Parc National Zhangjiajie en Chine, sans touristes !

En voyage en Chine et tu souhaites visiter le parc national de Zhangjiajie de Chine ? Retrouve dans cet article, notre itinéraire, notre expérience et nos conseils pour visiter le parc en évitant les touristes chinois et autres.


« Tu vois le parc, avec les montagnes là, celles qui sont hyper hautes et impressionnantes ? »

« Euh…attends je crois voir, elles n’ont pas fait parti d’un film même ? »

« Oui exactement, Avatar ! C’est un peu le lieu que tout le monde connaît sans savoir où il se trouve. »


Le parc forestier national de Zhangjiajie, tu l’as surement déjà vu quelque part en photo ou alors à la télé car il est l’une des attractions principales de Chine. Une partie du parc a d’ailleurs été utilisée pour jouer plusieurs scènes du célèbre film Avatar.

Le parc est situé dans la province du Hunan. Il s’agit du premier parc national de Chine et il s’étend sur une région de 130 km2. Il a été ouvert en 1982 et est classé depuis 1992 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Wulingyuan compte environ 3 100 piliers dont certains atteignent plus de 200 mètres de hauteur. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Pour retrouver toutes les informations pratiques, rendez-vous en fin d’article.

Visiter le parc de Zhangjiajie en Chine sans touristes: tout un programme 😉

Jour 1 – Randonnée au cœur du parc national Zhangjiajie en Chine

Alertes et connaissant les comportements des touristes chinois, nous arrivons à l’entrée pour acheter nos tickets en avance, vers 7h00. Nous sommes dans les premiers. Nous avons bien fait quand nous découvrons l’allongement de la fille au fil des minutes, où les groupes de touristes chinois se succèdent. A noter que chaque groupe contient environ une vingtaine de personnes. Il est l’heure, le parc ouvre et à peine quelques secondes plus tard, les touristes sont déjà en train de courir et de se bousculer pour atteindre en premier les bus. Nous observons, sidérés, et prenons notre temps pour comprendre la carte (qui est plutôt compliquée faut se le dire) en essayant de lutter contre les ondes de stress qui circulent dans l’air. 😕 😀

Faites bien attention au bus que vous prenez et à sa direction. Si vous prenez le mauvais, vous risquez facilement d’être perdus ou déboussolés et il sera plus difficile de revenir sur vos pas. Je dis cela car nous nous sommes trompés de bus et nous sommes arrivés à un endroit pas du tout souhaité, il a été compliqué de comprendre où nous pouvions aller pour rejoindre le lieu voulu.

Un début de journée éreintant.

Pour aller à la zone Tianzi Mountain, vous pouvez prendre le bus en direction de Bailong Elevator (ligne violette sur la carte), c’est ce que nous faisons. Nous payons le ticket, je vous conseille de prendre aller-retour car c’est moins cher et vous serez obligés de redescendre par celui-ci pour partir.

Jusqu’au Bailong Elevator Stop, nous marchons, où nous avons pris le bus jusqu’au Tianzi Mountain Stop. Nous visitons la zone dans son ensemble. C’est l’une des zones les plus touristiques où il y a foule à chaque point de vue (et ils ne sont vraiment pas grands). Il nous a été impossible d’avoir un endroit pour nous seuls et très difficile de faire les photos. Nous devions presser le pas car il y avait la queue pour les photos, tout en sachant, bien sûr, que certains ne respectaient pas la queue et poussaient leurs voisins. Il n’a pas été facile de profiter de la vue sereinement. Malgré cela, la zone est jolie et les points de vue sont très beaux, nous avons beaucoup aimé.

Petit conseil : les touristes se concentrent que sur une petite partie des points de vue. Les points de vue principaux et les plus faciles d’accès. Eloignés vous le plus possible et vous serez de plus en plus seuls et loin du bruit et de l’agitation des groupes.

Nos deux points de vue favoris ont été : le Moon-View Platform et le Yunqing Rock, qui fait partie du parc Helong. Pour visiter toute cette zone (Tianzi Mountain), nous avons eu besoin de la matinée toute entière. Il y a beaucoup de restaurants et même des fast foods dans cette zone. Nous nous sommes installés sur une table d’un tout petit stand de nourriture. La vue, face aux montagnes, était magnifique.

Échapper aux touristes.

Requinqués par notre bon repas (un fried rice pour changer), nous partons pour visiter une autre zone du parc : Yuangjiajie. Nous avons pris le bus à Tianzi Mountain Stop pour aller jusque l’Upper station Yangjiajie Cableway (ligne rouge de bus). Cet endroit est également très touristique et nous avions besoin de calme alors on a essayé d’en chercher et BINGO ! Après avoir marché quelques minutes et arrivés au point central, c’est à dire, au niveau de la maison où vous pouvez trouver une carte du parc géante, nous sommes descendus sur la gauche, au lieu de continuer sur la droite, là où tout le monde se retrouve. Nous avons également visité cette zone mais sans grande conviction.

Ce chemin nous mène à la forêt, l’endroit est beaucoup plus calme et reposant. Nous tournons à droite et prenons les escaliers afin de partir en vadrouille au cœur du parc. La balade était super et elle s’est vite transformée en petite randonnée, mine de rien. Nous étions seuls ou presque sur tout le chemin et à chaque point de vue. Un bonheur ! Nous avons trouvé les points de vue Corridor to the Cliffs et One step to the Heaven magnifiques. Le charme a opéré. Nous avons passé toute l’après-midi à visiter cette superbe zone. Elle est notre favorite du parc, et à admirer les vues incroyables qui nous été offertes.

Il est temps de rentrer.

Au vu du temps qu’il nous avait fallu pour atteindre la première zone de visite, on décide de quitter le point de vue sans trop tarder. Nous avons bien fait car il nous aura fallu en tout et pour tout, 2 heures depuis le point de vue jusqu’à l’entrée du parc.

Nous avons donc pris le chemin du retour à pied jusqu’à l’Upper station Yangjiajie Cableway (ligne rouge de bus). Ensuite, nous avons pris un bus jusque Bailong Elevator Stop pour pouvoir prendre l’élévateur Bailong pour redescendre. Après l’élévateur, c’est encore un autre bus que nous avons pris pour rejoindre l’entrée du parc (ligne violette). C’était la fin d’une belle journée mais épuisante.

Jour 2 – Trempés et monter plus de 2000 escaliers

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes parés pour débuter cette seconde journée. Elle promet d’être aussi intense que la première. Nous arrivons à l’entrée Wulingyuan, un peu plus tard que la veille car nous avons déjà nos billets. En direction des bus, c’était tout autant la pagaille qu’hier. Nous prenons le bus qui va en direction de Bailong Elevator (ligne violette de bus). Cette fois-ci, nous descendons une station plus tôt, c’est à dire à Water Winding Four Gates.

Le début de cette nouvelle journée commence donc par une balade, au bord de la rivière. C’est reposant et apaisant. Le trajet nous a pris environ 2 heures depuis le parking jusqu’à Laomo Wan (large Oxygen Square). Mais c’était sans compter sur notre meilleur ami, la pluie. 😇

La pluie s’invite, un peu trop ! Mais nous sommes presque seuls 😀

La pluie fine du début s’est transformée en pluie torrentielle au milieu du chemin. C’est à ce moment précis que tu regrettes de ne pas avoir pris avec toi un K-way. Tu sais, celui que tous les touristes portent, qui existe dans toutes les couleurs, celui qui est bien pratique mais pas très sexy. Tu vois ? Eh bien, je te confirme, on l’a regretté. On était bien couvert sur le haut du corps, mais cette pluie-là ne pardonne pas et traverse ton pantalon et tes chaussures. A défaut d’avoir acheté ce superbe K-way, on craque sur l’achat de chaussures plastiques, qui sont, je dois l’admettre, encore moins sexy que le K-way.

Je vous épargne les photos même si je suis sûre que vous avez terriblement envie de vous moquer. Nous ? Non, jamais ! Munis de nos chaussettes/chaussures qui ressemblent un peu à un préservatif 😎, nous nous dirigeons vers le Huangshi Village Cableway afin de visiter la zone du Village Huangshi.

Nous sommes trempés. La visite n’était pas des plus marrantes. Mais bon, nous sommes-là et ce n’est pas une PETITE pluie qui va nous arrêter, pas vrai ?! La plupart des touristes, tous munis de leur K-way (c’est un arc-en-ciel de couleurs dans le parc) se concentrent sur les points de vue les plus proches de l’élévateur, nous étions donc assez tranquilles dans cette zone. La visite de cette zone nous a pris environ 1h à 2h. Il pleuvait tellement que la vue était fortement bouchée. La brume et les nuages rendaient le paysage vraiment mystique. C’était très beau à voir.

Session de sport improvisée. Littéralement seuls ici.

Le tour terminé de cette zone, nous avons pris de nouveau, le téléphérique. Revenus au niveau du Large Oxygen Square, nous avons marché de nouveau le long de la rivière jusqu’au point Getting Together From Far away. Ici, nous avons débuté la Luancuan Slope, soit les fameux 2000 escaliers, afin de rejoindre la zone Yuanjiajie.

Nous étions totalement seuls dans cette partie de la forêt. C’était sportif et fait de rencontres insolites. Il y avait des signes un peu partout indiquant « Faites attention aux singes sauvages ». D’ailleurs, nous les entendions beaucoup crier. Je pars faire une pause pipi, vraiment pas rassurée d’être ici, au cœur de la forêt, où nombreux sont les singes. Et vous ne savez pas quoi, forcément c’était pour bibi. Au moment de sortir, je vois un singe, de forte corpulence, assis au niveau de l’entrée, comme s’il nous attendait. Il nous attendait, ou plutôt la nourriture. Panique, on ne peut pas sortir ! On marche doucement vers la sortie, là où il était assis, pour passer à côté de lui. OUF, il n’a pas bougé. Nous continuons notre chemin et arrivons finalement à la zone Yuanjiajie.

On a visité l’ensemble du tour et les points de vue étaient tous aussi beaux les uns que les autres. Nous avons eu de la chance, la météo s’était un peu améliorée et il avait arrêté de pleuvoir. C’est au cours de cette seconde journée que nous avons pu apercevoir les différents points de vue qui ont servi dans le film Avatar.

Fin de journée bien mérité 😛

La fin de la journée arrive et il est temps de repartir. Nous avons donc pris le bus de Enchanting Stop jusqu’au Bailong Elevator Stop. Ici, nous avons pris l’élévateur Bailong pour redescendre afin de rejoindre le bus (ligne violette) jusqu’à l’entrée du parc Wulingyuan. Cette deuxième journée était intense en émotions mais elle nous a émerveillé. Chacune des vues étaient vraiment incroyables, comme tout droit sorti d’un film fantastique.

Comment se rendre au parc national de Zhangjiajie en Chine?

Du fait de l’importance touristique du parc, la ville de Zhangjiajie est atteignable depuis les grandes villes environnantes par avion, bus et train. Le parc national Zhangjiajie se trouve dans la ville de Wulingyuan.

Pour vous rendre à Wulingyuan depuis la ville de Zhangjiajie, vous pouvez prendre un bus à la gare centrale dont les départs sont toutes les 5 à 10 minutes de 6h30 à 18h30 7j/7. Le trajet dure environ 45 minutes et coûte 13 YUAN soit moins de 2€ par personne.

Si tu souhaites organiser un road trip en Chine et que tu as envie d’en savoir plus sur notre itinéraire, rejoins-moi ici.

Combien ça coûte ?

De mars à novembre, le ticket de 3 jours consécutifs coûte 225 YUAN soit 29€ par personne de mars à novembre.

De décembre à février, le ticket de 4 jours consécutifs coûte 115 YUAN soit 15€ par personne.

Le prix inclut : l’entrée du parc national de Zhangjajie, Tianzi Mountain Nature Reserve, Suoxi Valley Nature Reserve et Yangjiajie Scenic Area et tous les bus pour vous déplacer à l’intérieur du parc.

En revanche, vous devez payer à l’intérieur du parc, les autres moyens de déplacement, en plus du ticket d’entrée donc.

  • Bailong Sightseeing Elevator : 72 YUAN soit environ 9€ par personne aller
  • Yangjiajie Cable Car : 76 YUAN soit environ 10€ par personne aller
  • Tianzi Mountain Cable Car : 72 YUAN soit environ 9€ par personne aller
  • Yellow Stone Village Cable Car : 65 YUAN soit 8€ environ par personne (single trip) ou 118 YUAN (round trip) soit 15€ environ par personne.

Où acheter ses billets pour visiter le parc national de Zhangjiajie en Chine?

A l’entrée du parc, vous devez faire la queue afin d’acheter vos tickets à l’office (sur votre droite). Une fois les tickets achetés, vous pouvez vous rendre au niveau du départ des bus (sur votre gauche). A l’ouverture, la majorité des groupes chinois qui font la queue ont déjà leurs tickets donc même si celle-ci peut paraître impressionnante, peu de gens attendent pour acheter les tickets.

Les horaires

De avril à octobre de 8h00 à 18h00.

De novembre à mars 8h30 à 19h30.

Où dormir pour visiter le parc national de Zhangjiajie en Chine ?

Les villes de Zhangjiajie et de Wulingyuan sont toutes deux remplies d’hôtels et de Guesthouse. Je vous conseille plutôt de dormir directement à Wulingyuan où l’entrée Sud-Est du parc se trouve. En effet, le parc est vraiment très grand donc cela vous permet de gagner 1h30 de trajet et de fatigue par jour.

Nous avons logé dans une Guesthouse, située à 3 minutes à pied de l’entrée principale (Sud-Est) et c’était idéal, surtout le matin quand tu veux te lever très tôt pour visiter le parc et éviter la foule à l’ouverture. Le rapport qualité-prix de notre Guesthouse, Wulingyuantuniu Youth Hostel, était très bien. Nous avons payé 13€ par nuit, la chambre était jolie et confortable et le service au top. Le propriétaire prend le temps de tout vous expliquer concernant la visite du parc, ce qui peut aider considérablement.

Mon avis sur le parc national de Zhangjiajie en Chine

Un endroit incroyable…

J’ai trouvé ce parc vraiment incroyable. Les paysages sont spectaculaires et grandioses. Je dirais que c’est un de mes incontournables à visiter lors d’un voyage en Chine et si c’était à refaire, j’y retournerai de suite. Je pense que je profiterais même de cette 3ème journée possible afin de prendre plus le temps de vadrouiller dans le parc, bien que, 2 jours ont été entièrement suffisants pour voir une bonne partie du parc. Nous avons fait le choix de visiter le parc sur 2 jours seulement car nous ne voulions pas nécessairement voir les autres grandes attractions du parc comme le Glass Bridge par exemple.

A Zhangjiajie, dans le prix, il faut compter l’entrée mais aussi tous les ascenseurs et télécabines qui coûtent cher et qui sont nécessaires pour visiter presque la totalité des zones. Il est bien sûr possible de marcher aussi, ce que nous avons fait une fois, un aller (les fameux escaliers) mais c’est si long et fatiguant que c’est plus une perte de temps qu’autre chose sur 3 ou 2 jours. La visite du parc revient très vite très cher, à titre d’exemple, nous avons payé en tout et pour tout 73€ / personne sur 2 jours soit 44€ de transport à l’intérieur du parc, sachant que les bus sont gratuits, c’est à dire 44€ en plus de l’entrée elle-même. La visite du parc est un budget important à prendre en compte lors de votre voyage.

… mais très, trop touristique !

Zhangjiajie a tout de l’allure d’un parc d’attraction. D’un côté, tous les groupes de touristes qui s’y bousculent, crient et se comportent parfois proche des animaux. De l’autre côté, un chemin touristique tout tracé dont il peut sembler difficile de sortir parfois. J’insiste sur le mot « sembler ». Malgré les quelques points de vue et zones très touristiques, où vous retrouverez tous les groupes de touristes, il est possible d’en échapper et de se retrouver seuls dans la forêt. J’ai adoré ces moments où nous nous sommes éloignés des points phares. Les moments où nous avons pu nous balader simplement dans la nature et découvrir des vues merveilleuses.   

Cliquez pour évaluer cet article !
5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *