ! Nous avions prévu autre chose mais on change nos plans et on roule en direction des sommets !

Pour tout vous dire, je n’imaginais pas l’endroit ainsi ! Et ce, même après avoir lu plusieurs articles de blog ! Il s’agit de plusieurs points de vue accessibles très facilement depuis le parking. Qui dit accessibles, dit touristes !

Vous avez les points de vue Miradouro do Pico do Areeiro et Miradouro do Ninho da Manta et Miradouro do Pedra Rija d’où vous pouvez apercevoir les magnifiques sommets ! Pour atteindre chacun des points de vue depuis le Parque Pico do Areeiro, comptez respectivement environ 5 minutes, puis 15 minutes et pour rejoindre le Pico do Ruivo, comptez 3 heures donc 6h aller-retour. Pour nous, ce matin là, tout était découvert ! Toutefois, en seulement deux heures, la vue était de nouveau couverte !

Après le point de vue Miradouro do Ninho da Manta et avant le point de vue Miradouro do Pedra Rija vous trouverez les fameux escaliers qui mènent au paradis, de leur nom. Impressionnants, les escaliers sont très fins, ⚠️ attention à ceux qui ont le vertige.

* Où manger et où se garer ? *

Il y a plusieurs et assez grands parkings autour des sommets ! Celui où nous avons été, le Parque Pico do Areeiro, est gratuit ! Préparez-vous à devoir aller autre part car il est souvent plein !

Vous pouvez vous restaurer à la Cafeteria Pico Areiro (nous n’avons pas testé).

Cascade Anjos – 59 minutes en voiture du Miradouro Dos Balcões

La cascade Anjos est un petit bijou de l’île très facile d’accès et plutôt unique en son genre ! La cascade tombe directement sur la route ! Il s’agit d’une petite route, près de Caletha !

Aller admirer la cascade au coucher de soleil est le spot parfait pour terminer sa journée en beauté ! Je vous préviens, il y a du monde à cet endroit ! Entre ceux qui viennent pour faire des photos et ceux qui viennent pour une baignade, vous ne serez pas seuls. Nous en avons profité pour laver la voiture avant de la rendre dans deux jours !

* Où se garer ? *

Vous pouvez garer la voiture directement à côté de la cascade ! Il n’y a pas de parking spécifique pour cela.

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Jour 7 : Retour à la forêt Fanal & Miradouro Dos Balcões & Eira do Serrado

Forêt Fanal – 1h28 en voiture du Miradouro Dos Balcões

Pour cette dernière journée, nous sommes retournés à cette jolie forêt où nous avions eu une météo qui ne nous convenait pas pour les photos. Cette fois-ci, nous avions l’espoir d’avoir de la brume vu la météo partout sur l’île et BINGO ! Je vous ai mis les photos en jour 4.

Pour la suite de la journée, nous avons été à deux magnifiques points de vue. Le premier, le Miradouro Dos Balcões, est mon favoris, je l’ai adoré ! La vue était ouf ! Il y avait énormément de monde, nous avons croisé des groupes de 10 personnes qui étaient sur le retour (heureusement). Nous avons quand même réussi à l’avoir pour nous seuls à un moment.

Vous pouvez garer la voiture au Starting Point Balcões Viewpoint . Comptez 1,5 km de marche depuis le parking.

Miradouro Dos Balcões – 41 minutes en voiture de Eira do Serrado

Le second point de vue est très jolie mais victime de son succès. Il est très touristique et donc il y a beaucoup de monde. Difficile de profiter pleinement. Accessible en deux minutes seulement depuis le parking. Pour la petite anecdote, nous avons dormi deux nuits dans le village que tu aperçois en bas de l’image et c’était super cool.

Vous pouvez garer la voiture au parking qui porte le même nom que le point de vue.


Itinéraire 1 semaine que faire à Madère

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine


Budget 1 semaine que faire à Madère

Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine


Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Informations pratiques

Combien de temps ?

Je pense que 7 jours à Madère est vraiment le minimum tant l’île est variée. Il y a vraiment beaucoup à voir sur Madère, à chaque coin de l’île. Le temps de transport est plutôt court entre chacun des coins, environ 30 minutes à 1h de route mais il est difficile de faire beaucoup en une journée car il y a souvent des randonnées à faire. L’idéal je pense si vous souhaitez visiter Madère de manière détente est de rester 10 jours minimum voire 2 semaines pour avoir vraiment le temps de tout faire ou presque sans se presser.

La météo à Madère est si incertaine qu’il est souvent nécessaire de revenir plusieurs fois sur les mêmes lieux si vous voulez avoir les meilleures conditions. Nous sommes allés 2 fois à 3 endroits différents en tout ! 7 jours c’était bien mais très speed et nous n’avons pas pu tout voir comme nous le souhaitions, et nous avons manqué des occasions.

Quand y aller ?

Nous y sommes allés fin mars et vraiment je recommande fortement cette période de l’année. Je pense même qu’un peu plus tôt dans l’année, en totale hors saison est encore mieux et moins cher peut-être. Il y avait déjà pas mal de touristes, on a trouvé ! Je vous recommande février-mars !

Une fois, nous sommes aller au niveau des hôtels de luxe en bord de plage pour une balade dans Caletha, proche de notre logement, et nous avons été surpris de voir à quel point la plage et les hôtels paraissaient vides en fait ! Le contraste était fort entre les bus de touristes aux points de vue et aux attractions avec la plage complètement vide et les restaurants également. Cela nous a fait réaliser qu’en fin de compte, il s’agit d’une période très calme encore mais c’était déjà presque trop pour nous.

Le truc à savoir sur Madère : la météo à Madère est très incertaine. Elle change tout le temps, elle peut changer en 30 minutes à certains moments et diffère selon les lieux de l’île. Cela est arrivé très souvent qu’il fasse beau sur la partie sud de l’île mais pas sur la partie Nord. Il peut faire beau où vous êtes et un temps catastrophique dans les montagnes.

Les logements privés ne sont pas équipés de chauffage donc en hiver et en mars aussi, il peut faire très froid. Nous avons dormi deux nuits dans les montagnes et c’était difficile même avec 2 chauffages d’appoint. En bord de plage, où nous avons dormi 5 nuits, le logement était très humide. En rentrant de randonnées sous la pluie, les vêtements ne sèchent pas et c’est compliqué de s’organiser ensuite. Prévoyez donc un rechange de tout au cas où.

Comment se déplacer ?

Pour vous déplacer à Madère, vous avez deux choix : par vos propres moyens en voiture ou avec un chauffeur avec les bus touristiques. Nous avons choisi de nous déplacer en voiture, cela nous correspond plus et surtout nous ne dormions pas dans des hôtels mais dans des logements privés trouvés sur Booking.com donc il n’y avait pas de réseau de bus ! Avec la voiture, vous serez aussi plus libre de vos mouvements.


Que faire à Madère : road trip & itinéraire pour 1 semaine

Comment se rendre à Madère ?

En avion, l’option la plus simple est de vous y rendre en avion. Si vous venez de Paris, le trajet dure environ 3h30 pour arriver jusque Madère. Depuis Munich et sans transit, nous avons mis 4h30. Nous avons payé nos billets, pris 1 mois à l’avance, 185€ aller-retour par personne. Les prix depuis Paris sont souvent moins cher. À noter : à partir d’avril, tous les prix étaient doubles. Nous sommes ainsi partis fin mars. Nous avons voyagé avec la compagnie TUI à l’aller et TAP Portugal au retour avec un stop à Lisbonne. Pour les deux vols, nous avons évité EasyJet qui ne permet plus d’avoir deux bagages cabines mais seulement 1 (le sac à main).

Mon avis sur que faire à Madère en 1 semaine de road trip

J’ai adoré découvrir l’île, cela a été une très belle surprise ! Les deux seuls points négatifs de notre séjour ont clairement été la météo et le tourisme. Il était difficile de profiter pleinement du moment quand il pleut par averse ou quand tu ne vois pas la vue. Cela nous a demandé beaucoup d’adaptation et c’est une certaine déception aussi. Mais toute petite vu la beauté de l’île.

Au final, j’ai énormément aimé Madère !  Vous le savez, d’habitude, j’aime beaucoup les lacs et les montagnes. Même si je suis aussi une amoureuse de la mer, je ne pensais pas que Madère me plairait autant ! C’est un autre type de paysage qui est plus sauvage et nature. À Madère, j’ai trouvé qu’il est vraiment possible de profiter de la nature comme il se doit, même s’il y a beaucoup de touristes à certains endroits! C’est aussi facile de les contourner et d’y échapper !

Cliquez pour évaluer cet article !
4.6/5 - (17 votes)

4 commentaires

  1. super…je suis de retour de cette belle ile contrairement à vous nous avons bénéficie d une météo extraordinaire.. tous les jours des points de vue incroyables merci pour votre partage

    • Je suis ravie de savoir que vous avez eu une super météo et des points de vue incroyables, vous avez sûrement pu profiter au maximum de la beauté de l’île du coup ! Avec plaisir, j’espère que mon article a pu vous aider dans votre voyage ! 🙂

  2. Bonjour ,
    J’ai adoré votre article, pouvez-vous préciser les villes où vous avez pris les logements
    Vous avez réservé la voiture sur quel site ?

    • Bonjour Dîna,
      Je suis vraiment heureuse que cet article te plaise !
      Nous avons d’abord séjourné dans le village Curral das Freiras, puis à Calheta. Mais je te suggère de sauter Curral das Freiras et de dormir plutôt autour de Santa Cruz (aéroport) ou São Vicente. Comme ça, tu seras mieux située et tu gagneras du temps de route. J’ai loué la voiture sur Budget.com.
      Je te souhaite un merveilleux week-end,
      Loraine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *