Le Nord du Laos : visite de Nong Khiaw et de Muang Ngoi

Le Nord du Laos, ce sont des petits villages, typiques, au charme fou, où la vie locale bat son plein. Ces villages, au cœur des montagnes Laotiennes, ont pu préserver leurs traditions et leur particularité, du fait de leur isolement. Entre randonnées, forêts tropicales et cascades, ces villages sont propices à la découverte des trésors qu’offre la nature Laotienne. Voyager au Nord du Laos, c’est explorer des contrées reculées, admirer des paysages à couper le souffle, le tout en prenant le temps et en savourant. Découvre notre coup de coeur pour Nong Khiaw et de Muang Ngoi au nord du Laos.


Le Nord du Laos : visite de Nong Khiaw

Ce village, situé dans la province de Luang Pragang, est encerclé de montagnes karstiques et séparé en deux par une rivière spectaculaire. Depuis le pont, la vue sur les montagnes environnantes est superbe. À Nong Khiaw, de nombreuses activités sont possibles. Vous pouvez louer un scooter et vous rendre aux alentours pour y visiter les cascades ou encore des grottes. Vous pouvez faire du rafting, du kayak ou des tours en bateau motorisé. Des randonnées sont également accessibles ou sinon pour plus de détente, vous pouvez vous offrir un massage ou un bain de vapeur aux herbes « Herbal Steam Bath ».

Se rendre à Nong Khiaw

Depuis Luang Pragang, vous pouvez prendre un bus qui vous y amène. Nous avons payé 70 000 LAK soit 7 € environ mais les prix peuvent varier de 0,50c en fonction de votre compagnie de bus.

Je vous conseille, lors de votre balade au cœur de la ville, de faire votre petite recherche des compagnies et de comparer leurs prix. Réservez vos billets un jour en avance ou plus, pour être certain d’avoir de la place. Le trajet a duré environ 4 heures. 4 longues heures car le trajet s’effectue au cœur des montagnes, et ça grimpe et ça tourne. Faut dire, certains chauffeurs ne sont pas des plus doux. Mais c’est magnifique, un des plus beaux trajets.

Les randonnées possibles à Nong Khiaw

Phadeng à Nong Khiaw (20 000 LAK soit 2 €)

Il s’agit de la randonnée la plus connue du coin. Vous ne serez donc pas tout seul, notamment au moment du coucher de soleil. La randonnée est plutôt rapide et très facile, bien que ça monte, cela reste très accessible.

Comptez environ 50 min pour monter et atteindre le point de vue. Le départ de la randonnée est plutôt bien indiqué. Il se situe après le pont, sur la route principale, après l’ensemble des restaurants pour touristes, sur votre gauche. Le point de vue est aménagé pour les touristes et est plutôt vaste, vous ne serez donc pas nécessairement les uns sur les autres. Trouvez votre endroit, installez-vous et profiter du spectacle qui s’offre à vous. Nous y sommes allés pour le coucher de soleil et la vue était incroyable.

Nang None à Nong Khiaw (15 000 LAK soit 1,5 €)

Cette randonnée est moins connue que celle de Phadeng et pourtant n’a rien à lui envier, bien au contraire. La montée dure environ 45 min à 1h selon votre condition physique. Elle est plus difficile que celle de Phadeng mais toujours plutôt accessible. Elle demande plus d’efforts, vous aurez plus de pierres à escalader et vous devrez faire plus attention où vous mettez les pieds pour ne pas glisser. L’entrée de la randonnée, indiquée par une petite porte et une affiche, se trouve au début du village, à environ 20-25 minutes à pied du pont.

Nous y sommes allés pour le lever du soleil cette fois-ci. L’entrée n’est pas ouverte en continue et ouvre trop tard pour y admirer le lever du soleil à temps. Nous avons donc escaladé et payé au retour, sans aucun problème.

Levés à 5h30 du matin, on a débuté la randonnée à 6h30 et nous sommes arrivés en haut à 7h10. Se lever aussi tôt me rappelle d’ailleurs des souvenirs du Cambodge à Angkor (clique ici pour en savoir plus sur notre lever de soleil sur Angkor Wat). Nous sommes arrivés pile à temps pour voir le soleil apparaître. Nous étions presque seuls, un couple et un autre randonneur seulement avaient dormi sur place.

Elle a été ma randonnée favorite. Quel sentiment incroyable de démarrer la journée quand la ville dort encore. La vue, une fois arrivés en haut, était spectaculaire. Nous étions au-dessus des nuages, c’était si beau. Nous avons profité du moment environ une heure et quand le soleil était déjà bien levé, nous sommes redescendus. A notre arrivée en bas, toute la ville était désormais réveillée et déjà bien active. C’était impressionnant. Notre journée ne pouvait pas commencer d’une meilleure façon après tant d’émerveillement.

Le Nord du Laos : visite de Muang Ngoi

Ce petit village reculé se résume à une seule et longue route de 5 kilomètres environ. Cette grande rue comprend bon nombre de restaurants et de petits magasins. Le calme et la sérénité y règnent. Le village a conservé ses traditions et les habitants continuent de vivre sans se préoccuper du tourisme. On découvre la vie locale et leurs activités quotidiennes. Tu peux même apercevoir les locaux fabriquer leurs propres vêtements, assis sur leur petite chaise en bois devant leur maison. Il est également possible de faire de la randonnée pour découvrir la vue d’en haut.  

Se rendre à Muang Ngoi

En bateau seulement : depuis Nong Khiaw, vous pouvez prendre un bateau qui coûte 25 000 LAK soit 2,5 € environ. Le trajet dure une heure environ. Les bateaux partent le matin, vers 10h. Vous pouvez prendre vos tickets le matin même du départ, sans réservation à l’avance et ils feront venir le nombre de bateau nécessaire.

À Nong Khiaw, l’embarcadère des bateaux se trouve juste avant le pont, la route qui descend directement à votre droite.

Les randonnées possibles à Muang Ngoi au nord du Laos

Pha Boom à Muang Ngoi (20 000 LAK soit 2 €)

Une randonnée difficile !

Cette randonnée a été la plus difficile de ma vie. Le Nord du Laos vous réserve bien des surprises. Oui, je vous promets, je pèse mes mots. Je vous explique.

L’entrée de la randonnée se situe au bout de la rue principale, en tournant sur votre gauche. Vous allez marcher quelques minutes au cœur de la nature puis l’entrée se trouvera sur votre gauche. Si vous ne trouvez pas, demandez autour de vous, il y a souvent des producteurs qui travaillent ici.

Si vous la commencez assez tôt, il se peut que l’entrée soit encore fermée. Au cas où, demandez au restaurant Le Gecko Bar and Restaurant de vous ouvrir la porte d’accès, vous payerez également l’entrée à ce restaurant. La randonnée dure entre 2h00 à 2h30 l’aller et je dirai qu’il faut avoir de bonnes voire de très bonnes conditions physiques.

Elle n’est pas très longue mais je l’ai trouvé vraiment difficile. La plus dure de ma vie, pourquoi ? La randonnée, ou plutôt l’escalade je devrais dire, a consisté, sur tout le long, à escalader des pierres, parfois plus grandes que moi. Le sol était glissant, tellement glissant qu’il était très facile de tomber au vu de l’inclinaison de la montagne. Vous pouvez vous aider de cordes pour monter mais il arrive que celles-ci soient absentes à certains endroits stratégiques.

Panique à bord !

Cette randonnée est physique, très physique, mais se fait aussi au mental. À plusieurs reprises au cours de la randonnée, j’ai eu le sentiment de ne pas être capable de « grimper » si haut. Notamment vers la fin de celle-ci où, heureusement qu’un couple descendait à ce moment-là, me permettant de me tirer vers le haut. Sans eux, j’étais tétanisée et bloquée par la peur. Bien sûr, cela dépend du caractère de chacun, donc vous ne serez pas tous dans cette même situation de panique. Mais je peux vous dire, qu’une fois en haut, j’étais fière, tellement fière de moi. Plus que la vue qui nous était offerte, c’est le challenge que je garde en mémoire. Pour redescendre, après une bonne pause pour se remettre de nos émotions, c’était presque aussi intense que pour monter. On a terminé la randonnée complètement sale et avec quelques écorchures en cadeau.

Je vous conseille de ne pas faire la randonnée seul car cela peut être dangereux, vous pouvez facilement tomber ou trébucher et vous blesser.

Mon avis sur le Nord du Laos

J’ai tant aimé le Nord du Laos et découvrir ces villages ethniques aux fortes traditions. Je m’y suis sentie bien et à l’aise. Les villages sont si calmes et accueillants. C’était un plaisir de passer quelques jours ici, loin de l’agitation des grandes villes. Les paysages et les points de vue qu’offrent les randonnées sont tous incroyables. Pouvoir explorer les environs en faisant de la randonnée était un tel plaisir. Nous avons pu admirer notre plus beau lever de soleil et coucher de soleil de tout notre séjour au Laos. Si tu veux en savoir plus sur notre itinéraire au Laos, retrouve notre article bilan pour t’aider à organiser ton voyage.

Cliquez pour évaluer cet article !
5/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *