La boucle de Thakhek au Laos : 4 jours à scooter

La boucle de Thakhek à scooter au Laos est connue comme l’une des activités incontournables à faire au Laos. La boucle à moto, c’est 4 jours sur les routes, en totale liberté, à la découverte de superbes paysages, de lieux spéciaux et préservés du tourisme, aux belles rencontres et aux moments marquants.

Il existe deux boucles pour des goûts différents. La boucle de Thakhek à scooter au Laos offre des paysages variés, permet de visiter un grand nombre de grottes, tandis que le plateau des Bolovens concerne plutôt les cascades, en veux-tu en voilà. Semble-t-il, selon les nombreux partages d’expérience, celle de Thakhek est plus jolie et vaut plus le coup.

A choisir, car les deux boucles sont situées dans des villes voisines donc à faire à la suite, nous avons préféré tenter celle de Thakhek et on a adoré !


La boucle de Thakhek au Laos : 4 jours à scooter

Avant de partir


Pour tous les futurs voyageurs qui s’apprêtent à réaliser un Tour du Monde ou un voyage en sac à dos (aussi à court terme), vous n’êtes pas sans connaître l’importance d’avoir une assurance voyage. En effet, il peut arriver que les choses tournent mal, sait-on jamais. Pour te protéger durant tes aventures, tu peux cliquer sur l’image ci-dessous et lire toutes les couvertures que proposent GObyAva. Leurs plus gros points forts : la réactivité et l’amabilité.

GObyAVA Assurance Voyage promotion

Comment s’y rendre ?

Il n’y a qu’une seule façon de rejoindre la ville et c’est en bus. Vous pouvez vous rendre à Thakhek en bus soit directement depuis les 4 000 îles soit depuis Paksé, si vous arrivez par le Sud ou depuis Vientiane si vous arrivez du Nord.

Depuis Paksé, le trajet en bus local nous a coûté 80 000LAK soit 8€ par personne et a duré 9 heures. Et des 4 000 îles à Paksé, en bus VIP, le trajet nous a coûté 55 000LAK soit 5,5€ par personne pour 3 heures de route.

La station de bus à Thakhek, Thakhek Bus Station, est assez éloignée du centre, personnellement nous avons décidé de marcher les 5 km soit 40 minutes, plutôt que de prendre un tuk tuk. Le prix du tuk tuk varie autour de 20 000LAK soit 2€.

Pour organiser ton road trip au Laos et en savoir plus sur notre itinéraire au Laos, je t’invites à lire cet article ici.

Se préparer pour la boucle de Thakhek à scooter au Laos : prendre ses marques

Où louer son scooter ?

Il existe plusieurs locations de scooter mais un nom est ressorti de nombreuses fois sur les blogs d’anciens voyageurs, on a décidé de faire confiance et de louer nos scooters à Wang Wang Motor Rental. Pour nos 4 jours de moto, nous avons choisi un semi-automatique que nous avons payé 240 000 LAK soit 24€.

A noter : Il est également possible de laisser vos sacs à dos au magasin, ce que nous avons fait, gratuitement, et nous n’avons eu aucun problème.

Où dormir ?

Nous préférions dormir une nuit sur place avant de débuter notre boucle le lendemain matin. Nous avons choisi la Guesthouse Lao Style Guesthouse ou Song Lao Guesthouse où nous avons payé 10€ la nuit pour une chambre double avec air climatisé. La chambre était très propre, spacieuse et agréable. La Guesthouse se situe environ à 20 minutes à pied du centre où il est possible de louer les scooters et de trouver la majorité des restaurants. Nous avons également dormi à cette Guesthouse à notre retour de la Loop.

Le départ pour la Loop : l’aventure commence !

C’est le grand jour ! Celui de notre première boucle à scooter. Nous sommes excités et ravis. On se rend à Wang Wang pour louer notre scooter, réservé la veille et nous voilà parti sur la route de l’aventure vers 10h.

Jour 1 – Boucle de Thakhek à scooter au Laos : Thakhek to Thalang (105 km)

Dès les premiers kilomètres, la route est déjà très belle avec les montagnes environnantes, on est si excités de réaliser cette boucle et de découvrir ce qu’elle a à nous offrir. Le premier jour de la boucle s’annonce chargé. En effet, c’est au début de la boucle que se trouve la plupart des grottes et autres points d’arrêts. On décide de ne pas faire un ensemble de grotte suite aux expériences d’autres voyageurs et on fait un premier arrêt à Xang Cave (prix d’entrée = 5 000LAK / personne). Belle grotte mais sans plus. Elle est bien aménagée, sacrément grande et impressionnante mais elle ne nous a pas charmé plus que ça. On y fait le tour et repartons rapidement.

Découverte de deux grottes

Nous reprenons la route en direction de la seconde et dernière grotte pour nous de la journée, Tham Sa Pha In (prix d’entrée = 5 000 LAK / personne). Nous avons largement préféré celle-ci, très belle et toute petite, elle ressemble exactement à ce qu’on imagine d’une grotte. Le petit coin d’eau qui s’y trouve et les stalactites y sont pour quelque chose dans le charme de l’endroit. Malgré tout, le tour de la grotte est aussi rapidement fait et nous quittons l’endroit, ravis de notre découverte.

On roule maintenant en direction du lac Tha Falang. Il est déjà 13h et la faim commence à se faire sentir, on s’arrête et on espère trouver un petit quelque chose. BINGO ! L’endroit est super calme, apaisant et nous sommes quasiment seuls.

Il est possible de descendre au bord du lac pour s’installer dans une des petites constructions, sous peine de payer assez cher. On préfère se poser en hauteur, dans un petit coin tranquille, à l’abri de tout et du soleil. Après avoir bien profité du lieu, on part se prendre à manger. Il y a quelques plats qui sont proposés, on choisit un fried rice, ce sera parfait. Plutôt cher pour la quantité et pas forcément très bon, nous sommes un peu déçus mais on se dit qu’on se rattrapera ce soir. Après une bonne heure sur place, on décide de reprendre la route, car il nous reste de la route à faire avant d’arriver à Thalang.

Le plaisir de la route à scooter.

Nous roulons, roulons et roulons encore. Le bonheur, les cheveux au vent, le soleil qui chauffe notre dos et nos jambes, on savoure chaque instant de la route. Nous roulons ainsi pendant deux bonnes heures avant d’arriver à Thalang vers 16h. La route est magnifique et très agréable. Il y a très peu de véhicules qui circulent, le paysage montagneux est sublime, et les virages font sensation. Nous étions les premiers arrivés à la Phosy Guesthouse, c’est ainsi que nous avons pu choisir notre Bungalow et avoir celui avec WIFI. On profite des derniers instants de la journée, assis sur notre lit, les quelques rayons du soleil pénétrant la chambre et savourant le calme de l’endroit, un vrai petit coin de paradis.

A noter : sachez qu’il existe de nombreuses autres grottes à voir sur cette route : Tham Wang ou Elephant Cave, Buddha’s Cave, Paseum Cave et Xieng Liap. La majorité ont été décrites par des blogs et autres voyageurs comme ne pas valoir le coup donc on a préféré passer notre chemin, d’autant plus, en connaissant les prix d’entrée de certaines.

Jour 2 – Boucle de Thakhek à scooter au Laos : Thalang to Kong Lor (150 km)

Après un réveil agréable, avoir profité de notre terrasse pour se réveiller et un bon petit déjeuner en admirant la vue, nous voilà repartis sur la route, direction Kong Lor. La route de ce début de journée est superbe. En plein cœur des montagnes, virages après virages, nous apprécions le paysage qui s’offre à nous. La route est nickel et très confortable pour conduire, on profite de chaque instant sur cette route. Les paysages défilent, tous aussi beaux les uns que les autres. Nous croisons des arbres morts, recouverts à moitié d’eau, des têtes de bouddhas incrustées dans la roche et autres paysages verts et montagneux. Le vent est frais mais nous sentons déjà les premiers rayons du soleil chauffer notre dos. On savoure ces moments !

Nous roulons ainsi longtemps et on décide de se rendre aux Cool Springs, longtemps restées introuvables. La route n’est pas très agréable sur la fin, les 3 ou 4 km sont à faire sur un chemin de terre très poussiéreux et caillouteux. Nous payons l’entrée 5 000KIP (soit 0,50c) et garons le scooter. Nous arrivons dans un lieu désert, nous sommes littéralement seuls. Est-ce de la chance ou qu’une question de timing ? Timing !

Cool Springs, pas si cool !

Nous sommes arrivés aux Springs vers 11h30 et quelques minutes après notre arrivée, des locaux ont débarqués. On s’installe dans un recoin du lieu, on profite de la couleur bleu azur de l’eau et on mange un petit casse-croute tranquillement. Les locaux, de plus en plus nombreux et bruyants comme pas possible, ils sautaient partout, musique à fond, on préfère ne pas s’attarder ici. On remballe nos affaires, on fait quelques photos puis on quitte l’endroit. Le lieu est jolie mais c’est tout petit, vraiment tout petit.

Nous reprenons la route (celle pas agréable), nos fesses faisant du tam tam sur le siège, et nous roulons en direction de Kong Lor. Nous nous arrêtons déjeuner sur la route, assez tard, à Khoum Kham. Ici ausi où nous dormirons notre troisième nuit (sans le savoir à ce moment-là). Du restaurant jusqu’à notre point d’arrivé, la route est encore une fois magnifique. Cette fois-ci que du plat, un chemin de terre, et un paysage environnant incroyable. Des champs à perte de vue, des petites maisons en bois et des écoles tout le long de la route, avec les montagnes grandioses en fond. Digne d’une carte postale.

La route est peut-être superbe mais elle est aussi peu agréable pour rouler. IL y a quelques passages réguliers avec de gros cailloux où tu sautes facilement de ton scooter. On décide de rouler jusque la fin du village, afin de dormir dans une Guesthouse qui est le plus proche possible de l’entrée de la grotte Kong Lor. On s’installe à la Guesthouse Kong Lor Cave, on se repose, car je commençais à être fortement malade ce jour-là. Et on profite du calme de l’endroit. On passera une très bonne soirée et nuit ici.

Jour 3 – Boucle de Thakhek à scooter au Laos : Kong Lor to Khoun Kham (42 km)

Bien reposés mais moi, toujours malade (encore plus que la veille à vrai dire 👍), on se motive quand même pour aller visiter la fameuse grotte : Kong Klor Cave. On se lève tranquillement, on petit déjeune à l’auberge puis nous voilà en route (et arrivés après 2 minutes de marche 😎), à l’entrée de la belle grotte. L’entrée coûte 65 000 LAK par personne soit 6,50€. Nous payons puis marchons à travers la forêt et arrivons au niveau des guides pour les bateaux qui offrent des lampes torches et des tongs si besoin. Munis de nos essentiels, on suit notre guide jusqu’aux bateaux.

Le départ de l’expédition !

Il est environ 9h30 et nous sommes presque seuls, un ou deux autres couples devant et derrière nous. La visite commence, plongés dans le noir, la grotte est éclairée seulement de quelques filets de lumière. L’ambiance est spéciale et lourde, l’air est frais mais c’est impressionnant. Le peu que l’on voit est WOW.

On fait un premier arrêt pour visiter un endroit de la grotte éclairée où des stalactites prennent place et où la roche est parsemée ici et là. C’est très jolie. On repart, on se tait et on observe. On ressent. Nous vivons le moment. La balade ainsi dure quelques minutes. Soudain, on doit descendre du bateau car un courant trop fort ne nous permet pas de le traverser. Dommage j’aime bien les sensations moi ! 😂

Et nous voilà à l’air libre, dehors, où nous croisons la route de buffalos, avant d’arriver rapidement à un petit village où nous nous arrêtons. Malade comme un chien, je m’assois simplement sur un banc et ne bouge plus. Ce, jusqu’à ce que je comprenne que c’est à nous de décider quand nous souhaitons repartir, sous un maximum de temps de 2 heures. Il y a des tableaux expliquant la faune et le flore locale. Ils ont l’air très intéressants, mais je n’ai pas la force. Après 20 minutes sur place, on demande à repartir.

Le retour.

Sur le chemin du retour, on savoure à nouveau le spectacle. Cette-fois, on aura même la chance d’apercevoir des chauves-souris, magique. Arrivés à bon port, on remercie encore notre chauffeur. Il a été adorable et on repart doucement mais surement, ravis de cette expérience. Qu’est-ce qu’elle est impressionnante cette grotte dit donc. En tout et pour tout, la visite a duré environ 2h30 à 3h.

On s’arrête de nouveau pour déjeuner à notre Guesthouse. Vers 15h, on décide de reprendre le peu de route qu’on a, pour que je puisse me reposer. On conduit et on arrive là où nous avons mangé la veille, à la Guesthouse Khounthavy Restaurant. Toutes les Guesthouse de Khoun Kham semblent fermées donc le choix est réduit, pour ne pas dire quasi inexistant. On accepte alors de dormir également ici. Confort minimaliste mais ce sera suffisant pour cette nuit. Au final, je passerai l’une de mes pires nuit du voyage. Entre ma maladie qui ne s’améliore pas, les touristes bruyants, et la prière en plein milieu de la nuit, j’ai peu dormi. Bon, c’est ça aussi le voyage et l’expérience, n’est-ce pas ?! Je dormirai mieux demain.

Jour 4 – Boucle de Thakhek à scooter au Laos : Khoun Kham to Thakhek (144 km)

Aujourd’hui, c’est le jour du retour et on a beaucoup de route qui nous attend. 150 km environ, sur une route droite et en béton, pour la plupart du chemin, donc pas très fun.

Mais d’abord, après un bon petit déjeuner, on prend la route et on se fait une petite halte au point de vue, où beaucoup vont pour le coucher du soleil, LimeStone Viewpoint. Vue très dégagée, on suppose que le coucher de soleil doit être sympa.

Toute cette première partie de route est en pleine montagne, avec de forts virages réguliers. Il faut faire vraiment attention à ne pas rouler trop vite. Des gros camions prennent cette route et peuvent débarquer de manière inattendue, sans prévenir par klaxon. On coirsera d’ailleurs un énorme camion, complètement renversé sur le bas-côté de la route, avec tout un ensemble d’autres camions pour l’aider à ramasser sa marchandise.

Toute la suite et fin de la route sera donc cette ligne droite, qui fait office d’autoroute, sans grand intérêt. Nous ne ferons pas d’halte au lagon Khoung Kong Leng, après avoir lu à plusieurs reprises que la route est longue et compliquée et pour être au final déçus du lieu. Vers 15h, nous arrivons à Thakhek et nous rendons le scooter, après avoir déposé nos bagages à la Guesthouse et après avoir mangé un bout, au restaurant en face de Wang Wang, le Jiddaporn Restaurant, un délice ! La boucle, c’est terminé, et c’était une sacrée expérience !

La boucle de Thakhek à scooter au Laos : où dormir ?

Jour 1 à Thalang 

Nous avons dormi à la Phosy Thalang Guesthouse pour 100 000LAK soit 10€. Il existe une possibilité à 80 000LAK soit 8€ mais sans WIFI. J’ai adoré cette Guesthouse. Les Bungalows sont très beaux et vraiment parfaitement aménagés. Le lit est très confortable et la vue est parfaite. C’est idéal pour se reposer et profiter du temps après la route. Possibilité de manger à la Guesthouse et les repas sont très bons pour un prix raisonnable. A Thalang, vous avez aussi la Sabaidee.

Jour 2 à Kong Lor Cave 

Nous avons logé à la Guesthouse Kong Lor Cave pour 70 000 LAK soit 7€. Elle est située à 2 minutes à pied de la grotte, ce qui était parfait. Le service était top et la chambre était très confortable et propre. Parfait rapport-qualité prix. Il est possible de manger sur place et nous avons adoré les plats, très bons, pour un prix correct.

Jour 3 à Khoun Kham

Nous avons dormi à la Guesthouse Khounthavy Restaurant & Guesthouse pour 60 000 LAK soit 6€. Le service était correct mais la chambre n’était vraiment pas top, sale, pas très agréable et peu confortable. Mais correct pour une nuit. Il semblerait que c’était l’une des seules possibilités pour dormir dans les environs. Les autres Guesthouse étaient en travaux ou fermées. Les plats proposés étaient très bons mais un peu cher pour la quantité.

Information importante :

Pour tous ces logements, vous n’avez pas besoin de réserver à l’avance. Je vous conseille d’ailleurs de ne pas le faire. Ainsi, vous serez plus libre sur la route, en vous laissant guider par vos journées et expériences. Dans chaque village, (mis à part à Khoun Kham, au moment de notre visite (décembre 2019), où je vous conseille d’arriver pas trop tard), il y a largement assez de Guesthouse pour tout le monde normalement.

Mon avis sur la boucle de Thakhek à scooter au Laos

Quelle expérience ! C’est réellement une aventure, où tu te sens libre et quel sentiment agréable. Je conseille et recommande la boucle de Thakhek encore et encore. Si c’était à refaire ? Je la referais directement, sans hésiter.

Certains points d’arrêt sur le chemin peuvent être quelque peu décevants. C’est surtout l’expérience en elle-même qui vaut le coup et qui est super. Se balader à moto, pendant plusieurs jours, seuls, au milieu de la campagne laotienne, où tu te laisses guider par ton instinct sur quand et où t’arrêter, c’est quand même à tester ! Bref, en un mot (ok deux 😛 ), j’ai adoré !

Cliquez pour évaluer cet article !
4.9/5 - (9 votes)

10 commentaires

  1. Merci pour ta superbe description ! Je vais au Laos demain et je suis désormais convaincue de réaliser cette boucle ! J’ai juste une petite question pratique, concernant l’application utilisée pour l’itinéraire du trek as-tu utilisé google maps/ maps me ? Merci de ta réponse 😌

    • Merci beaucoup pour ton commentaire et je suis trop contente de savoir que mon article t’a confirmé ton envie de faire cette boucle ! Nous avons utilisé Google Maps pour se déplacer en scooter et pour faire l’itinéraire de la boucle ! J’espère avoir répondu à ta question ! Je te souhaite un bon voyage au Laos et j’espère que tu vas adoré comme nous ! Profite en bien 🙂

  2. Bonjour, petite question nous allons bientot au Laos et nous prevoyons de faire cette boucle, comment cela se passe pour l’essence ?

    • Hello Lisa, il y a deux façons de mettre de l’essence durant la boucle de Thakhek : tu peux le faire dans des stations d’essence et des locaux font faire le plein pour toi ou t’arrêter dans des petits shops et acheter des bouteilles d’essence (qui sont dans des bouteilles en plastique). Il y en a beaucoup sur la boucle, en bord de route, très visibles. Ils s’occupent ici aussi de mettre l’essence pour toi. Un petit conseil : n’oublie pas de demander quel type d’essence tu dois mettre dans le scooter / moto pour éviter tous types de problèmes 😉 J’espère avoir répondu à ta question et t’avoir aidé. Profite bien du Laos et de cette boucle, je te souhaite un super voyage 🙂

  3. Bonjour
    Nous souhaitons aller au Laos et louer une voiture sans chauffeur. A ton avis cela est-il plus dangereux que la moto? Tous les guides déconseillent de louer une voiture, mais conseillent de louer une moto!!!
    En février nous avons fait 3000km au Panama et souvent sans bitume, sans problème.
    Cordialement.
    Marc

    • Bonjour Marc !
      Merci beaucoup pour ta question ! Tout d’abord, je n’ai pas loué de voiture, mais une moto pour réaliser la boucle. Alors, je peux te donner seulement mon avis mais sans l’expérience c’est toujours à prendre avec des pincettes. Mais autant que je me souvienne, toutes les routes étaient tout à fait praticables en voiture ! Et si tu as déjà acquis une telle expérience en Amérique centrale, tu ne devrais pas avoir de problèmes au Laos, car les routes sont, à mon avis, les mêmes.
      J’espère que ma réponse t’aidera !
      Toutes mes salutations,
      Loraine

  4. Bonjour,
    La description de la boucle donne envie ! Nous voyagerons à 4 avec nos enfants de 7 et 10 ans. Est-ce que vous avez croisé des familles durant votre boucle? Est-ce que ca vous semble faisable en scooter avec un adulte et un enfant par scooter?
    Merci d’avance pour votre réponse et bravo pour le blog.

    • Bonjour Julien,

      Merci beaucoup pour votre message et pour ces compliments 🙂
      Nous n’avons pas le souvenir d’avoir rencontré des familles durant notre boucle. Toutefois, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas possible pour vous de la faire avec vos enfants, à condition qu’ils peuvent rester assis plusieurs heures sur le scooter 😉
      Les routes étaient en bonne état et la plupart du temps, calmes par rapport aux trafic.
      Il était facile pour mon partenaire et moi de partager un scooter, donc je pense que cela devrait aussi fonctionner avec un enfant.
      J’espère vous avoir aidé dans votre décision.
      Loraine

  5. Bonjour,
    Votre blog nous confirme notre choix de faire cette boucle là durant notre voyage en Asie ! Alors merci à vous pour tous ces bons conseils.
    Vous avez donc laissé sans risque vos sac a dos au depart de ma boucle mais vous aviez tout de même prit un petit sac afin de mettre lessentiel de vos affaires pour ces 4 jours ?
    Chloé & Juliette

    • Bonjour Chloé & Juliette,
      Merci beaucoup pour votre commentaire, je suis ravie d’avoir confirmé votre envie de faire cette boucle 🙂
      Oui nous avions notre petit sac à dos 20L pour les essentiels pour ces 4 jours et c’était parfait pour nous.
      Profitez bien de votre voyage en Asie.
      Loraine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *